Sélectionner une page
Captain America : First Avenger (2011) – Dossier Complet

Captain America : First Avenger (2011) – Dossier Complet

Captain America : First Avenger est le cinquième film de l’univers cinematographique Marvel (MCU). Ce film signe l’arrivée sur grand écran de l’un des personnages les plus mythiques de Marvel au sein de son univers cinématographique. Si Captain America avait déjà connu une adaptation en 1990 réalisé par le « talentueux » Albert Pyun, Chris Evans trouve enfin dans ce film le rôle de super-héros qui lui va à merveille. Laissons de côté la Torche Humaine (le rôle qu’il avait dans le cauchemardesque Fantastic Four de 2005), place au Super Soldat !

 

Captain America : le résumé complet

 

Steve Rogers (Chris Evans) est un jeune américain déterminé à s’engager dans l’armée américaine en tant que soldat pendant la seconde guerre mondiale. Malheureusement pour lui, son patriotisme et son courage n’arriveront pas à minimiser son apparence chétive et son physique insuffisant pour combattre les nazis. Contrairement à son meilleur ami Bucky Barnes (Sebastian Stan), il se voit donc refuser l’accès à l’armée, mais un certain Docteur Erskine (Stanley Tucci) le contactera afin de l’inclure dans un projet d’arme top secret, à condition qu’il parvienne à terminer l’entraînement sur le terrain.

Bien qu’il ne présente pas les caractéristiques physiques suffisantes, le Docteur Erskine et le Colonel Philips (Tommy Lee Jones) vont finalement faire confiance à Steve pour sa bravoure et son honneur. C’est ainsi qu’il sera retenu pour le projet et qu’il fait la connaissance de Peggy Carter (Hayley Atwell), une officier britannique. C’est dans un laboratoire secret que Steve se verra injecté le sérum du super-soldat qui lui donne une force, une endurance, et une agilité surhumaine, devenant ainsi Captain America.

captain-america-dr-erskine

Le Dr Erskine fait les derniers réglage de la machine à Super Soldat

Quand le Dr Erskine est tué par un soldat allemand infiltré, Steve le poursuit et découvre qu’il travaillait pour l’HYDRA, une organisation nazie un peu trop portée sur les expériences scientifiques. Captain America servira alors de propagande pour l’armée américaine, et de figure héroïque pour les troupes. Mais quand il apprend que son ami Bucky est retenu prisonnier en Europe par l’HYDRA, il s’empresse de se rendre sur place, pour se retrouver face à face avec l’homme à la tête de cette organisation : Crâne Rouge (Hugo Weaving).

Ce dernier parviendra à s’enfuir, tandis que Cap sauve Bucky et le reste des soldats prisonniers. Lors d’une mission visant à capturer le bras droit de Crâne Rouge, le scientifique Arnim Zola (Toby Jones), Bucky fera une chute que Steve pensera mortelle, le conduisant à être dévasté et à se précipiter vers le lieu indiqué par Zola, où Crâne Rouge semble se cacher.

captain-america-redskull-tesseract

Crâne Rouge en possession du Cube Cosmique

Le criminel se servait d’une puissance inconnue, le Cube Cosmique (aka le Tesseract), pour créer des armes de destruction mortelles. Ce dernier combat alors Captain America dans la montagne, et dans un avion rempli de bombes destinées à être déversées sur les villes américaines. Crâne Rouge disparaîtra, le Cube Cosmique semble l’avoir téléporté quelque part, et Cap se retrouve seul aux commandes de l’avion, qu’il forcera à s’écraser dans la mer gelée après avoir fait ses adieux à Peggy.

Des années plus tard, Steve se réveille dans un hôpital de nos jours à New York. Un homme prénommé Nick Fury (Samuel L. Jackson) lui indique qu’il a été absent plusieurs décennies, avant de mentionner le projet Avengers Initiative.

La scène post-générique est ainsi le trailer du film Avengers, qui regroupe les figures les plus mythiques de Marvel Studios.

 

Les coulisses de Captain America – First Avenger

 

De par son origin-story, Captain America reprend l’histoire de base du personnage dans les comics, qui a vu le jour en 1940, où le super soldat combattait Hitler à l’époque. Réalisé par Joe Johnston (Jurassic Park 3, Jumanji), le film met en avant le charisme de Chris Evans qui prend son rôle au sérieux et offre la figure emblématique du patriote américain sur grand écran, faisant oublier son rôle pas si convaincant de la Torche Humaine dans Les 4 Fantastiques en 2005.

Côté production, on retrouve bien évidemment le patron de Marvel Studios, à savoir Kevin Feige, pour le dernier film du MCU post Avengers. Le film aura droit à deux suite : Captain America : le Soldat de l’Hiver (Joe et Anthony Russo) et Captain America : Civil War, ainsi qu’une série dérivée centrée sur le personnage de Peggy : Agent Carter.

Côté box office, la recette mondiale du film s’élève à 370 millions de dollars, dont $176 millions aux Etats-Unis et au Canada, et $10 millions en France (avec seulement 1 millions d’entrés), ce qui est l’un des plus faibles scores pour un film du MCU. Et pourtant, le film satisfait la plupart des fans, qui n’hésitent pas à le noter favorablement sur Allociné notamment.

 

Quelques anecdotes sur le film

 

Wolverine et Magneto ont bien failli faire leur petit caméo dans le film, mais Marvel n’avait pas encore les droits à l’époque, puisque ces personnages appartenaient à la 20th Century Fox.

Chris Evans a dû pousser à la salle pour avoir le corps qu’il présente dans le film. Mais pour les scènes où son personnage n’a pas encore reçu le sérum, sa masse musculaire a été numériquement rétrécie, et un autre acteur a été engagé juste pour jouer le corps frêle du héros.

captain-america-chris-evans-human-torch

Chris Evans dans les Fantastic Four avec 20kg en moins

Emily Blunt avait refusé le rôle de Peggy Carter, et Chris Evans avait lui aussi initialement décliné l’offre trois fois avant de finalement l’accepter.

Les costumes de Captain America dans le film s’inspire fortement de ceux portés par le héros dans les comics Ultimate.

Hayley Atwell aussi a dû s’entraîner pour les besoins du film, physiquement ainsi qu’au tir au pistolet, et avec un Marine s’il vous plaît !

Bien évidemment, Stan Lee y va de son petit caméo dans le film en prenant les traits d’un général ne reconnaissant pas Captain America lors d’une conférence.

 

Fiche Technique

 

Réalisation : Joe Johnston
Scénario : Christopher Markus et Stephen McFeely, d’après les personnages créés par Joe Simon et Jack Kirby
Montage : Robert Dalva et Jeffrey Ford
Musique : Alan Silvestri
Production : Kevin Feige et Stephen Broussard
Société de production : Marvel Studios
Sociétés de distribution : Paramount Pictures (2011-2012), Walt Disney Studios Distribution (depuis 2013)
Budget : 140 millions USD
Durée : 119 minutes
Dates de sortie : 22 juillet 2011 (Canada, États-Unis) | France : 17 août 2011

 

Le casting

 

Chris Evans : Steve Rogers / Captain America
Hayley Atwell : Peggy Carter
Sebastian Stan : James « Bucky » Barnes
Tommy Lee Jones : colonel Chester Phillips
Hugo Weaving : Johann Schmidt / Crâne rouge
Dominic Cooper : Howard Stark
Toby Jones : Dr Arnim Zola
Stanley Tucci : Dr Erskine
Neal McDonough : Timothy « Dum Dum » Dugan
Derek Luke : Gabe Jones
Kenneth Choi : Jim Morita
J. J. Feild : James Montgomery Falsworth
Samuel L. Jackson : Nick Fury, directeur du SHIELD
Michael Brandon : Sénateur Brandt
Anatole Taubman : Roeder
Amanda Righetti : un agent du SHIELD