Sélectionner une page
Les super-héros Marvel : toute la chronologie

Les super-héros Marvel : toute la chronologie

Black Panther, Avengers : Endgame, Antman, les X-Men, Thor, Venom, Carnage… Ces personnages vous sont connus probablement à travers les films produits par les studios Marvel & Disney. Et pourtant, leur histoire remontent bien souvent à une époque très lointaine.

Nous sommes allés fouiller les archives de la Maison des Idées pour vous donner des repères sur la chronologie des super-héros Marvel depuis la création de la maison d’édition en 1939. Le point sur ce (trop) vaste univers où se mêlent des milliers de personnages aussi divers qu’intéressants.

 

L’Âge d’or : 1939 – 1954

 

1939 : Namor (a.k.a. The Sub-Mariner). Créé par Bill Everett ; ce personnage apparaît pour la première fois dans Motion Picture Funnies Weekly #1.

1939 : Ka-Zar (David Rand). Créé par Bob Byrd ; apparaît dans Ka-Zar #1.

1939 : Human Torch (android). Créé par Carl Burgos ; apparaît dans Marvel Mystery Comics #1.

1939 : Angel. Créé par Paul Gustavson ; apparaît dans Marvel Mystery Comics #1.

1940 : Electro. Créé par Steve Dahlman ; apparaît dans Marvel Mystery #4.

1940 : Black Widow (Claire Voyant). Créé par George Kapitan, Harry Sahle ; apparaît dans Mystic Comics #4.

1940 : Falcon. Créé par Bill Everett ; apparaît dans Human Torch Comics #2.

1940 : Toro. Créé par Carl Burgos ; apparaît dans Human Torch Comics #2.

1940 : Vision. Créé par Joe Simon, Jack Kirby ; apparaît dans Marvel Mystery Comics #13.

1941 : Captain America. Créé par Joe Simon, Jack Kirby ; apparaît dans Captain America Comics #1.

1941 : Bucky (Barnes). Créé par Joe Simon, Jack Kirby ; apparaît dans Captain America Comics #1.

1941 : Blazing Skull. Créé par Bob Davis ; apparaît dans Mystic Comics #5.

1941 : Black Marvel. Créé par Al Gabriele ; apparaît dans Mystic Comics #5.

1941 : Fin. Créé par Bill Everett ; apparaît dans Daring Mystery Comics #7.

1941 : Thunderer. Créé par Carl Burgos, John Compton ; apparaît dans Daring Mystery Comics #7.

1941 : Father Time. Créé par Stan Lee ; apparaît dans Captain America Comics #6.

1941 : Destroyer. Créé par Stan Lee ; apparaît dans Mystic Comics #6.

1941 : Whizzer (Robert Frank). Créé par Al Avison ; apparaît dans USA Comics #1.

1943 : Miss America. Créé par Otto Binder, Al Gabriele ; apparaît dans Marvel Mystery Comics » #49.

1944 : Patsy Walker. Créé par Otto Binder, Ruth Atkinson ; apparaît dans Miss America Magazine » #2.

1946 : Blonde Phantom. Créé par Stan Lee, Syd Shores ; apparaît dans All Select Comics » #11.

1947 : Namora. Créé par Ken Bald, Syd Shores ; apparaît dans Marvel Mystery Comics » #82.

1949 : Phantom Rider. Créé par Gary Friedrich, Roy Thomas, Dick Ayers ; apparaît dans Tim Holt #11.

1949 : Loki. Créé par Unknown ; apparaît dans Venus #6.

1953 : Zombie. Créé par Stan Lee, Bill Everett ; apparaît dans Menace #5.

1953 : Le Monstre de Frankenstein Créé par Stan Lee, Joe Maneely ; apparaît dans Menace #7.

 

L’Âge d’argent : 1956 – 1969

 

1960 : Groot. Créé par Stan Lee, Jack Kirby, Dick Ayers ; apparaît dans Tales to Astonish #13.

1961 : Dr. Druid. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Amazing Adventures #1.

1961 : Les Quatre Fantastic (Mister Fantastic, Invisible Woman, Human Torch and The Thing). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Fantastic Four #1.

1962 : Hank Pym (a.k.a. Ant-Man, Giant-Man, Goliath, Yellowjacket). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Tales to Astonish #27.

1962 : The Hulk. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The Incredible Hulk #1.

1962 : Rick Jones. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The Incredible Hulk #1.

1962 : Spider-Man. Créé par Stan Lee, Steve Ditko ; apparaît dans Amazing Fantasy #15.

1962 : Man-Wolf (John Jameson). Créé par Stan Lee, Steve Ditko; Man-Wolf (Roy Thomas, Gerry Conway) ; apparaît dans Amazing Fantasy #15.

1962 : Thor. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Journey into Mystery #83.

1962 : Balder the Brave, and Heimdall. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Journey into Mystery #85.

1963 : Iron Man. Créé par Stan Lee, Don Heck ; apparaît dans Tales of Suspense #39.

1963 : Les Commandos Hurlants / The Howling Commandos (Izzy Cohen, Dum Dum Dugan, Nick Fury, Gabe Jones, Junior Juniper, Dino Manelli, Rebel Ralston and Happy Sam Sawyer). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Sgt. Fury and his Howling Commandos #1.

1963 : Wasp. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Tales to Astonish #44.

1963 : Doctor Strange. Créé par Stan Lee, Steve Ditko ; apparaît dans Strange Tales #110.

1963 : Les X-Men (Angel, Beast, Cyclops, Iceman, Jean Grey et Professor X). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The X-Men #1.

1963 : Magneto. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The X-Men #1.

1963 : Les Avengers (Hank Pym : Ant-Man, Hulk, Iron Man, Thor et Wasp). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The Avengers #1.

1963 : Sandman. Créé par Stan Lee, Steve Ditko ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #4.

1964 : Quicksilver et Scarlet Witch. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The X-Men #4.

1964 : Sif. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Journey into Mystery #102.

1964 : Black Widow (Natasha Romanova). Créé par Stan Lee, Don Rico, Don Heck ; apparaît dans Tales of Suspense #52.

1964 : Daredevil. Créé par Stan Lee, Bill Everett ; apparaît dans Daredevil #1.

1964 : Kraven The Hunter. Créé par Stan Lee, Steve Ditko ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #15.

1964 : Hawkeye. Créé par Stan Lee, Don Heck ; apparaît dans Tales of Suspense #57.

1964 : Wonder Man. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The Avengers #9.

1964 : Clea. Créé par Stan Lee, Steve Ditko ; apparaît dans Strange Tales #126.

1965 : Ka-Zar. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans The X-Men #10.

1965 : Medusa. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Fantastic Four #36.

1965 : S.H.I.E.L.D.. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Strange Tales #135.

1965 : Swordsman. Créé par Stan Lee, Don Heck ; apparaît dans The Avengers #19.

1965 : Le Trio Palatin / The Warriors Three (Fandral, Hogun et Volstagg). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Journey into Mystery #119.

1965 : Hercules. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Journey into Mystery Annual #1.

1965 : Les Inhumains (Crystal, Lockjaw, Karnak, Gorgon, Medusa, Triton, et Black Bolt). Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Fantastic Four #45.

1966 : Eric Koenig. Créé par Stan Lee, Dick Ayers ; apparaît dans Sgt. Fury and his Howling Commandos vol. 1 #27.

1966 : Silver Surfer. Créé par Jack Kirby ; apparaît dans Fantastic Four #48.

1966 : Sharon Carter. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Tales of Suspense #75.

1966 : Peggy Carter. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Tales of Suspense #77.

1966 : Black Panther. Créé par Stan Lee, Jack Kirby ; apparaît dans Fantastic Four #52.

1966 : Bill Foster (a.k.a. Black Goliath, Giant-Man). Créé par Stan Lee, Don Heck ; apparaît dans The Avengers #32.

1967 : Banshee. Créé par Roy Thomas, Werner Roth ; apparaît dans The X-Men #28.

1967 : Red Guardian. Créé par Roy Thomas, John Buscema ; apparaît dans The Avengers #43.

1967 : Black Knight (Dane Whitman). Créé par Roy Thomas, John Buscema ; apparaît dans The Avengers #47.

1967 : Captain Marvel (Mar-Vell). Créé par Stan Lee, Gene Colan ; apparaît dans Marvel Super-Heroes #12.

1968 : Carol Danvers (a.k.a. Ms. Marvel, Binary, Warbird, Captain Marvel). Créé par Roy Thomas, Gene Colan ; apparaît dans Marvel Super-Heroes #13.

1968 : Vision. Créé par Roy Thomas, John Buscema ; apparaît dans The Avengers #57.

1968 : Polaris. Créé par Arnold Drake, Don Heck ; apparaît dans The X-Men #49.

1969 : Les Gardiens de la Galaxie (Charlie-27, Major Victory, Martinex et Yondu). Créé par Arnold Drake, Gene Colan ; apparaît dans Marvel Super Heroes #18.

1969 : Havok. Créé par Arnold Drake, Don Heck, Neal Adams ; apparaît dans The X-Men #54.

1969 : Falcon. Créé par Stan Lee, Gene Colan ; apparaît dans Captain America #117.

1969 : Hyperion. Créé par Roy Thomas,Sal Buscema ; apparaît dans The Avengers #69.

1969 : Nighthawk. Créé par Roy Thomas,Sal Buscema ; apparaît dans The Avengers #69.

1969 : Speed Demon. Créé par Roy Thomas,Sal Buscema ; apparaît dans The Avengers #69.

1969 : Prowler. Créé par Stan Lee, John Buscema, Jim Mooney ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #78.

1969 : Stingray. Créé par Roy Thomas, Marie Severin ; apparaît dans Sub-Mariner #19.

 

L’Âge de bronze : 1970 – 1986

 

1970 : Sunfire. Créé par Roy Thomas, Don Heck ; apparaît dans The X-Men #64.

1970 : Red Wolf. Créé par Roy Thomas, John Buscema ; apparaît dans The Avengers #80.

1970 : Valkyrie. Créé par Roy Thomas, John Buscema ; apparaît dans The Avengers #83.

1971 : L’Esquadron Suprême (American Eagle, Doctor Spectrum, Hawkeye, Hyperion, Lady Lark, Nighthawk, Tom Thumb, et Whizzer). Créé par Roy Thomas, Sal Buscema ; apparaît dans The Avengers #85.

1971 : Man-Thing. Créé par Roy Thomas, Gerry Conway, Gray Morrow ; apparaît dans Savage Tales #1.

1971 : Mockingbird. Créé par Len Wein, Neal Adams ; apparaît dans Astonishing Tales #6.

1971 : Doc Samson. Créé par Roy Thomas, Herb Trimpe ; apparaît dans Incredible Hulk #141.

1971 : Morbius, the Living Vampire. Créé par Roy Thomas, Gil Kane ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #101.

1971 : Les Defenders (Doctor Strange, Hulk, et Namor). Créé par Roy Thomas, Ross Andru ; apparaît dans Marvel Feature #1.

1972 : Jack Russel / Werewolf. Créé par Roy Thomas, Gerry Conway, Mike Ploog ; apparaît dans Marvel Spotlight #2.

1972 : Adam Warlock. Créé par Roy Thomas, Gil Kane ; apparaît dans Marvel Premiere #1.

1972 : Namorita. Créé par Bill Everett ; apparaît dans Sub-Mariner #50.

1972 : Luke Cage (a.k.a. Power Man). Créé par Archie Goodwin, George Tuska ; apparaît dans Luke Cage, Hero for Hire #1.

1972 : Ghost Rider (Johnny Blaze). Créé par Roy Thomas, Gary Friedrich, Mike Ploog ; apparaît dans Marvel Spotlight #5.

1972 : Tigra. Créé par Roy Thomas, Wally Wood, Tony Isabella, Gil Kane, Don Perlin, John Romita, Sr., Marie Severin ; apparaît dans Claws of the Cat #1.

1972 : Shanna the She-Devil. Créé par Phil Seuling, George Tuska ; apparaît dans Shanna the She-Devil #1.

1972 : Jennifer Kale. Créé par Steve Gerber, Rich Buckler ; apparaît dans Fear #11.

1972 : Thundra. Créé par Roy Thomas, Gerry Conway ; apparaît dans Fantastic Four #129.

1973 : Moondragon. Créé par Bill Everett, Mike Friedrich, George Tuska ; apparaît dans Iron Man #54.

1973 : Drax le Destructeur. Créé par Mike Friedrich, Jim Starlin ; apparaît dans Iron Man #55.

1973 : Starfox. Créé par Mike Friedrich, Jim Starlin ; apparaît dans Iron Man #55.

1973 : Mantis. Créé par Steve Englehart, Don Heck ; apparaît dans The Avengers #112.

1973 : Blade. Créé par Marv Wolfman, Gene Colan ; apparaît dans The Tomb of Dracula #10.

1973 : The Living Mummy. Créé par Steve Gerber, Rich Buckler ; apparaît dans Supernatural Thrillers #5.

1973 : Brother Voodoo (a.k.a. Doctor Voodoo). Créé par Len Wein, Gene Colan ; apparaît dans Strange Tales #169.

1973 : Daimon Hellstrom (a.k.a. Le Fils de Satan, Hellstorm). Créé par Gary Friedrich, Tom Sutton ; apparaît dans Ghost Rider #1.

1973 : Satana. Créé par Roy Thomas, John Romita Sr. ; apparaît dans Vampire Tales #2.

1973 : Shang-Chi. Créé par Steve Englehart, Jim Starlin ; apparaît dans Special Marvel Edition #15.

1974 : Topaz. Créé par Marv Wolfman, Mike Ploog ; apparaît dans Werewolf By Night #13.

1974 : The Punisher. Créé par Gerry Conway, Ross Andru ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #129.

1974 : Les Fils du Tigre (Abe Brown, Lin Sun, Bob Diamond). Créé par Gerry Conway, Dick Giordano ; apparaît dans Deadly Hands of Kung Fu #1.

1974 : Iron Fist. Créé par Roy Thomas, Gil Kane ; apparaît dans Marvel Premiere #15.

1974 : Deathlok. Créé par Rich Buckler, Doug Moench ; apparaît dans Astonishing Tales #25.

1974 : Hannibal King. Créé par Marv Wolfman, Gene Colan ; apparaît dans The Tomb of Dracula #25.

1974 : Colleen Wing. Créé par Doug Moench, Larry Hama ; apparaît dans Marvel Premiere #19.

1974 : Wolverine. Créé par Len Wein, Herb Trimpe ; apparaît dans The Incredible Hulk #180 (last panel cameo), The Incredible Hulk #181 (first full appearance).

1975 : Misty Knight. Créé par Tony Isabella, Arvell Jones ; apparaît dans Marvel Premiere #20 (seul le nom est mentionné), Marvel Premiere #21 (première vraie apparition), Marvel Team-Up #1 (retcon).

1975 : Pip le Troll. Créé par Jim Starlin ; apparaît dans Strange Tales #179.

1975 : Jamie Madrox (a.k.a. Multiple Man). Créé par Len Wein, Chris Claremont, John Buscema ; apparaît dans Giant-Size Fantastic Four #4.

1975 : All-New, All-Different X-Men (Cyclops, Banshee, Sunfire, Wolverine, Colossus, Nightcrawler, Storm, et Thunderbird). Créé par Len Wein, Dave Cockrum ; apparaît dans Giant-Size X-Men #1.

1975 : Gamora. Créé par Jim Starlin ; apparaît dans Strange Tales #180.

1975 : Justice. Créé par Don Heck, Jerry Conway ; apparaît dans Giant-Size Defenders #5.

1975 : Moon Knight. Créé par Doug Moench, Don Perlin ; apparaît dans Werewolf by Night #32.

1975 : Les Champions (Angel, Black Widow, Ghost Rider, Hercules, et Iceman). Créé par Tony Isabella, Don Heck ; apparaît dans Champions #1.

1975 : Ulysses Bloodstone. Créé par Len Wein, Marv Wolfman, John Warner ; apparaît dans Marvel Presents #1.

1975 : White Tiger. Créé par Bill Mantlo, George Pérez ; apparaît dans Deadly Hands of Kung Fu #19.

1976 : Star-Lord. Créé par Steve Englehart, Steve Gan ; apparaît dans Marvel Preview #4.

1976 : Hellcat. Créé par Steve Englehart, George Pérez ; apparaît dans The Avengers #144.

1976 : Jack of Hearts. Créé par Bill Mantlo, Keith Giffen ; apparaît dans Deadly Hands of Kung Fu #22.

1976 : Shroud. Créé par Steve Englehart, Herb Trimpe ; apparaît dans Super-Villain Team-Up #5.

1976 : Rocket Raccoon. Créé par Bill Mantlo, Keith Giffen ; apparaît dans Marvel Preview #7.

1976 : Les Eternels (Ikaris; rejoints ensuite par Ajak dans le volume 2, Sersi dans le volume 3, and Domo, Makkari, Thena, and Zuras dans le volume 4). Créé par Jack Kirby ; apparaît dans Eternals #1.

1976 : Darkstar. Créé par Tony Isabella, George Tuska ; apparaît dans Champions #7.

1976 : Nova (Richard Rider). Créé par Marv Wolfman, John Buscema ; apparaît dans Nova #1.

1976 : Captain Britain. Créé par Chris Claremont, Herb Trimpe ; apparaît dans Captain Britain Weekly #1.

1977 : Spider-Woman (Jessica Drew). Créé par Archie Goodwin, Marie Severin ; apparaît dans Marvel Spotlight #32.

1977 : 3-D Man. Créé par Roy Thomas, Jim Craig ; apparaît dans Marvel Premiere #35.

1977 : Machine Man. Créé par Jack Kirby ; apparaît dans 2001: A Space Odyssey #8.

1977 : Les Starjammers / Les Frères des Etoiles (Ch’od, Corsair, Cr’reee, Hepzibah, et Raza Longknife). Créé par Dave Cockrum ; apparaît dans The X-Men #104 (last page cameo dans la dernière), The X-Men #107 (première vraie apparition).

1977 : Jocasta. Créé par Jim Shooter, George Pérez ; apparaît dans The Avengers vol. 1 #162.

1977 : Sabretooth. Créé par Chris Claremont, John Byrne ; apparaît dans Iron Fist #14.

1977 : Rocket Racer. Créé par Lein Wein, Ross Andru ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #172.

1977 : La Garde Impériale (Astra, Electron, Fang, Gladiator, Hobgoblin, Impulse, Magique, Mentor, Midget, Nightside, Oracle, Quasar, Smasher, Starbolt, Tempest, et Titan). Créé par Chris Claremont, Dave Cockrum ; apparaît dans The X-Men #107.

1978 : Paladin. Créé par Jim Shooter, Carmine Infantino ; apparaît dans Daredevil #150.

1978 : Quasar (Wendell Vaughn) (a.k.a. Marvel Boy, Marvel Man). Créé par Donald F. Glut, Roy Thomas, John Buscema ; apparaît dans Captain America #217.

1978 : Devil Dinosaur et Moon-Boy. Créé par Jack Kirby ; apparaît dans Devil Dinosaur #1.

1978 : Les Agents d’Atlas (Namora, Venus, Marvel Boy, Gorilla-Man, M-11, Jimmy Woo, and 3-D Man). Créé par Don Glut, Alan Kupperberg, Bill Black ; apparaît dans What If #9.

1978 : Les Héros à Louer (Iron Fist and Luke Cage). Créé par Ed Hannigan, Lee Elias ; apparaît dans Power Man and Iron Fist #54.

1979 : Ant-Man (Scott Lang). Créé par David Michelinie, John Byrne ; apparaît dans The Avengers #181.

1979 : Alpha Flight (Aurora, Guardian, Northstar, Sasquatch, Shaman, et Snowbird). Créé par John Byrne ; apparaît dans The X-Men #120.

1979 : Black Cat. Créé par Marv Wolfman, Keith Pollard ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #194.

1980 : Kitty Pryde et Emma Frost. Créé par Chris Claremont, John Byrne ; apparaît dans Uncanny X-Men #129.

1980 : Dazzler. Créé par Tom DeFalco, Louise Simonson, Roger Stern ; apparaît dans Uncanny X-Men #130.

1980 : She-Hulk. Créé par Stan Lee, John Buscema ; apparaît dans Savage She-Hulk #1.

1980 : Sage. Créé par Chris Claremont, John Byrne ; apparaît dans X-Men #132.

1980 : Taskmaster. Créé par David Michelinie, George Pérez ; apparaît dans The Avengers #195.

1980 : Sabra. Créé par Bill Mantlo, Sal Buscema ; apparaît dans The Incredible Hulk #250.

1980 : Karma. Créé par Chris Claremont, Frank Miller ; apparaît dans Marvel Team-Up #100.

1981 : Elektra. Créé par Frank Miller ; apparaît dans Daredevil #168.

1981 : Rachel Summers. Créé par Chris Claremont, John Byrne ; apparaît dans Uncanny X-Men #141.

1981 : Siryn. Créé par Chris Claremont, Steve Leialoha ; apparaît dans Spider-Woman #37.

1981 : Gargoyle. Créé par J.M. DeMatteis, Don Perlin ; apparaît dans Defenders #94.

1981 : Caliban. Créé par Chris Claremont, Dave Cockrum ; apparaît dans Uncanny X-Men #148.

1981 : Les Rangers (Firebird, Phantom Rider, Red Wolf, Shooting Star, et Texas Twister). Créé par Bill Mantlo, Sal Buscema ; apparaît dans The Incredible Hulk #265.

1981 : Rogue. Créé par Chris Claremont, Michael Golden ; apparaît dans Avengers Annual #10.

1981 : Firestar. Créé par Dennis Marks, Dan Spiegle, Christy Marx, John Romita Sr., Rick Hoberg ; apparaît dans Spider-Man and His Amazing Friends #1.

1982 : Cloak and Dagger. Créé par Bill Mantlo, Ed Hannigan ; apparaît dans Peter Parker, the Spectacular Spider-Man #64.

1982 : Spectrum. Créé par Roger Stern, John Romita Jr. ; apparaît dans Amazing Spider-Man Annual #16.

1982 : Les Nouveaux Mutants (Cannonball, Mirage, Sunspot, et Wolfsbane). Créé par Chris Claremont, Bob McLeod ; apparaît dans The New Mutants Marvel Graphic Novel #5.

1983 : Callisto. Créé par Chris Claremont, Paul Smith ; apparaît dans Uncanny X-Men #169.

1983 : Cloud. Créé par J.M. DeMatteis, Don Perlin ; apparaît dans Defenders #123.

1983 : Magma. Créé par Chris Claremont, Sal Buscema ; apparaît dans New Mutants #8.

1983 : Beta Ray Bill. Créé par Walt Simonson ; apparaît dans Thor #337.

1984 : Cypher. Créé par Chris Claremont, Sal Buscema ; apparaît dans New Mutants #13.

1984 : Leech. Créé par Chris Claremont, John Romita Jr. ; apparaît dans Uncanny X-Men #179.

1984 : Magik. Créé par Chris Claremont, Sal Buscema ; apparaît dans New Mutants #14.

1984 : Venom. Créé par David Michelinie, Mike Zeck ; apparaît dans Amazing Spider-Man #252 (black costume), Marvel Super Heroes Secret Wars #8 (alien symbiote), Amazing Spider-Man #299 (last page cameo), Amazing Spider-Man #300 (first full appearance).

1984 : Warpath. Créé par Chris Claremont, Sal Buscema ; apparaît dans New Mutants #16.

1984 : Warlock. Créé par Chris Claremont, Bill Sienkiewicz ; apparaît dans New Mutants #18.

1984 : Forge. Créé par Chris Claremont, John Romita Jr. ; apparaît dans Uncanny X-Men #184.

1984 : Power Pack (Alex Power, Julie Power, Jack Power, and Katie Power). Créé par Louise Simonson, June Brigman ; apparaît dans Power Pack #1.

1984 : Puma. Créé par Tom DeFalco, Ron Frenz, ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #256.

1985 : Silver Sable. Créé par Tom DeFalco, Ron Frenz, Josef Rubinstein ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #265.

1985 : Strong Guy. Créé par Chris Claremont, Bill Sienkiewicz ; apparaît dans New Mutants #29.

1985 : Demolition Man. Créé par Mike Carlin, Ron Wilson ; apparaît dans The Thing #28.

1985 : Boom-Boom. Créé par Jim Shooter, Al Milgrom ; apparaît dans Secret Wars II #5.

1986 : Yellowjacket (Rita DeMara). Créé par Roger Stern, John Buscema ; apparaît dans The Avengers #264.

1986 : X-Factor (Cyclops, Angel, Beast, Iceman, Marvel Girl, Rusty Collins). Créé par Bob Layton, Jackson Guice ; apparaît dans X-Factor #1.

1986 : Artie Maddicks. Créé par Bob Layton, Jackson Guice ; apparaît dans X-Factor #2.

1986 : Skids. Créé par Louise Simonson, Jackson Guice ; apparaît dans X-Factor #8.

1986 : Psylocke. Créé par Chris Claremont, Alan Davis ; apparaît dans New Mutants Annual #2.

 

L’Âge moderne : 1986 – aujourd’hui

 

1987 : Microchip. Créé par Mike Baron, Klaus Jansen ; apparaît dans The Punisher Vol. 2 #4.

1987 : Excalibur (Captain Britain, Meggan, Phoenix : Rachel Summers, Shadowcat, Nightcrawler). Créé par Chris Claremont, Alan Davis ; apparaît dans Excalibur: The Sword is Drawn.

1988 : Speedball. Créé par Tom DeFalco, Steve Ditko ; apparaît dans The Amazing Spider-Man Annual #22.

1989 : Jubilee. Créé par Chris Claremont, Marc Silvestri ; apparaît dans Uncanny X-Men #244.

1989 : Night Thrasher. Créé par Tom DeFalco, Ron Frenz ; apparaît dans Thor #411.

1989 : Les New Warriors. Créé par Tom DeFalco, Ron Frenz ; apparaît dans Thor #411.

1990 : Cable. Créé par Louise Simonson, Rob Liefeld ; apparaît dans New Mutants #87.

1990 : Gambit. Créé par Chris Claremont, Jim Lee ; apparaît dans Uncanny X-Men Annual #14.

1990 : Living Lightning. Créé par Roy Thomas, Dann Thomas, Paul Ryan ; apparaît dans Avengers West Coast #63.

1991 : Domino. Créé par Fabian Nicieza, Rob Liefeld ; apparaît dans New Mutants Vol .1 #98.

1991 : Deadpool. Créé par Rob Liefeld, Fabian Nicieza ; apparaît dans The New Mutants #98.

1991 : Darkhawk. Créé par Danny Fingeroth, Mike Manley ; apparaît dans Darkhawk #1.

1991 : X-Force. Créé par Rob Liefeld ; apparaît dans The New Mutants #100.

1991 : Bishop. Créé par Whilce Portacio, Jim Lee ; apparaît dans Uncanny X-Men #282.

1991 : Squirrel Girl. Créé par Will Murray, Steve Ditko ; apparaît dans Marvel Super-Heroes vol. 2, #8.

1992 : Infinity Watch (Adam Warlock, Moondragon, Drax the Destroyer, Pip le Troll, Gamora). Créé par Jim Starlin, Angel Medina ; apparaît dans Warlock and the Infinity Watch #2.

1992 : Midnight Sons. Créé par Jim Starlin, Angel Medina ; apparaît dans Ghost Rider Vol .3 #28.

1992 : War Machine. Créé par Len Kaminski, Kev Hopgood ; apparaît dans Iron Man #282.

1992 : The Nightstalkers. Créé par D. G. Chichester, Ron Garney, Tom Palmer ; apparaît dans Nightstalkers #1.

1993 : Doctor Nemesis. Créé par Roy Thomas, Dave Hoover ; apparaît dans Invaders vol. 2 #1.

1993 : Genis-Vell. Créé par Ron Marz, Ron Lim ; apparaît dans Silver Surfer Annual #6.

1994 : ClanDestine. Créé par Alan Davis ; apparaît dans Marvel Comics Presents #158.

1994 : Marrow. Créé par Jeph Loeb, Dave Brewer ; apparaît dans Cable #15.

1994 : Blink. Créé par Scott Lobdell, Joe Madureira ; apparaît dans Uncanny X-Men #317.

1994 : Generation X (Emma Frost, Banshee, Jubilee, Husk, M, Synch, Skin, Chamber). Créé par Scott Lobdell, Chris Bachalo ; apparaît dans Uncanny X-Men #318.

1994 : Scarlet Spider. Créé par Terry Kavanagh, Steven Butler ; apparaît dans Web of Spider-Man #118.

1995 : X-Man. Créé par Jeph Loeb, Steve Skroce ; apparaît dans X-Man #1.

1997 : Les Thunderbolts (Citizen V, Atlas, Mach-1, Meteorite, Songbird, Techno). Créé par Kurt Busiek, Mark Bagley ; apparaît dans The Incredible Hulk #449.

1997 : Maggott. Créé par Scott Lobdell, Joe Madureira ; apparaît dans Uncanny X-Men #345.

1997 : Cecilia Reyes. Créé par Scott Lobdell, Carlos Pacheco ; apparaît dans X-Men vol. 2 #65.

1998 : Big Hero 6. Créé par Steven T. Seagle, Duncan Rouleau ; apparaît dans Sunfire and Big Hero 6 #1.

1998 : Silverclaw. Créé par Kurt Busiek, George Pérez ; apparaît dans Avengers v3 #8.

1998 : Triathlon. Créé par Kurt Busiek, George Pérez ; apparaît dans Avengers vol. 3 #8.

1998 : Winter Guard. Créé par Kurt Busiek, Sean Chen ; apparaît dans Iron Man Vol .3 #9.

1999 : Echo. Créé par David Mack, Joe Quesada ; apparaît dans Daredevil Vol. 2 #9.

2000 : Noh-Varr (a.k.a. Captain Marvel, Protector). Créé par Grant Morrison, J. G. Jones ; apparaît dans Marvel Boy #1.

2000 : Sentry. Créé par Paul Jenkins, Jae Lee, Rick Veitch ; apparaît dans The Sentry #1.

2001 : Doop et X-Statix. Créé par Peter Milligan, Mike Allred ; apparaît dans X-Force #116.

2001 : The Exiles. Créé par Judd Winick, Mike McKone ; apparaît dans Exiles #1.

2001 : Jessica Jones (a.k.a. Jewel, Power Woman). Créé par Brian Michael Bendis, Michael Gaydos ; apparaît dans Alias #1.

2001 : Elsa Bloodstone. Créé par Dan Abnett, Andy Lanning, Michael Lopez ; apparaît dans Bloodstone #1.

2002 : Fantomex. Créé par Grant Morrison, Igor Kordey ; apparaît dans New X-Men #128.

2003 : Les Runaways (Alex Wilder, Chase Stein, Gertrude Yorkes, Karolina Dean, Molly Hayes, et Nico Minoru). Créé par Brian K. Vaughan, Adrian Alphona ; apparaît dans Runaways vol. 1 #1.

2003 : Phyla-Vell (a.k.a. Quasar, Captain Marvel, Martyr). Créé par Peter David, Paul Azaceta ; apparaît dans Captain Marvel Vol. 4 #16.

2004 : X-23. Créé par Craig Kyle, Christopher Yost ; apparaît dans NYX #3.

2004 : Daisy Johnson (a.k.a. Quake). Créé par Brian Michael Bendis, Gabriele Dell’Otto ; apparaît dans Secret War (comics) #2.

2004 : New X-Men: New Mutants Squad (Dani Moonstar, Prodigy, Wind Dancer, Elixir, Wallflower, Surge). Créé par Nunzio DeFilippis, Christina Weir, Randy Green ; apparaît dans New X-Men vol. 2 #2.

2004 : New X-Men: Hellions Squad (Emma Frost, Hellion, Dust, Icarus, Mercury, Rockslide, Tag). Créé par Nunzio DeFilippis, Christina Weir, Randy Green ; apparaît dans New X-Men vol. 2 #2.

2005 : Winter Soldier. Créé par Ed Brubaker, Steve Epting ; apparaît dans Captain America Vol .5 #1.

2005 : Amadeus Cho. Créé par Greg Pak, Takeshi Miyazawa ; apparaît dans Amazing Fantasy vol. 2 #15.

2005 : S.W.O.R.D.. Créé par Joss Whedon, John Cassaday ; apparaît dans Astonishing X-Men vol. 3 #3.

2005 : Maria Hill. Créé par Brian Michael Bendis, David Finch ; apparaît dans New Avengers #4.

2005 : The Young Avengers (Iron Lad, Hulkling, Patriot, Wiccan, Hawkeye, Stature). Créé par Allan Heinberg, Jim Cheung ; apparaît dans Young Avengers #1.

2005 : Gravity. Créé par Sean McKeever, Mike Norton ; apparaît dans Gravity #1.

2005 : Warwolf. Créé par Richard Buckler ; apparaît dans Nick Fury’s Howling Commandos #1.

2006 : Darwin. Créé par Ed Brubaker, Pete Woods ; apparaît dans X-Men: Deadly Genesis #2.

2006 : Ant-Man (Eric O’Grady). Créé par Robert Kirkman, Phil Hester ; apparaît dans The Irredeemable Ant-Man #1.

2007 : Bob, Agent of HYDRA. Créé par Fabian Nicieza ; apparaît dans Cable & Deadpool #38.

2007 : Hope Summers. Créé par Mike Carey, Chris Bachalo ; apparaît dans X-Men #205.

2007 : Victoria Hand. Créé par Brian Michael Bendis, Mike Deodato ; apparaît dans The Invincible Iron Man #8.

2008 : Red Hulk. Créé par Jeph Loeb, Ed McGuinness ; apparaît dans Hulk Vol .2 #1.

2008 : Skaar. Créé par Greg Pak, John Romita, Jr. ; apparaît dans World War Hulk #5.

2008 : A-Bomb. Créé par Jeph Loeb, Ed McGuinness ; apparaît dans Hulk Vol .2 #2.

2008 : Les Guardians of the Galaxy (Star-Lord, Rocket Raccoon, Quasar, Adam Warlock, Gamora, Drax the Destroyer, and Groot). Créé par Dan Abnett, Andy Lanning ; apparaît dans Annihilation: Conquest #6.

2008 : Secret Warriors (Nick Fury, Quake, Phobos, Druid, Slingshot, Hellfire, Stonewall, Eden Fesi). Créé par Brian Michael Bendis, Alex Maleev ; apparaît dans Mighty Avengers #13.

2008 : She-Hulk (Lyra). Créé par Jeff Parker, Karl Hirst Breitweiser ; apparaît dans Hulk: Raging Thunder #1.

2008 : Old Man Logan. Créé par Mark Millar, Steve McNiven ; apparaît dans Fantastic Four #558.

2008 : Blue Marvel. Créé par Kevin Grevioux ; apparaît dans Adam: Legend of the Blue Marvel #1.

2009 : Red She-Hulk. Créé par Jeph Loeb, Ed McGuinness ; apparaît dans Hulk Vol. 2 #15.

2010 : Avengers Academy (Finesse, Hazmat, Mettle, Reptil, Striker, Veil). Créé par Christos Gage, Mike McKone ; apparaît dans Avengers Academy #1.

2010 : Future Foundation (Alex Power, Valeria Richards, Franklin Richards, Artie Maddicks, Dragon Man, Bentley-23, Tong, Turg, Korr, Mik, Vil, Wu). Créé par Jonathan Hickman, Steve Epting ; apparaît dans Fantastic Four #579.

2010 : Power Man (Victor Alvarez). Créé par Fred Van Lente, Mahmud Asrar ; apparaît dans Shadowland: Power Man #1.

2011 : The Annihilators. Créé par Dan Abnett, Andy Lanning ; apparaît dans The Thanos Imperative: Devastation #1.

2011 : Agent Venom. Créé par Dan Slott, Paulo Siqueira ; apparaît dans Amazing Spider-Man #654.

2011 : Spider-Man (Miles Morales). Créé par Brian Michael Bendis, Sara Pichelli ; apparaît dans Ultimate Fallout #4.

2011 : Miss America (America Chavez). Créé par Joe Casey, Nick Dragotta ; apparaît dans Vengeance #1.

2011 : Nova (Sam Alexander). Créé par Jeph Loeb, Ed McGuinness ; apparaît dans Marvel Point One #1.

2011 : White Tiger. Créé par Christos Gage, Tom Raney ; apparaît dans Avengers Academy #20.

2012 : Alpha. Créé par Dan Slott, Humberto Ramos ; apparaît dans The Amazing Spider-Man #692.

2012 : Superior Spider-Man. Créé par ; apparaît dans Daredevil vol. 3 #21.

2013 : Ms. Marvel (Kamala Khan). Créé par Sana Amanat ; apparaît dans Captain Marvel #14.

2014 : Silk. Créé par Dan Slott, Humberto Ramos ; apparaît dans The Amazing Spider-Man vol. 3 #1.

2014 : Spider-Gwen. Créé par Jason Latour, Robbi Rodriguez ; apparaît dans Edge of Spider-Verse vol. 1 #2.

2016 : Gwenpool. Créé par Chris Bachalo, Christopher Hastings ; apparaît dans Howard the Duck vol 6 #1.

2016 : Ironheart. Créé par Brian Michael Bendis, Stefano Caselli ; apparaît dans Invincible Iron Man vol 2 #10.

2018 : Cosmic Ghost Rider. Créé par Donny Cates, Geoff Shaw ; apparaît dans Thanos vol 2 #13.

2019 : Major X. Créé par Rob Liefeld ; apparaît dans Spider-Man/Deadpool #47.

Avengers : Endgame (2019) – Dossier Complet

Avengers : Endgame (2019) – Dossier Complet

Point final et climax ultime de l’univers cinématographique Marvel tel qu’on le connaît, la sortie d’Avengers : Endgame conclut en grande pompe la saga de l’infini en offrant une suite et une fin à Avengers : Infinity War. Sorti en avril 2019, le blockbuster des frères Joe et Anthony Russo a eu un succès retentissant dans les salles de cinéma comme au box-office. En attendant sa sortie en Blu-ray / DVD, voici un récap du film accompagné de petites anecdotes croustillantes…

 

Avengers : Endgame, le rassemblement final

Après que Thanos ait utilisé le gant de l’infini et anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent leurs rangs tant bien que mal, dans le deuxième film des studios Marvel centré sur la bataille contre le Titan Fou. Captain Marvel, aka Carol Denvers (Brie Larson) retrouve Tony Stark (Robert Downey Jr.) et Nebula (Karen Gillian) dans leur vaisseau à la dérive, et les ramène sur Terre.

Les derniers Avengers composés de Captain America (Chris Evans), Hulk (Mark Ruffalo), Thor (Chris Hemsworth), Natasha Romanoff (Scarlett Johansson), James Rhodes (Don Cheadle) et Rocket (Bradley Cooper) partent alors à la recherche de Thanos (Josh Brolin), en compagnie de Carol Danvers. Ils prévoient de réutiliser les pierres d’infinité pour inverser le fameux snap, mais arrivés face au Titan, ils se rendent compte que ce dernier avait détruit les pierres afin de préserver ce qui a été fait. Thor, enragé, décapite Thanos.

Cinq ans plus tard, Scott Lang (Paul Rudd) parvient à s’échapper du monde quantique. Il explique à Natasha et Steve Rogers que seulement cinq heures s’étaient déroulées dans ce monde à part. Avec l’idée de pouvoir voyager dans le temps, les trois rendent visite à Tony Stark, désormais papa d’une petite Morgane. Stark refuse dans un premier temps, avant de changer d’avis.

Avec l’aide de Banner, désormais Professeur Hulk, il construit une machine à remonter le temps. Banner et Rocket se rendent en Norvège pour convaincre Thor, désormais bedonnant et fan de Fortnite, de venir les aider, tandis que Natasha retrouve Clint Barton (Jeremy Renner) à Tokyo, où il mène une vie de justicier sous le nom de Ronin suite à la disparition de sa famille.

Hulk, Ant-Man, Captain America et Iron Man retournent au New York de 2012. Banner rend visite à l’Ancien (Tilda Swinton) et parvient à la convaincre de lui laisser la pierre du temps, après avoir mentionné le Dr Strange. Rogers récupère habilement la pierre de l’esprit, mais Stark et Lange échouent à voler le Tesseract, que Loki récupère avant de se téléporter ailleurs. Cap et Iron Man remontent alors le temps jusque dans les années 1970 dans le QG du S.H.I.E.L.D., où Stark rencontrera son père Howard.

De leur côté, Rocket et Thor se rendent à Asgard pour y récupérer la pierre de la réalité : le Dieu du Tonnerre en profite pour voler Mjolnir. Nebula et War Machine arrivent sur Morag, où ils récupèrent la pierre du pouvoir. Mais Nebula est victime d’un bug de ses implants cybernétiques et reste bloquée sur la planète, menant le Thanos de 2014 à découvrir son succès futur, et la volonté des Avengers de changer les choses.

Enfin, Barton et Romanoff se battent sur Vormir pour savoir qui de l’un ou de l’autre fera le saut fatal, nécessaire pour récupérer la pierre de l’âme. Natasha se sacrifie, permettant à Clint de repartir avec le joyau.

De retour dans le présent, les Avengers créent leur propre gant de l’infini grâce à l’armure d’Iron Man, que Banner utilise pour ramener les disparus à la vie. Mais la Nebula de 2014, toujours loyale envers son père, utilise la machine temporelle pour téléporter Thanos et son armée dans le présent, où il attaque le QG des Avengers, à la recherche des pierres. Iron Man, Thor et Captain America combattent Thanos, mais ne parviennent pas à le repousser, malgré le fait que Cap se soit montré digne de porter Mjolnir. Mais alors que Thanos se prépare à déverser sa puissance sur Terre, les renforts arrivent avec en fer-de-lance Sam Wilson aka Le Faucon (Anthony Mackie), Black Panther (Chadwick Boseman), Dr Strange (Benedict Cumberbatch) et bien sûr Spider-Man (Tom Holland).

Après un « Avengers, rassemblement » qui aura fait frissonner tous les fans, le combat final nous en met plein des yeux. Captain Marvel y sera également de la partie, jusqu’à la scène finale où Tony Stark se sacrifie en utilisant son gant de l’infini. L’armée de Thanos, et le Titan lui-même disparaissent, tandis qu’Iron Man rend son dernier souffle dans les bras de Pepper (Gwyneth Paltrow), Spider-Man et Rhodey.

Les funérailles de Stark rassemblent les Avengers une dernière fois. Thor laisse les rênes d’Asgard à la Valkyrie pour rejoindre les Gardiens de la Galaxie qui partent à la recherche de la Gamora (Zoe Saldana) de 2014. Rogers remonte le temps pour replacer les pierres d’infini dans leurs lignes temporelles respectives ainsi que Mjolnir, et réapparaît beaucoup plus âgé pour léguer son bouclier et son titre à Sam Wilson. Le film se conclut sur Steve, resté dans le passé et offrant enfin à Peggy la dernière danse qu’il lui avait promise.

 

Avengers : Endgame, une conclusion lucrative pour les studios Marvel

Kevin Feige peut se vanter de ses films : dès la bande-annonce en VO et en VF du film, la hype n’a cessé de grimper chez les fans de Marvel, tous impatients de connaître la suite du fameux Avengers : Infinity War, qui avait enchaîné les critiques positives. Très peu d’infos avaient été divulguées par Marvel à propos du synopsis : comment les plus grands héros allaient-ils vaincre le terrible Thanos ?

Résultat, Endgame effectue le meilleur démarrage de l’histoire du cinéma et reste désormais deuxième film le plus lucratif de tous les temps, derrière l’Avatar de James Cameron… du moins pour le moment, puisque les studios Marvel ont annoncé que le film ressortait en salle avec une scène post-générique et un hommage. Avec un but de dépasser Avatar à peine dissimulé.

Quoi qu’il en soit, le film rapporte 833 130 966 $ aux États-Unis et au Canada, fait 6 738 931 entrées en France, et engrange au total 2 745 374 322 dollars dans le monde… et ceci avant la nouvelle vague de projection ! Les Studios Marvel ont même proposé une version plus longue au cinéma pour tenter de dépasser le record détenu par Avatar (2,788 milliards de dollars). Lors de sa première semaine de sortie en France, Endgame a attiré 3 348 471 spectateurs dans les salles de cinéma, un chiffre hallucinant quand on voit que X-Men : Dark Phoenix a fait 87 991 entrées lors de son premier jour sur les écrans.

Avengers : Endgame reste loin devant les autres films du MCU. Pour leur troisième semaines de diffusion, Avengers : Infinity War a vendu près de 767 431 tickets, contre 514 233 pour Avengers : L’Ère d’Ultron et 398 836 pour le premier Avengers. Black Panther de Ryan Coogler a totalisé 625 682 entrées alors que de son côté, Captain Marvel a réuni 354 462 personnes au cinéma.

avengers-endgame-combat-thanos

 

Encore une pluie d’anecdotes

D’une durée de 181 minutes malgré l’absence de scène post-générique, Avengers : Endgame est le plus long film du MCU. Scott Lang revient dans notre monde et se retrouve dans un box avec l’inscription Lang 616. C’est une référence à la Terre 616, univers dans lequel les héros Marvel évoluent en comics.

La séquence où Stark et Rodgers se rendent dans les locaux du S.H.I.E.L.D en 1970 regorge de clins d’œil : le majordome d’Howard Stark, interprété par James D’Arcy apparaît, et devient le premier acteur à être présent dans les films et les séries Marvel.

Le casque du premier Ant-Man apparaît dans le bureau de Hank Pym, tandis que Peggy fait référence à un certain Braddock, qui est un super-héros répondant au nom de Captain Britain !

avengers-endgame-tony-stark

Tel père telle fille : Morgan demande des cheeseburgers à Happy après l’enterrement de son père. C’est une référence directe au film Iron Man, où Stark demandait ces burgers après son retour d’Afghanistan.

Le film Iron Man, le premier du MCU, se concluait avec la fameuse réplique « Je suis Iron Man ». Un hommage rendu dans le dernier film de la saga entamée par le film de Jon Favreau en 2008 puisque les derniers mots de Stark seront les mêmes.

Thor et les Asgardiens de la Galaxie : la blague de Thor à ses nouveaux compagnons renvoie à une série de comics récente écrite par Cullen Bunn.

Captain America parvient habilement à récupérer la pierre de l’esprit en glissant un « Hail HYDRA » à l’oreille des agents du groupe terroriste. Une citation faisant référence au comics Captain America : Steve Rogers, où Cap se révèle être un agent de l’HYDRA depuis le début… un clin d’œil en fan service bienvenu !

Le dernier caméo de Stan Lee le montre rajeuni, roulant à toute allure devant la base de l’armée et leur incitant à « faire l’amour, pas la guerre ».

Fiche Technique

Réalisation : Anthony et Joe Russo
Scénario : Christopher Markus et Stephen McFeely, d’après les personnages créés par Stan Lee et Jack Kirby
Direction artistique : Ray Chan
Décors : Charles Wood
Costumes : Judianna Makovsky
Photographie : Trent Opaloch
Montage : Jeffrey Ford et Matthew Schmidt
Musique : Alan Silvestri
Production : Kevin Feige
Production déléguée : Victoria Alonso, Louis D’Esposito, Jon Favreau, Alan Fine, Stan Lee
Coproduction : Mitchell Bell
Société de production : Marvel Studios
Société de distribution : Walt Disney Studios Distribution
Budget : 356 millions de $5
Durée : 181 minutes
Dates de sortie : 24 avril 2019 (France) ; 26 avril (USA)

Le casting

 

Robert Downey Jr. : Tony Stark / Iron Man
Chris Evans : Steve Rogers / Captain America
Chris Hemsworth : Thor
Mark Ruffalo : le Dr Bruce Banner / Hulk
Scarlett Johansson : Natasha Romanoff / Black Widow
Jeremy Renner : Clint Barton
Don Cheadle : le colonel James « Rhodey » Rhodes / War Machine
Paul Rudd : Scott Lang / Ant-Man
Brie Larson : Carol Danvers / Captain Marvel
Karen Gillan : Nébula
Danai Gurira : Okoye
Bradley Cooper : Rocket
Josh Brolin : Thanos
Zoe Saldana : Gamora
Benedict Cumberbatch : Stephen Strange / Dr Strange
Tom Holland : Peter Parker / Spider-Man
Chadwick Boseman : T’Challa / Black Panther
Chris Pratt : Peter Quill / Star-Lord
Elizabeth Olsen : Wanda Maximoff / Scarlet Witch
Sebastian Stan : James « Bucky » Barnes / le Soldat de l’hiver
Anthony Mackie : Sam Wilson / le Faucon
Evangeline Lilly : Hope van Dyne / la Guêpe
Tom Hiddleston : Loki
Tessa Thompson : Valkyrie
Dave Bautista : Drax le Destructeur
Tilda Swinton : L’Ancien
Vin Diesel : Groot
Pom Klementieff : Mantis
Letitia Wright : Shuri
Winston Duke : M’Baku / L’Homme-singe
Samuel L. Jackson : Nick Fury
Cobie Smulders : Maria Hill
Gwyneth Paltrow : Pepper Stark / Rescousse
Jon Favreau : Harold « Happy » Hogan
Frank Grillo : Brock Rumlow / Crossbones
Robert Redford : Alexander Pierce
Rene Russo : Frigga
Natalie Portman : Jane Foster
Michael Douglas : Henry « Hank » Pym
Benedict Wong : Wong
Hayley Atwell : Peggy Carter
James D’Arcy : Edwin Jarvis
John Slattery : Howard Stark
William Hurt : Thaddeus « Thunderbolt » Ross
Linda Cardellini : Laura Barton
Michelle Pfeiffer : Janet van Dyne
Angela Bassett : Ramonda
Tom Vaughan-Lawlor : Ebony Maw
Marisa Tomei : May Parker
Ty Simpkins : Harley Keener
Hiroyuki Sanada : Akihiko
Kerry Condon : FRIDAY
Ross Marquand : Crâne rouge
Taika Waititi : Korg
Jacob Batalon : Ned Leeds
Callan Mulvey : Jack Rollins
Maximiliano Hernández : Jasper Sitwell
Ken Jeong : un garde de sécurité
Yvette Nicole Brown : un agent du SHIELD
Lexi Rabe : Morgan Stark
Stan Lee : le conducteur des années 1970 (caméo)
Joe Russo : un homme au groupe de parole (caméo, crédité sous le nom de Gozie Agbo)

Captain Marvel d’Anna Boden (2019) – Dossier Complet

Captain Marvel d’Anna Boden (2019) – Dossier Complet

Captain Marvel, réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck et sorti en 2019 au cinéma, est le 21ème film de l’univers cinématographique de Marvel Studios et le premier à mettre une héroïne sur le devant de la scène. Avec ses enjeux de guerre galactique entre races extraterrestres, Captain Marvel mêle fantastique, science-fiction, action et nous propose de découvrir l’histoire de Carol Danvers dont le rôle est tenu par Brie Larson, destinée à devenir le héros le plus puissant du MCU.

 

Le résumé de Captain Marvel

 

Captain Marvel se déroule pourtant dans les années 90 : sur la planète Hala, capitale de l’empire Kree, un membre de la Starforce appelée Vers (Brie Larson) souffre d’amnésie et de cauchemars récurrents où une vieille femme la visite pendant la nuit. Yon-Rogg (Jude Law), son mentor et son commandant, l’entraîne pour contrôler ses pouvoirs, tandis que l’Intelligence Suprême (Annette Bening), l’IA qui dirige la nation Kree, l’incite à réguler ses émotions.

Lors d’une mission visant à secourir un agent Kree infiltré chez les Skrulls, leurs ennemis jurés, Vers est capturée par Talos (Ben Mendelsohn), un commandant Skrull. Ses coéquipiers Minn-Erva (Gemma Chan) et Korath (Djimon Hounsou) en informent Mar-Vell. Mais Vers parvient à s’échapper pour atterrir sur Terre à Los Angeles. Sa présence attire les agents Nick Fury (Samuel L. Jackson) et Phil Coulson (Clark Gregg) sur place, ainsi que le groupe de Skrull à la recherche de Vers. Fury tue l’un d’entre eux qui avait pris la forme de Coulson, tandis que Talos, ayant pris l’apparence du chef de Fury, Keller, lui ordonne de garder un œil sur Vers.

En utilisant les souvenirs de Vers, Fury et elle se rendent à l’installation du Projet Pegasus, sur une base de l’Air Force. Ils découvrent que Vers est d’origine terrienne, et qu’elle était pilote sur cette même base avant d’être présumée morte en 1989 après l’explosion d’un vaisseau expérimental imaginé par le Dr Wendy Lawson, qui se trouve être la femme que Vers voit dans ses rêves. Les deux héros parviennent à échapper aux Skrulls, et s’envolent vers la Louisiane, en prenant avec eux un chat trouvé dans les locaux répondant au doux nom de Goose.

Vers retrouve Maria Rambeau (Lashana Lynch), son amie proche avant sa disparition, ainsi que sa fille Monica. Elles lui révèlent que son vrai nom est en réalité Carol Danvers, avant que Talos n’arrive, expliquant que son peuple souffrait de cette guerre et ne souhaitait qu’un endroit où vivre en paix. Il s’avère également que Lawson se nommait en réalité Mar-Vell, et qu’elle était une scientifique renégate Kree cherchant à mettre fin à la guerre cosmique entre les deux espèces, en créant un moteur supra-luminique basé sur l’énergie cosmique du Tesseract (qui contient la pierre d’infinité de l’Espace).

Carol se souvient enfin de l’accident : Lawson avait été tué par Yon-Rogg, avant que Carol ne détruise le vaisseau pour empêcher le Kree de l’utiliser, la conduisant à absorber l’énergie cosmique du Tesseract dégagée par l’explosion, lui donnant des pouvoirs, mais lui faisant perdre la mémoire.

Danvers, Talos, Fury et Rambeau localisent le vaisseau de Mar-Vell laissé en orbite autour de la Terre, où la scientifique avait caché de nombreux Skrulls, dont la famille de Talos, ainsi que le Tesseract, source d’alimentation du vaisseau qu’elle avait créé. Carol est capturée sur place par la Starforce et confronte l’Intelligence Suprême. Pendant leur conversation, Carol retire l’implant Kree fixé à son cou, qui servait à réguler ses pouvoirs, lui permettant d’accéder à sa pleine puissance. Les deux clans combattent, Fury découvre que Goose le chat est en réalité un Flerken, une race alien extrêmement agressive, qui avale le Tesseract et griffe l’œil de Fury.

captain-marvel-starforce

Danvers, devenue quasi-divine, détruit les vaisseaux Kree sous le regard impuissant de Ronan l’Accusateur (Lee Pace), et se défait facilement de l’emprise mentale comme physique de Yon-Rogg, le renvoyant sur Hala.

Embrassant pleinement son nom de Captain Marvel, l’héroïne aide les Skrulls à chercher un nouvel endroit où vivre, et laisse à Fury un pager pour qu’il la contacte en cas d’urgence. Dans le même temps, Fury met en place un programme pour localiser les héros comme Captain Marvel, le nommant Avengers en hommage au nom de l’avion de Carol.

La première scène post-générique fait directement suite à la fin d’Avengers : Infinity War, où Carol apparaît au milieu des Avengers, demandant où se trouve Fury. La seconde scène nous montre Goose, le chat Flerken, vomir le Tesseract sur le bureau de Nick Fury dans les années 2000, expliquant sa disparition pendant toutes ces années.

 

La puissance cosmique explose le box-office

 

Dès la fin d’Infinity War, l’annonce de Captain Marvel avait fait du bruit : avec un enjeu de taille (le sort de la Terre et de l’univers), Walt Disney Pictures et Marvel Studios se devait de proposer un personnage assez balèze pour chatouiller Thanos. Carol Danvers, l’une des héroïnes les plus puissantes de la Terre et de l’univers dans les comics, était un choix logique !

À l’origine, le personnage de Captain Marvel a subi de nombreux changements dans les comics ! D’abord un homme en tant que Mar-Vell en 1967 sous les plumes de Stan Lee et Gene Colan, puis Miss Marvel et désormais Captain Marvel, le personnage n’a pas toujours eu la même histoire, ni la même fonction dans les comics. De nos jours, Captain Marvel apparaît comme un membre éminent des Avengers, faisant quasiment office de leader.

captain-marvel-skrulls

Alors forcément, en attendant Avengers : Endgame, tout le monde était curieux de découvrir le personnage de Captain Marvel, censé régler tout le Thanos-gate. Anna Boden, Ryan Fleck et Brie Larson nous offrent un film volontairement centré sur les femmes, après que la concurrence DC Comics ait déjà sorti son Wonder Woman réalisé par Patty Jenkins en 2017.

Les avis sont globalement bons, les critiques louent la présence d’une héroïne surpuissante sur le devant de la scène, tandis que les fans se demandent comment Thanos va faire pour s’en sortir. Sur le sol américain et canadien, le film accumule 424 157 909 $ de recettes, tandis qu’il fait 3 281 212 entrées en France. Au total, Captain Marvel engrange 1 124 962 110 dollars de recette dans le monde.

 

Des anecdotes Marveleuses

 

Alors que le légendaire Stan Lee nous quittait en novembre 2018, le mythique générique de début de Marvel Studios lui rend hommage en montrant une juxtaposition non pas des Avengers, mais des différents caméos tournés par le père de Marvel. Émotions garanties dès le début du film.

Samuel L. Jackson apparaît à l’écran pendant toute la durée du film avec un rajeunissement numérique de 25 ans. Lola VFX est responsable de ce bijou de technologie, eux qui avaient déjà travaillé avec Marvel pour Captain America : First Avenger, Ant-Man et Civil War.

Ronan l’Accusateur et Korath sont déjà connus du public : ils apparaissent dans le premier volume des Gardiens de la Galaxie.

Ben Mendelsohn utilisait son accent australien lors que Talos était sous sa forme alien, et prenait un accent américain lorsque le commandant prenait une forme humaine.

En parlant des Skrulls, le film prend les fans à contrepieds, puisque cette race alien est bien connue des lecteurs de comics en tant que menace à prendre très au sérieux. Les tourner en victimes dans le film est un bon moyen de mettre fin au manichéisme du conflit Kree / Skrull, tout en laissant planer le doute quant à la vraie identité de chaque personnage au sein du MCU.

Bien évidemment, Brie Larson a été annoncée au casting d’Avengers : Endgame, où elle aidera les anciens Avengers (Captain America, Thor, Iron Man…) à sauver les disparus (Spider-Man, Black Panther, Docteur Strange…).

captain-marvel-comics

La sortie du DVD et du Blu Ray de Captain Marvel dévoile plusieurs scènes coupées en VO ou VF, ainsi qu’un bêtisier illustrant la bonne humeur présente sur le tournage, notamment avec Samuel L. Jackson et Jude Law !

Brie Larson retrouve Samuel L. Jackson après avoir partagé l’affiche avec lui dans le film Kong : Skull Island en 2017. Pinar Toprak est la première compositrice d’une bande originale en VO et VF pour un film du Marvel Cinematic Universe !

Brie Larson : Captain Bourde ? Lors de la promotion de Captain Marvel, l’actrice a tenu des propos que certains ont jugé sexistes envers la gente masculine, amenant une note négative de la part de certains critiques. Un malentendu rapidement expliqué par l’actrice.

Avant dernier caméo de Stan Lee dans les films Marvel, il apparaît dans Captain Marvel dans le métro où Vers poursuit un Skrull. La jeune femme scrute chaque personnage présent dans le train, avant de s’arrêter face à Lee et de lui sourire, comme si elle savait de qui il s’agissait.

 

Fiche Technique

 

Réalisation : Anna Boden et Ryan Fleck
Scénario : Meg LeFauve, Nicole Perlman et Geneva Robertson-Dworet, d’après les personnages créés par Stan Lee, Jack Kirby, Gene Colan et Roy Thomas
Direction artistique : Kasra Farahani
Photographie : Ben Davis
Montage : Elliot Graham et Debbie Berman
Musique : Pınar Toprak
Production : Kevin Feige
Production déléguée : Victoria Alonso, Louis D’Esposito, Jon Favreau, Alan Fine et Stan Lee
Société de production : Marvel Studios
Société de distribution : Walt Disney Studios Distribution
Budget : environ 175 millions USD
Durée : 124 minutes
Dates de sortie : 6 mars 2019 (France) et 8 mars 2019 (États-Unis)

 

Le casting

 

Brie Larson : Carol « Avenger » Danvers / Captain Marvel
Samuel L. Jackson : Nick Fury
Ben Mendelsohn : Général Talos / Keller
Lashana Lynch : Maria « Photon » Rambeau
Annette Bening : L’Intelligence Suprême (telle qu’elle apparaît à Carol) / Dr Wendy Lawson, alias Mar-Vell
Jude Law : Commandant Yon-Rogg
Gemma Chan : Minn-Erva
Clark Gregg : Phil Coulson
Djimon Hounsou : Korath
Algenis Perez Soto : Att-Lass
Rune Temte : Bron-Char
Akira Akbar : Monica Rambeau
Lee Pace : Ronan l’Accusateur

Les acteurs qui ont incarné Superman au cinéma

Les acteurs qui ont incarné Superman au cinéma

Saviez-vous que Superman (aka Clark Kent aka Kel El) fêtait ses 80 printemps en 2018 ? Créé par Jerry Spiegel et Joe Shuster en 1933, le super-héros n’apparaît dans les comics qu’en 1938 dans Action Comics. A partir de cette date, le succès et la notoriété de Superman lui permettent d’être repris dans plusieurs séries d’émissions radiophoniques… Le héros emblématique de l’univers DC Comics devient alors un modèle de création pour les autres super-héros et le symbole de la justice comme son compère Bruce Wayne (Batman).

Devant cet engouement, Hollywood n’a pas hésité à s’emparer du héros pour le décliner au cinéma dans plusieurs films et séries. En effet, si Christopher Reeves et Henry Cavill semblent être les acteurs de référence, d’autres comédiens ont enfilé la tenue de ce super-héros sur grand (et petit) écran… dès la fin des années 40 ! Les super-fans que nous sommes avons fouillé les archives pour vous faire un petit retour dans les arcanes cinématographiques de Superman…

 

Quel sera le nouveau Superman : Michael B. Jordan ou Richard Madden ?

acteurs-superman-micheal-jordan-richard-madden

Depuis qu’Henry Cavill a confirmé qu’il abandonnait le rôle de Superman pour celui de Geralt dans la futur série Netflix The Witcher, de nombreuses rumeurs courent sur un potentiel reboot de Superman par Warner Bros et DC Comics.

Après avoir interprété Killmonger dans Black Panther ou La Torche Humaine dans le très calamiteux Fantastic Four de 2015, Michael B. Jordan a été, selon les rumeurs, un des acteurs favoris de Warner Bros pour prendre le rôle de Calvin Ellis (une autre version de Kal-El de la Terre 23 du multiverse de DC Comics) si les producteurs sont décidés à modifier le DCEU pour lui donner une nouvelle direction. Son expérience dans les films de super-héros et sa passion pour les comics pourraient jouer en sa faveur.

L’acteur écossais Richard Madden, de son côté, présente de nombreux avantages pour jouer Clark Kent : brun aux yeux, il est déjà connu et apprécié du public avec ses rôles dans Game of Throne et Bodyguard dans lequel il incarne force, courage et justice…

 

Henry Cavill (2013 – 2017)

Man of Steel, Batman vs Superman, Justice League de Zack Znyder

acteurs-superman-henry-cavill

Shocking mais vrai, il faudra attendre 75 ans après la naissance de Superman pour qu’il soit joué par un acteur non-américain. J’ai nommé le so British Henry Cavill (Agent très spéciaux : Code U.N.C.L.E., Les Immortels) que l’on retrouvera plus tard en compagnie de Ben Affleck dans le rôle de Batman (vs Superman) et des intrépides de la Justice League.

Notre britannique crève l’écran en compagnie d’Amy Adams jouant la pétillante Loïs Lane. Le beau Henry n’aurait probablement jamais joué les justiciers si la Warner, refroidie par les chiffres de Superman Returns, n’avait pas encouragé Brandon Routh a quitter le costume. Nous, on a adoré voir Cavill s’engager dans un incroyable périple afin de comprendre ses origines kryptoniennes. Au passage, les personnages sont directement inspirés des comics de Jerry Siegel et Joe Shuster ! Le pari de Zach Snyder, réalisateur du film, était par ailleurs assez osé : à l’instar du Batman de Nolan (notamment celui de Dark Knight), le film nous livre le portrait de l’homme derrière l’icône. Et ça marche.

Malheureusement, Henry Cavill a annoncé qu’il quittait le rôle de Superman pour donner un nouvel élan à sa carrière en prenant le rôle principal de la série The Witcher produite par Netflix. Les fans de l’acteur ne devraient plus patienter encore longtemps : le tournage est bouclé et la série devrait arriver sur la plateforme vidéo d’ici quelques mois pour voir la première saison…

 

Brandon Routh (2006)

Superman Returns de Bryan Singer

acteurs-superman-brandon-routh

On a comme une sensation de déjà-vu en voyant le jeune Brandon Routh incarner Superman, à l’image de Christopher Reeve en 1978, quasi méconnu du 7ème art. Mais contrairement à Reeve, l’acteur est loin d’avoir décroché un Saturn Awards…

On suit ici le retour de Clark Kent à Metropolis cinq ans après son départ. Mais (alerte spoiler) Loïs Lane (Kate Bosworth) est désormais fiancée et maman ! En bref, Superman n’est plus tellement super et le monde n’a plus vraiment besoin de ses bras d’acier sauf quand Lex Luthor (Kevin Spacey) menace à nouveau le monde. Et même si Routh incarne son rôle à la perfection, Bryan Singer n’a clairement pas réussi à soulever les foules ou la critique avec son film.

 

Tom Welling (2001 – 2011)

Smallville

acteurs-superman-tom-welling

Pour la faire courte, la série Smallville mise tout sur la jeunesse de notre super-héros à l’instar du Comics Superboy. Exit le slip rouge et la cape ! Place au quotidien d’un boy next door d’abord ado et jeune homme timide, se transformant progressivement en un irrésistible charmeur. Pendant 10 saisons, on a admiré Tom Welling évoluer et s’apprêter à devenir le super-héros que nous connaîtrons ensuite. Chapeau bas pour le choix de l’actrice, Erica Durance, digne héritière de Terry Hatcher aka Loïs Lane, et Michael Rosenbaum dans le rôle de Lex Luthor.

 

Dean Cain (1993-1997)

Loïs et Clark : Les nouvelles aventures de Superman

acteurs-superman-dean-cain

La légèreté et l’humour sont les piliers de cette série tv des 90’s relatant le quotidien du journaliste au Daily Planet et son double super-héroïque. On ne s’en plaint pas car le personnage de Clark incarné par Dean Cain est doté d’un cachet indéniable, nous poussant à arborer notre plus beau sourire en coin à chacune de ses apparitions. Et que dire de Teri Hatcher, probablement la Loïs la plus drôle que l’on n’ait jamais vu !

 

John Haymes Newton et Gerard Christopher (1988-1990)

Superboy

Passé assez inaperçu dans l’Hexagone, Superboy traite de l’adolescence de Clark Kent et son premier amour Lana Lang avant le grand départ pour Métropolis. John Haymes Newton se fait rapidement voler la vedette par Gerard Christopher qui remplace l’acteur dès la saison 2 dans le rôle du jeune Clark. Les pro-Smallville prétendront que la série n’est qu’une pâle première version de sa successeuse. A la différence près qu’ici, Clark enfile le costume !

 

Christopher Reeve (1978)

Superman de Richard Donner

acteur-superman-christopher-reeve

Dès sa sortie, le film produit par Warner Bros fait l’effet d’une bombe nucléaire : une légende est née et elle porte le nom de Christopher Reeve. Le scénario, assez classique, raconte l’histoire de Superman de A à Z, de bébé Kal El au quotidien de l’homme d’acier. Pour info, Reeve aura soufflé le rôle aux plus grandes pépites du cinéma : Clint Eastwood, Steve McQueen ou encore Sylvester Stallone. Donner avait incontestablement misé sur le bon cheval.
 

 

Georges Reeves (1950 – 1958)

Superman and the mole-men de Lee Sholem

Les aventures de Superman (série, 1952-1958)

acteur-superman-georges-reeves

Même si Kirk Alyn était officiellement le premier Superman au cinéma et sur le petit écran, George Reeves est considéré par certains comme LE man of steel originel. Probablement car Superman and the mole-men symbolise un moment clé dans l’histoire du justicier : le personnage se dote de traits plus adultes, afin de cibler l’ensemble des générations. Le succès du film est tel qu’il donnera naissance à une série durant 8 années consécutives, nommée tout simplement Les aventures de Superman.

 

Kirk Alyn (1948 – 1950)

Superman et Atom Man vs. Superman

acteur-superman-kirk-alyn

La genèse de Superman, c’est véritablement Kirk Alyn qui l’incarna dans ces deux feuilletons aux côtés de Noel Neill, la Loïs des aventures de Superman. Bien plus enfantin que son successeur, Superman est assez caricatural avec un Clark excessivement effacé, contre un Superman relativement exubérant. La mécanique fit vraisemblablement l’affaire, d’où sa suite télévisée : Atom man vs. Superman !

Ant-Man et la Guêpe (2018) – Dossier Complet

Ant-Man et la Guêpe (2018) – Dossier Complet

Réalisé par Peyton Reed et sorti au cinéma en 2018, Ant-Man et la Guêpe est le 20ème film de l’univers cinématographique de Marvel. Après les enjeux cosmiques d’Avengers : Infinity War, cette fois place à l’univers quantique et aux liens familiaux. Chronologiquement, le film se déroule quasiment en même temps que l’action d’Avengers 3, ce qui explique l’absence dans le film du super-héros pesant 3 grammes. Focus sur le petit héros au grand cœur de l’univers Marvel.

 

Petits héros pour grands enjeux

 

Assigné à résidence suite aux événements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang (Paul Rudd) trouve le temps long chez lui. De leur côté, Hank Pym (Michael Douglas) et sa fille Hope Van Dyne (Evangeline Lilly) parviennent à ouvrir un tunnel permettant d’accéder au monde quantique dans lequel Janet Van Dyne est bloquée, possiblement vivante, puisque Scott semble être entré en contact avec cette dernière lors de son précédent voyage dans le monde quantique.

Hope et Hank capturent Scott pour qu’il les aide à retrouver Janet, malgré leurs différends. Le trio construit un tunnel quantique dans le but de se rendre dans le Quantum Realm et de ramener Janet dans leur réalité. Ils achètent certains matériaux auprès de Sonny Burch (Walton Goggins), un expert du marché noir qui décide de leur mettre à l’envers. Hope combat ses hommes de main grâce à son costume de Wasp, mais se battre par une mystérieuse silhouette qui vole le laboratoire de Pym.

ant-man-guepe-heros

Avec réticence, Hank accepte de demander conseil à son ancien partenaire Bill Foster (Laurence Fishburne) qui l’aide à localiser le laboratoire. Mais la silhouette qu’ils surnomment Ghost les capture, et dévoile le visage d’une jeune femme nommée Ava (Hannah John-Kamen). Le père de cette dernière a été tué lors d’une expérience ayant mal tourné, et qui a rendu la structure moléculaire de son corps instable. Ava blâme donc Hank pour avoir licencié son père, l’ayant conduit à tenter l’expérience seul. Foster, père adoptif d’Ava, révèle que la jeune fille est mourante, et qu’il souhaite utiliser l’énergie quantique qu’amènera Janet à son retour pour la soigner. Hank refuse et le trio parvient à s’échapper.

Ils créent une version stable du tunnel quantique, et Janet contacte Hank et Hope à travers Scott pour leur donner sa localisation. De son côté, Burch utilise un sérum de vérité pour apprendre de la bouche de Luis (Michael Peña) l’emplacement du laboratoire de Pym, et en informe son contact au FBI. Hank et Hope sont arrêtés, tandis que Scott parvient à rentrer chez lui avant l’arrivée de l’agent Woo (Randall Park).

Ant-Man fait s’échapper Hank et Hope avant de combattre Ghost pour récupérer le labo. Une course poursuite s’ensuit dans les rues de San Francisco entre Ghost, les hommes de Burch et nos héros, menant Ant-Man a se transformer en… Giant-Man.

ant-man-guepe-ghost

Hank part à la recherche de sa femme Janet (Michelle Pfeiffer) dans le monde quantique, la retrouve et la ramène dans notre monde. Après les retrouvailles avec sa fille, la Guêpe originelle soigne Ava afin de la stabiliser. Scott retourne chez lui pour les derniers jours de son assignation à résidence pour retrouver sa fille Cassie (Abby Ryder Fortson) tandis que Foster et Ava s’enfuient.

La première scène post générique nous montre Scott faire un raid dans le monde quantique pour en récupérer de l’énergie sous la supervision de Hank, Janet et Hope. Malheureusement pour lui, ils sont réduits en poussière par le claquement de doigts de Thanos, piégeant Scott dans le monde quantique.
La seconde présente la maison vide de Scott, la télévision ne fonctionne plus, et il n’y a plus que la fourmi domestique du héros qui joue de la batterie.
 

Un petit succès au box-office

 
Après la hype autour des précédents films Marvel, Avengers : Infinity War en tête, les avis et les critiques ont été quelque peu plus mitigés pour Ant-Man et la Guêpe (en VF). Concilier vie de héros et vie de famille plutôt que de sauver le monde est un thème intéressant, mais le dernier film Marvel en date se concluait avec la défaite d’Iron Man et compagnie et la scène du fameux snap du Titan Fou. Un vrai moment de cinéma qui mettait en avant le vilain le plus charismatique des films produits par Kevin Feige.

Forcément, la sortie d’Ant-Man and the Wasp a généré moins de frénésie auprès des fans, bien que le film ait mieux marché au box-office que le premier.
La bande-annonce d’Ant-Man and the Wasp n’a pas fait énormément de vues, mais un trailer tourné avec les acteurs d’Infinity War posait la question partagée par tous les fans : où étaient Ant-Man et la Guêpe tout ce temps ?

Le film engrange tout de même 216 648 740 $ de recettes sur le sol américain et canadien, pour 1 851 813 entrées en France. Au total : 622 674 139 $ de recette mondiale.

 

Un travail de fourmi

 

Contrairement à ce que de nombreux fans attendaient, le film n’a pas réellement apporté de réponses quant à l’utilité du monde quantique dans Avengers : Endgame. Par contre, on comprend mieux pourquoi Scott Lang n’était pas présent dans Infinity War. À l’image du premier film, le ton d’Ant-Man and the Wasp est léger, et oscille entre film de braquage et buddy-movie.

ant-man-guepe-fourmi

Le DVD Blu-Ray du film propose un bêtisier, ainsi que plusieurs making of de courte durée et des scènes coupées, le tout en qualité 4K !
Paul Rudd s’est montré ravi de travailler avec Evangeline Lilly, qu’il considère comme la vraie héroïne du film.

Le film aurait pu voir Foster prendre son apparence de Goliath, son nom de héros dans les comics, pendant une scène de flashback, mais l’idée a été abandonnée.
Film Marvel oblige, Stan Lee y va encore de son petit caméo ! Ici, on le retrouve prêt à ouvrir sa voiture qui se miniaturise à cause de la Guêpe, menant ce bon vieux Stan à se demander s’il n’aurait pas pris trop de drogues dans les années 60.

 

Fiche technique

 
Réalisation : Peyton Reed
Scénario : Chris McKenna, Erik Sommers, Gabriel Ferrari, Andrew Barrer et Paul Rudd, d’après les personnages créés par Stan Lee, Larry Lieber et Jack Kirby
Direction artistique : Clint Wallace
Montage : Dan Lebental et Craig Wood
Musique : Christophe Beck
Production : Kevin Feige
Production déléguée : Victoria Alonso, Stephen Broussard, Stan Lee et Charles Newirth
Coproduction : Mitchell Bell et Lars P. Winther
Société de production : Marvel Studios
Société de distribution : Walt Disney Studios Distribution
Budget : 162 millions USD
Durée : 118 minutes
Dates de sortie : 25 juin 2018 (États-Unis) et 18 juillet 2018 (France)
 

Le casting

 
Paul Rudd : Scott Lang / Ant-Man
Evangeline Lilly : Hope van Dyne / la Guêpe
Michael Douglas : Dr Henry « Hank » Pym / l’ancien Ant-Man
Michelle Pfeiffer : Dr Janet van Dyne / l’ancienne Guêpe
Laurence Fishburne : Dr Bill Foster
Hannah John-Kamen : Ava Starr / Fantôme
Michael Peña : Luis
Randall Park : l’agent du FBI Jimmy Woo
Walton Goggins : Sonny Burch
Bobby Cannavale : Paxton
Judy Greer : Maggie
David Dastmalchian : Kurt
T. I. : Dave
Abby Ryder Fortson : Cassie Lang
Divian Ladwa : Uzman
Goran Kostić : Anitolov
Rob Archer : Knox
Sean Kleier : l’agent Stoltz
Michael Cerveris : Elihas Starr
Riann Steele : Catherine Starr