Sélectionner une page

Acteurs


Tom Hiddleston – Filmographie complète et biographie

Tom Hiddleston – Filmographie complète et biographie

Biographie de Tom Hiddleston

 

Thomas William Hiddleston, dit Tom Hiddleston, est un acteur britannique, né le 9 février 1981 à Westminster (Londres). Il obtient un double diplôme en lettres classiques à l’Université de Cambridge et a ensuite étudié le théâtre à la Royal Academy of Dramatic Art. Au début de sa carrière, il a joué dans les productions théâtrales comme Cymbeline (2007) et Ivanov (2008). Il été nominé pour le même prix pour son rôle de Cassio dans Othello (2008). Hiddleston a joué le rôle principal dans une production de Coriolanus (2013-2014), remportant le prix Evening Standard Theatre Award pour le meilleur acteur et recevant une nomination pour le prix Laurence Olivier du meilleur acteur. Il fera ses débuts à Broadway dans une reprise de Betrayal en 2019.

D’abord connu au Royaume-Uni pour son rôle dans la série télévisée Les Enquêtes de l’inspecteur Wallander, il devient une vedette internationale en interprétant le rôle de Loki, un super-vilain emblématique de l’univers cinématographique de Marvel, dans les blockbusters américains Thor, Avengers, Thor : Le Monde des ténèbres Thor : Ragnarok, Avengers : Infinity War, Avengers : Endgame avec Chris Hemsworth, Natalie Portman et Anthony Hopkins. Ces rôles lui valent deux récompenses aux MTV Movie Awards en 2013.

En dehors de l’univers cinématographique Marvel, Tom Hiddleston a alterné les apparitions dans des films indépendants, tournant avec de célèbres réalisateurs tels que Woody Allen (Minuit à Paris) et Steven Spielberg (Cheval de guerre). En 2016, il remporte le Golden Globe du Meilleur Acteur dans une mini-série ou téléfilm pour sa performance dans la mini-série The Night Manager, réalisée par Susanne Bier et adaptée du roman de John Le Carré.

 

Filmographie de Tom Hiddleston

 

2001 : Conspiration (titre original : Conspiracy) de Frank Pierson :

2001 : The Life and Adventures of Nicholas Nickleby (titre original : The Life and Adventures of Nicholas Nickleby) de Stephen Whittaker : Lord

2002 : The Gathering Storm (titre original : The Gathering Storm) de Richard Loncraine : Randolph Churchill

2005 : A Waste of Shame: The Mystery of Shakespeare and His Sonnets (titre original : A Waste of Shame: The Mystery of Shakespeare and His Sonnets) de John McKay : John Hall

2007 : Unrelated (titre original : Unrelated) de Joanna Hogg : Oakley

2008 : Le choix de Jane (titre original : Miss Austen Regrets) de Jeremy Lovering : Mr. John Plumptre

2008 : Firewall (titre original : Firewall) de Niall MacCormick : Martinsson

2008 : One Step Behind (titre original : One Step Behind) de Philip Martin : Martinsson

2008 : Sidetracked (titre original : Sidetracked) de Philip Martin : Magnus Martinsson

2010 : Archipelago (titre original : Archipelago) de Joanna Hogg : Edward

2010 : Faceless Killers (titre original : Faceless Killers) de Hettie MacDonald : Magnus Martinsson

2011 : Thor (titre original : Thor) de Kenneth Branagh : Loki

2011 : Minuit à Paris (titre original : Midnight in Paris) de Woody Allen : F. Scott Fitzgerald

2011 : Friend Request Pending (titre original : Friend Request Pending) de Chris Foggin : Tom

2011 : Thor: From Asgard to Earth (titre original : Thor: From Asgard to Earth) de Anthony Russo : lui/elle-même

2011 : Thor: Assembling the Troupe (titre original : Thor: Assembling the Troupe) de Jessica Swale : lui/elle-même

2011 : The Man Who Smiled (titre original : The Man Who Smiled) de Jessica Swale : Magnus Martinsson

2012 : Avengers (titre original : The Avengers) de Joss Whedon : Loki

2012 : The deep blue sea (titre original : The Deep Blue Sea) de Terence Davies : Freddie Page

2012 : Cheval de guerre (titre original : War Horse) de Steven Spielberg : Capt. James Nicholls

2012 : Out of Time (titre original : Out of Time) de Jonathan De Villiers : James

2012 : Stars In Shorts (titre original : Stars In Shorts) de Jacob Chase : Tom

2013 : Thor : Le Monde des ténèbres (titre original : Thor: The Dark World) de Alan Taylor : Loki

2013 : Out of Darkness (titre original : Out of Darkness) de Manjinder Virk :

2013 : Exhibition (titre original : Exhibition) de Joanna Hogg : Estate Agent

2013 : Muse of Fire (titre original : Muse of Fire) de Giles Terera : lui/elle-même

2013 : Hard Boiled (titre original : Hard Boiled) de Ben Wheatley : Carl Seltz / Nixon

2014 : Only Lovers Left Alive (titre original : Only Lovers Left Alive) de Jim Jarmusch : Adam

2014 : Les Muppets 2 – Opération Muppets (titre original : Muppets Most Wanted) de James Bobin : The Great Escapo

2014 : Clochette et la fée pirate (titre original : Tinker Bell and the Pirate Fairy) de Peggy Holmes : James (voix)

2014 : National Theatre Live: Coriolanus (titre original : National Theatre Live: Coriolanus) de Josie Rourke : Caius Martius Coriolanus

2014 : Travelling at Night with Jim Jarmusch (titre original : Travelling at Night with Jim Jarmusch) de Léa Rinaldi : lui/elle-même

2014 : Marvel Studios: Assembling a Universe (titre original : Marvel Studios: Assembling a Universe) de Shaun Monson : lui/elle-même

2015 : Crimson Peak (titre original : Crimson Peak) de Guillermo del Toro : Sir Thomas Sharpe

2015 : Unity (titre original : Unity) de Shaun Monson : lui/elle-même – narrateur (voix)

2016 : I Saw the Light (titre original : I Saw the Light) de Marc Abraham : Hank Williams

2016 : High-Rise (titre original : High-Rise) de Ben Wheatley : Dr. Robert Laing

2017 : Thor : Ragnarok (titre original : Thor: Ragnarok) de Taika Waititi : Loki

2017 : Kong : Skull Island (titre original : Kong: Skull Island) de Jordan Vogt-Roberts : Captain James Conrad

2017 : Creating a King: Realizing an Icon (titre original : Creating a King: Realizing an Icon) de Jason Marvel : lui/elle-même

2017 : Creating a King: Summoning a God (titre original : Creating a King: Summoning a God) de Jason Marvel : lui/elle-même

2018 : Cro Man (titre original : Early Man) de Nick Park : Lord Nooth (voix)

2018 : Avengers : Infinity War (titre original : Avengers: Infinity War) de Anthony Russo : Loki

2018 : Leading Lady Parts (titre original : Leading Lady Parts) de Jessica Swale : Actor

2019 : Avengers : Endgame (titre original : Avengers: Endgame) de Anthony Russo : Loki

2019 : The House is Alive: Constructing ‘Crimson Peak’ (titre original : The House is Alive: Constructing ‘Crimson Peak’) de Ian Mantgani :

 

Émissions TV

 

2007 : Casualty (épisode 26) : Chris Vaughan

2014 : Top Gear (épisode 2) : Guest Star

Olivia Munn – Filmographie complète et biographie

olivia-munn-actrice-marvel-mcu

 

Biographie de Olivia Munn

 

Lisa Olivia Munn est née le 3 juillet 1980 à Oklahoma City, Oklahoma. Son père, Winston Barrett Munn, est un Américain d’origine anglaise, irlandaise et allemande. Sa mère, Kimberly Schmid, une Chinoise née et a grandi au Vietnam et s’est réfugiée en Oklahoma en 1975 après la guerre du Vietnam.

Lorsque Munn avait deux ans, ses parents ont divorcé et sa mère s’est remariée avec un membre de l’armée de l’air américaine. Bien que la famille ait déménagé de nombreuses fois, Munn a surtout grandi sur la base aérienne de Yokota, près de Tachikawa à Tokyo, au Japon, où son beau-père était en poste. Elle a deux frères, John, physicien, et James, propriétaire d’un magasin de motos sur mesure. Elle a aussi une sœur qui s’appelle Sara, qui est avocate.

Olivia Munn a incarné Chess Roberts dans le film du MCU : Iron Man 2 aux côtés de Robert Downey JrGwyneth PaltrowMickey Rourke et Samuel L. Jackson. Elle est révélée en tant qu’actrice grâce au rôle de Sloan Sabbith dans la série dramatique The Newsroom (2011-2013).

Elle confirme au cinéma grâce à des seconds rôles dans Magic Mike (2012), Mise à l’épreuve 2, Zoolander 2, Joyeux bordel ! (2016), puis le premier rôle féminin de The Predator (2018). Par ailleurs, depuis 2016, elle prête ses traits à Psylocke dans la franchise X-Men.

 

Filmographie de Olivia Munn

 

2004 : Scarecrow, l’ultime massacre (titre original : Scarecrow Gone Wild) de Brian Katkin : Girl #1

2007 : Le Grand Stan (titre original : Big Stan) de Rob Schneider : Secretary

2008 : Insanitarium (titre original : Insanitarium) de Jeff Buhler : Nancy

2009 : K.O. au resto (titre original : The Slammin’ Salmon) de Kevin Heffernan : Samara Dubois

2010 : Iron Man 2 (titre original : Iron Man 2) de Jon Favreau : Chess Roberts

2010 : Crazy night (titre original : Date Night) de Shawn Levy : Claw invité(e)ess

2010 : The Rally to Restore Sanity and/or Fear (titre original : The Rally to Restore Sanity and/or Fear) de Douglas McGrath : lui/elle-même – Correspondent

2010 : Jedi Junkies (titre original : Jedi Junkies) de Mark Edlitz : elle-même

2011 : Mais comment font les femmes ? (titre original : I Don’t Know How She Does It) de Douglas McGrath : Momo

2012 : Magic Mike (titre original : Magic Mike) de Steven Soderbergh : Joanna

2012 : Babymakers (titre original : The Babymakers) de Jay Chandrasekhar : Audrey Macklin

2012 : Freeloaders (titre original : Freeloaders) de Dan Rosen : Madeline

2013 : David Blaine: Real or Magic (titre original : David Blaine: Real or Magic) de Matthew Akers : elle-même

2014 : Délivre-nous du mal (titre original : Deliver Us from Evil) de Scott Derrickson : Jen

2015 : Charlie Mortdecai (titre original : Mortdecai) de David Koepp : Georgina Krampf

2015 : Unity (titre original : Unity) de Shaun Monson : elle-même – narrateur (voix)

2015 : Miles From Tomorrowland: Let’s Rocket (titre original : Miles From Tomorrowland: Let’s Rocket) de Josh Gordon : Madame Phoebe Callisto

2015 : Miles From Tomorrowland: Let’s Rocket (titre original : Miles From Tomorrowland: Let’s Rocket) de Josh Gordon : Phoebe Callisto

2016 : Mise à l’épreuve 2 (titre original : Ride Along 2) de Tim scénariste : Maya

2016 : Joyeux bordel ! (titre original : Office Christmas Party) de Josh Gordon : Tracey Hughes

2016 : Lifeline (titre original : Lifeline) de Armando Bo : Emma

2016 : 50 Years of Star Trek (titre original : 50 Years of Star Trek) de Ian Roumain : elle-même

2016 : Zoolander 2 (titre original : Zoolander 2) de Ben Stiller : ‘Old and Lame’ Show Attendee

2016 : X-Men: Apocalypse Unearthed (titre original : X-Men: Apocalypse Unearthed) de Ben Stiller : elle-même

2016 : X-Men : Apocalypse (titre original : X-Men: Apocalypse) de Bryan Singer : Elizabeth ‘Betsy’ Braddock / Psylocke

2017 : Lego Ninjago, le film (titre original : The Lego Ninjago Movie) de Paul Fisher : Koko (voix)

2017 : Night of Too Many Stars: America Unites for Autism Programs (titre original : Night of Too Many Stars: America Unites for Autism Programs) de Collin Schiffli : elle-même

2018 : Ocean’s 8 (titre original : Ocean’s Eight) de Gary Ross : Olivia Munn

2018 : The Predator (titre original : The Predator) de Shane Black : Casey Bracket

2018 : The 23rd Annual Critics’ Choice Awards (titre original : The 23rd Annual Critics’ Choice Awards) de Collin Schiffli :

2020 : Dick Move (titre original : Dick Move) de Todd Sklar : Agatha

2020 : The Buddy Games (titre original : The Buddy Games) de Josh Duhamel : Tiffany

2020 : Die in a Gunfight (titre original : Die in a Gunfight) de Collin Schiffli : Barbie

2020 : X-Force (titre original : X-Force) de Drew Goddard : Elizabeth Braddock / Psylocke

 

Émissions TV

 

2009 : Greek (épisode 8, 1, 5, 6) : Lana

2010 : Accidentally on Purpose (épisode 16) : invité(e)

2010 : Chuck (épisode 1) : . Greta

2012 : Jimmy Kimmel Live! (épisode 97) : invité(e)

2016 : Lip Sync Battle (épisode 2) : elle-même

2018 : Busy Tonight (épisode 7) : elle-même (Guest)

2019 : The View (épisode 185) : elle-même

Helena Mattsson – Filmographie complète et biographie

helena-mattsson-actrice-mcu

Biographie de Helena Mattsson

 

Helena Mattsson (née le 30 mars 1984) est une actrice suédoise vivant à Hollywood. Mattsson est né et a grandi à Stockholm, en Suède, où il a joué très tôt dans Wild Side scénariste et d’autres cabarets, et a déménagé très jeune à Londres, en Angleterre, pour fréquenter une école de théâtre. Quand elle avait 19 ans, elle a déménagé à Hollywood où elle est restée depuis. Son premier rôle a été dans une série télévisée de courte durée intitulée Sweden, Ohio en 2004. En 2007, elle a joué dans Species : Mattsson a également joué dans le clip de “Country Girl” de Primal Scream en 2006, dans le film “The Awakening” et dans trois épisodes de la série ABC Desperate Housewives dans le rôle d’Irina et de Cassandra Ovechkin dans trois épisodes de Nikita. Elle a joué Alexis Blume dans la série télévisée 666 Park Avenue.

Helena Mattsson a incarné Rebecca dans le film du MCU : Iron Man 2 avec Gwyneth PaltrowRobert Downey Jr., Paul Bettany ou encore Samuel L. Jackson.

 

Filmographie de Helena Mattsson

 

2007 : La Mutante 4 : Renaissance (titre original : Species: The Awakening) de Nick Lyon : Miranda Hollander

2009 : Clones (titre original : Surrogates) de Jonathan Mostow : JJ the Blonde

2010 : Iron Man 2 (titre original : Iron Man 2) de Jon Favreau : Rebecca

2011 : You and I (titre original : You and I) de Roland Joffé : Kira

2011 : Des belles, des balles et des brutes (titre original : Guns, Girls and Gambling) de Michael Winnick : The Blonde

2012 : Babymakers (titre original : The Babymakers) de Jay Chandrasekhar : Tanya

2013 : 7 Psychopathes (titre original : Seven Psychopaths) de Martin McDonagh : Blonde Lady

2015 : Gagne, Perds, Aime (titre original : Win, Lose or Love) de Steven R. Monroe : Clara Goodwin

2016 : Code of Honor (titre original : Code of Honor) de Michael Winnick : Keri Green

2017 : Petit malin (titre original : Smartass) de Jena Serbu : Henna

2017 : Adventure Time: Islands (titre original : Adventure Time: Islands) de Cole Sanchez : Alva

2017 : Adventure Time: Islands (titre original : Adventure Time: Islands) de Cole Sanchez : Alva (voix)

2018 : Persian Connection (titre original : The Loner) de Daniel Grove : Oksana

2018 : Meurtres sous surveillance (titre original : The Neighborhood Nightmare) de Jake Helgren : Kat Riley

2018 : My Dinner with Hervé (titre original : My Dinner with Hervé) de Sacha Gervasi : Britt Ekland

2018 : The Perfect One (titre original : The Perfect One) de Nick Everhart :

2019 : La femme secrète de mon mari (titre original : My Husband’s Secret Wife) de Tamar Halpern : Avery

 

Émissions TV

 

2005 : CSI: NY (épisode 9) : invité(e)

2007 : CSI: Miami (épisode 7) : invité(e)

2007 : Cold Case (épisode 22) : invité(e)

2008 : Two and a Half Men (épisode 3) : invité(e)

2009 : Rules of Engagement (épisode 5) : invité(e)

2009 : Legend of the Seeker (épisode 5) : invité(e)

2010 : Desperate Housewives (épisode 17, 18) : invité(e)

2010 : NCIS: Los Angeles (épisode 17) : invité(e)

2010 : The Mentalist (épisode 7) : Elsa Struven

2011 : Nikita (épisode 8, 17, 5) : Cassandra Ovechkin

Yevgeni Lazarev – Filmographie complète et biographie

Yevgeni Lazarev – Filmographie complète et biographie

Biographie de Yevgeni Lazarev

 

Diplômé de l’école-atelier de théâtre d’art de Moscou, il a joué dans le théâtre dramatique russe de Riga et le théâtre Maïakovski. Yevgeni Lazarev a incarné Anton Vanko dans le film du MCU : Iron Man 2 avec Mickey Rourke, Gwyneth PaltrowRobert Downey Jr. ou encore Samuel L. Jackson.

Dans les années 1990, il a émigré aux États-Unis et a par la suite joué dans plusieurs films hollywoodiens, dont The Saint, The Sum of All Fears, Lord of War ainsi que dans des séries télévisées telles que The West Wing (Episode : The Lame Duck Congress), Alias et 24.

Il a été professeur à la Moscow Art Theatre Studio Studio School et à l’Académie russe des arts du théâtre, et a reçu le titre d’artiste du peuple de Russie. De 2003 à 2016, il a enseigné au Stella Adler Studio of Acting de Los Angeles et à la USC School of Cinematic Arts. Il est décédé le 18 novembre 2016 à l’âge de 79 ans.

:

Filmographie de Yevgeni Lazarev

 

1959 : Василий Суриков (titre original : Василий Суриков) de Анатолий Рыбаков : Суриков

1970 : Преступление и наказание (titre original : Преступление и наказание) de Lev Kulidzhanov : Zosimov

1972 : Нежданный гость (titre original : Нежданный гость) de Vladimir Monakhov :

1980 : Особо важное задание (titre original : Особо важное задание) de Yevgeni Matveyev :

1981 : Odnazhdy Dvadtsat Let Spustya (titre original : Odnazhdy Dvadtsat Let Spustya) de Yuri Yegorov :

1991 : Встретимся на Таити (titre original : Встретимся на Таити) de Валентин Мишаткин :

1991 : Враг народа – Бухарин (titre original : Враг народа – Бухарин) de Леонид Марягин : Вышинский

1992 : The Ice Runner (titre original : The Ice Runner) de Barry Samson :

1995 : Tribunal (titre original : Tribunal) de Vladimir Grammatikov : Tjivartsjev

1997 : Le Saint (titre original : The Saint) de Phillip Noyce : President Karpov

2001 : The Quickie (titre original : The Quickie) de Sergei Bodrov : Uncle Anatoly

2005 : Турецкий гамбит (titre original : Турецкий гамбит) de Dzhanik Fayziev :

2006 : Lord of War (titre original : Lord of War) de Andrew Niccol : General Dmitri Orlov

2007 : Pearl Diver (titre original : Pearl Diver) de Sidney King : Issac Epp

2009 : La panthère rose 2 (titre original : The Pink Panther 2) de Harald Zwart : The Pope

2009 : Le prix du sang (titre original : Driven to Kill) de Jeff King : Bartender

 

Christiane Amanpour – Filmographie complète et biographie

christiane-amanpour-actrice-mcu-marvel

 

Biographie de Christiane Amanpour

 

Christiane Maria Heideh Amanpour ( née le 12 janvier 1958) est une journaliste et animatrice de télévision anglo-iranienne pour CNN et l’animateur de l’émission Amanpour de CNN International. Elle est également l’animatrice d‘Amanpour & Company sur PBS. Christiane Amanpour a joué son propre rôle dans le film du MCU : Iron Man 2 avec Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Scarlett Johansson et Mickey Rourke.

Amanpour est née à Londres, en Angleterre, fille de Patricia Anne (Hill) et Mohammad Taghi Amanpour, un Iranien originaire de Téhéran. Amanpour a grandi à Téhéran jusqu’à l’âge de onze ans et parle couramment l’anglais et le farsi et a épousé un juif américain.

Après avoir terminé la majeure partie de ses études élémentaires en Iran, elle a été envoyée par ses parents dans un pensionnat en Angleterre quand elle avait 11 ans. Elle a fréquenté Holy Cross Convent, une école pour filles située à Chalfont St Peter, Buckinghamshire, puis, à 16 ans, New Hall School, une école catholique romaine à Chelmsford, Essex. Christiane et sa famille retournèrent en Angleterre peu de temps après le début de la révolution islamique. Elle a souligné qu’ils n’ont pas été forcés de quitter le pays, mais qu’ils retournaient en fait en Angleterre en raison de la guerre Iran-Irak. La famille est finalement restée en Angleterre, éprouvant des difficultés à retourner en Iran.

 

Filmographie de Christiane Amanpour

 

2001 : War Photographer (titre original : War Photographer) de Christian Frei : Chief International Correspondent CNN

2004 : Outfoxed : la guerre de Rupert Murdoch contre le journalisme (titre original : Outfoxed: Rupert Murdoch’s War on Journalism) de Robert Greenwald : elle-même (archive footage)

2010 : Iron Man 2 (titre original : Iron Man 2) de Jon Favreau : elle-même

2013 : Miracle Rising: South Africa (titre original : Miracle Rising: South Africa) de Brett Lotriet Best : elle-même

2015 : The Diplomat (titre original : The Diplomat) de David Holbrooke : elle-même

2016 : Zoolander 2 (titre original : Zoolander 2) de Ben Stiller : elle-même

2017 : The Female Lead – A Selection of Portraits (titre original : The Female Lead – A Selection of Portraits) de Marian Lacombe : elle-même

 

Émissions TV

 

2005 : The Daily Show with Trevor Noah (épisode 60) : invité(e)

2005 : Iconoclasts (épisode 4) : invité(e)

2006 : Real Time with Bill Maher (épisode 16) : invité(e)

2007 : Anderson Cooper 360° (épisode 39, 40, 235, 238, 120, 121, 125, 190) : invité(e)

2009 : The Colbert Report (épisode 117, 22, 55) : invité(e)

2018 : Citizen Rose (épisode 2) : elle-même

Garry Shandling – Filmographie complète et biographie

Garry Shandling – Filmographie complète et biographie

 

Biographie de Garry Shandling

 

Garry Emmanuel Shandling (29 novembre 1949 – 24 mars 2016) était un comédien, acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain. Il était surtout connu pour son travail dans It’s Garry Shandling’s Show et The Larry Sanders Show. Il a incarné Senator Stern dans le film du MCU : Iron Man 2 avec Gwyneth PaltrowRobert Downey Jr., Paul Bettany ou encore Samuel L. Jackson.

Shandling a commencé sa carrière en écrivant des sitcoms, telles que Sanford and Son et Welcome Back, Kotter. Il a fait une performance de stand-up réussie dans The Tonight Show mettant en vedette Johnny Carson où il est devenu un hôte invité fréquent. Pendant un certain temps, Shandling a été considéré comme le principal concurrent pour remplacer Johnny Carson (les autres candidats étaient Joan Rivers, David Letterman et David Brenner). En 1986, il crée It’s Garry Shandling’s Show pour Showtime. Il a été nominé pour quatre Emmy Awards (dont un pour Shandling) et a duré jusqu’en 1990. Sa deuxième émission intitulée The Larry Sanders Show, qui a commencé à être diffusée sur HBO en 1992, a connu encore plus de succès. Shandling a été nominé pour 18 Emmy Awards pour l’émission et a remporté le Primetime Emmy Award for Outstanding Writing for a Comedy Series en 1998, avec Peter Tolan, pour avoir écrit la série finale. Au cinéma, il a joué un rôle récurrent dans Marvel Cinematic Universe, dans Iron Man 2 et Captain America : Le soldat d’hiver. Il a également prêté sa voix à Verne la tortue dans Over the Hedge. La dernière performance de Shandling a été la voix d’Ikki dans le remake en direct du Jungle Book.

Au cours de sa carrière de quatre décennies, Shandling a été nominé pour 19 Emmy Awards et deux Golden Globe Awards, ainsi que pour de nombreux autres prix et nominations. Il a été hôte des Grammy Awards à quatre reprises et des Emmy Awards à trois reprises.

 

 

Enfance et scolarité

 

Shandling est né Garry Emmanuel Shandling à Chicago, Illinois, le 29 novembre 1949 dans une famille juive. Il a grandi à Tucson, en Arizona, l’un des deux fils d’Irving Shandling (1919-1985), propriétaire de Shandling Lithographic, une imprimerie d’art et académique, et de Muriel Estelle (née Singer) (1922-2011), propriétaire de Muriel Shandling’s Animal Fair, un animalerie, avec ses grands-parents paternels Jacob Shandling, Anna Dodge de Russie et Charles Singer, de New York, et Aida Goovitsh de Londres.

La famille Shandling déménage à Tucson afin que le frère aîné de Garry, Barry Philip (1947-1960), puisse recevoir un traitement contre la fibrose kystique et l’air chaud et sec. Barry est mort de la maladie quand Garry avait 10 ans.
Shandling a d’abord obtenu une licence de radio amateur à l’âge de 13 ans avec les indicatifs d’appel W7BKG, WN7BKG et WA7BKG (en 1969), appartenant au Old Pueblo Radio Club, The Rag Chewers Club, American Radio Relay League, et envoyé des cartes QSL ; il a ensuite obtenu l’indicatif KD6OY et aurait laissé sa licence prendre fin quelque temps durant les années 90. Shandling a fréquenté l’école secondaire Palo Verde, lisant parfois ses essais humoristiques de classe en classe.

 

Carrière

 

Après avoir obtenu son diplôme de l’école secondaire Palo Verde High School, il a fréquenté l’Université de l’Arizona à Tucson, avec une spécialisation en génie électrique pendant trois ans. Un jour après avoir quitté un cours de laboratoire pour boire un verre d’eau, il ne supportait pas de rejoindre la classe. Il a finalement obtenu un diplôme en marketing et a poursuivi une année d’études de troisième cycle en création littéraire, et a contribué à la rédaction d’articles humoristiques dans de petits magazines.

À 19 ans, il a conduit pendant deux heures jusqu’à un club de Phoenix, où il a montré des blagues à George Carlin, qui se montrait. Le lendemain, lors d’un autre aller-retour, Carlin lui a dit qu’il avait des choses amusantes à chaque page et qu’il devrait continuer.

En 1973, Shandling s’installe à Los Angeles. Il a travaillé dans une agence de publicité pendant un certain temps, a suivi un cours de scénarisation, a écrit un scénario spéculatif avec le fils d’un scénariste, puis a vendu un scénario pour la populaire sitcom NBC Sanford and Son. En plus de Sanford and Son, Shandling a écrit les scénarios des sitcoms Welcome Back, Kotter et a assisté à une réunion d’histoires pour Three’s Company.

À la fin des années 1970, Shandling faisait partie d’un groupe d’improvisation avec Paul Willson.

En 1977, Shandling a été impliqué dans un accident de voiture à Beverly Hills qui l’a laissé dans un état critique pendant deux jours et hospitalisé pendant deux semaines avec une rate écrasée. Pendant son séjour à l’hôpital, il a vécu une expérience qui a changé sa vie près de la mort. Shandling a déclaré : “J’ai eu une expérience vivante de mort imminente où une voix m’a demandé : “Veux-tu continuer à diriger la vie de Garry Shandling ?” Sans réfléchir, j’ai dit :”Oui.” Depuis, je vis dans le monde physique tout en sachant, sans aucun doute, qu’il y a quelque chose de beaucoup plus significatif dans tout cela. Cette prise de conscience est le moteur de ma vie et de mon travail.” Cet accident l’a inspiré à poursuivre une carrière de comédien, et il a plus tard transformé l’accident en une partie de sa comédie.

 

Comédie de stand-up

 

Shandling est devenu un humoriste parce qu’un jour, lors d’une réunion pour Three’s Company, l’un des producteurs s’est plaint : “Chrissie ne dirait pas ça”.

 

Je viens de fermer à clé, j’ai dit :”Je ne pense pas pouvoir faire ça. Et je me suis arrêté là et j’ai continué à jouer.

 

 

En 1978, Shandling a présenté sa première routine de stand-up au Comedy Store de Los Angeles. Un an plus tard, Shandling était l’un des rares artistes à avoir franchi la ligne de piquetage lorsqu’un groupe de comédiens a organisé un boycott contre le Comedy Store, protestant contre la politique du propriétaire Mitzi Shore de ne pas payer les comédiens pour jouer. Selon William Knoedelseder, Shandling ” était le descendant d’une famille aux vues résolument anti-syndicales.”. Il n’avait pas partagé l’expérience difficile de la bande dessinée. C’était un scénariste de sitcom à succès qui essayait de se lancer dans le stand-up, et avant la grève, Shore avait refusé de le mettre dans l’alignement régulier parce qu’elle ne pensait pas qu’il était assez bon. Bien sûr, ça a changé dès qu’il a franchi la ligne de piquetage.”

Son personnage était un homme anxieux, grimaçant, prudent et confus sur le point de perdre le contrôle. Après quelques années sur la route, un découvreur de talents du Tonight Show avec Johnny Carson l’a engagé comme invité en 1981. Shandling a régulièrement remplacé Carson jusqu’en 1987, date à laquelle il s’est concentré sur son émission sur le câble, laissant Jay Leno comme animateur invité permanent et successeur éventuel de Carson.

En 1984, Shandling a présenté son premier spectacle spécial Garry Shandling : Seul à Vegas pour Showtime, suivi d’une deuxième émission spéciale télévisée en 1986 intitulée The Garry Shandling Show : Spécial 25e anniversaire, aussi pour Showtime. En 1991, un troisième spécial intitulé Garry Shandling : Stand-Up faisait partie du HBO Comedy Hour.

 

Séries télévisées

 

C’est le spectacle de Garry Shandling.

 

En 1985, Shandling et Alan Zweibel ont créé It’s Garry Shandling’s Show. Jusqu’en 1990, il a été diffusé pendant 72 épisodes sur Showtime. Les rediffusions montées ont été diffusées sur le réseau Fox à partir de 1988. Shandling a écrit 15 épisodes de la série.

La série a renversé le format standard de la sitcom en faisant reconnaître ouvertement à ses personnages qu’ils faisaient tous partie d’une série télévisée. S’inspirant d’un concept qui revenait au George Burns and Gracie Allen Show, dans lequel George Burns brisait fréquemment le ” quatrième mur ” et s’adressait directement au public, la série de Shandling est allée jusqu’à incorporer le public et les éléments du studio lui-même dans les scénarios, attirant l’attention sur l’artifice du spectacle.

La série a été nominée pour quatre Emmy Awards, dont un pour Shandling. Il a remporté un American Comedy Award pour l’interprétation masculine la plus drôle dans une série, et a remporté quatre prix CableACE, dont deux pour la meilleure série comique. L’émission a également remporté un prix d’excellence en comédie de l’Association des critiques de télévision.

 

Le Larry Sanders Show

 

En 1992, Shandling a lancé un autre succès critique et commercial en créant l’émission de causerie en coulisses The Larry Sanders Show, une comédie de situation simulée. Il s’inspire du deuxième épisode de la quatrième saison de “It’s Garry Shandling’s Show”, “Take My Wife, for Example”. Il a duré 89 épisodes jusqu’en 1998 sur HBO. Il a remporté 56 nominations aux Emmy Awards et trois victoires. Shandling a basé la série sur son expérience d’animateur invité de The Tonight Show avec Johnny Carson.

En 1993, la CCBN a offert à Shandling 5 millions de dollars pour prendre la relève de Late Night lorsque David Letterman a annoncé son déménagement très médiatisé à CBS, mais Shandling a refusé. Par la suite, on lui a offert The Late Late Late Show, mais il a également refusé en faveur de la poursuite de The Larry Sanders Show.

Shandling a écrit 38 épisodes de la série et en a réalisé trois lors de la dernière saison de la série. Il a été mis en nomination pour 18 Emmy Awards pour la série ; cinq pour avoir joué, sept pour avoir écrit et six pour avoir été co-producteur exécutif avec Brad Grey. Il a remporté un Emmy Award pour son écriture exceptionnelle dans une série comique pour la série finale “Flip.” Il a également été nominé pour deux Golden Globe du meilleur acteur (musical ou comique) en 1994 et 1995. Il a remporté deux American Comedy Awards pour l’interprétation masculine la plus drôle dans une série comique, huit CableACE Awards et un BAFTA Award. La série a également influencé d’autres émissions, comme Entourage, 30 Rock et Curb Your Enthusiasm, dans lesquelles des vedettes invitées se présentent dans des épisodes de la série.

En 2002, le TV Guide a nommé le Larry Sanders Show comme la 38e plus grande émission de tous les temps. En 2008, Entertainment Weekly a classé la série au 28e rang des meilleurs spectacles des 25 dernières années. Il a également fait partie des 100 plus grands spectacles de tous les temps du magazine Time.

La première saison a été rééditée en 2007, ainsi qu’un épisode de Not Just the Best of the Larry Sanders Show, qui a été choisi par Shandling parmi les 23 meilleurs épisodes.

En octobre 2012, Shandling est revenu avec d’autres membres de la distribution du Larry Sanders Show pour le numéro de Entertainment Weekly‘s Reunions. Il a été réuni avec les co-stars Rip Torn, Jeffrey Tambor, Sarah Silverman, Penny Johnson Jerald, Wallace Langham, et Mary Lynn Rajskub.

 

Autres travaux

 

Shandling a été l’hôte des Grammy Awards en 1990, 1991, 1993 et 1994. Il a été l’hôte des Emmy Awards en 2000 et 2004, et a coanimé le monologue d’ouverture en 2003. Il est apparu de temps en temps dans des films, en commençant par un camée en tant que Mr. Vertisey dans la nuit que nous n’avons jamais rencontré. Il a joué des rôles secondaires dans Love Affair et Mixed Nuts, Dr.. Dolittle (1998) comme la voix d’un pigeon d’action, l’adaptation Hurlyburly (1998) de David Rabe et Trust the Man (2001). Shandling a écrit et joué dans What Planet Are You From ? de Mike Nichols. (2000), et a joué avec Warren Beatty et d’autres dans Town . Une fois de plus, Shandling a été l’une des vedettes de Verne dans Over the Hedge (2006), qui est devenu l’un de ses rôles les plus connus. Il est apparu dans Iron Man 2 (2010) en tant que sénateur Stern et a repris le rôle dans Captain America : Le soldat d’hiver (2014). Il est apparu dans un camée non crédité en tant qu’inspecteur de la santé dans The Dictator (2012).

À la fin de 2006, Ricky Gervais a interviewé Shandling pour Ricky Gervais Meets .. une série de documentaires britanniques, le citant comme une influence comique. Les critiques de la télévision britannique ont fait l’objet de critiques mitigés – un critique du Guardian l’a décrit comme ” l’interview la plus pénible jamais réalisée “, un autre comme l’interview la plus intéressante de Gervais, mais le consensus général était qu’elle était ” gênante ” en raison des différents styles comiques des deux hommes.

En mai 2011, Shandling était l’invité vedette de WTF avec Marc Maron.

Il incarnait lui-même Fox Mulder, aux côtés de Téa Leoni dans le rôle de Dana Scully dans The X-Files season 7 spoof épisode “Hollywood A.D.”.

En février 2010, Shandling logeait dans le même hôtel de Waipio Valley que Conan O’Brien après son départ du Tonight Show et a passé toutes ses vacances ensemble, Shandling aidant à réhabiliter O’Brien.

En janvier 2016, Shandling a été l’invité vedette de deux émissions en ligne différentes. Le 13 janvier, Shandling est apparu dans l’épisode 299 du podcast You Made It Weird with Pete Holmes, qui a duré plus de 2 heures et a montré de nombreux aspects spirituels plus profonds de Shandling, avec beaucoup d’humour spontané. Une semaine plus tard, le 20 janvier, Comedians in Cars Getting Coffee avec Jerry Seinfeld présentait pour la première fois l’épisode “It’s Great That Garry Shandling Is Still Alive”.

 

Vie personnelle

 

N’a jamais été marié et n’a pas eu d’enfants. Il a révélé peu de choses sur sa vie personnelle.
Il a partagé un appartement avec sa fiancée Linda Doucett de 1987 à 1994 ; dans The Larry Sanders Show, Doucett a interprété Darlene, l’assistante de Hank Kingsley. Shandling est sorti avec Sharon Stone et aurait sorti avec Calista Flockhart.

Shandling était un bouddhiste qui méditait, jouait beaucoup au basket et boxait quatre fois par semaine. Initié à la boxe par David Duchovny, Shandling possédait un club de boxe, le TSB 44 (Tough Strong Bold No. 44) à Santa Monica, Californie, avec Peter Berg et David Paul, entraîneur de boxe, qui en 2013 a été rebaptisé Wild Card West Boxing Club.

Le 4 février 2019, la succession de Shandling a versé 15,2 millions de dollars au profit de la recherche médicale à la David Geffen School of Medicine de l’UCLA. Son don permettra de créer et de doter le Garry Shandling Endocrine Surgery Research Fund, le Garry Shandling Infectious Diseases Innovation Fund et le Garry Shandling Pancreatic Diseases Fund. Le reste du legs servira à établir le Fonds de recherche médicale Garry Shandling, qui sera administré par le doyen de la faculté de médecine. En son honneur, l’UCLA a également nommé le Garry Shandling Learning Studio, un espace multifonctionnel de 6 400 pieds carrés (590 m2) situé dans le Geffen Hall, le bâtiment d’éducation médicale de l’école.

 

Allégations de harcèlement sexuel

 

En 1994, lorsque Shandling et sa fiancée Linda Doucett ont mis fin à leur relation, Shandling l’a fait renvoyer du Larry Sanders Show. Doucett a intenté une poursuite contre Shandling et la société de production de Brad Grey, Brillstein Entertainment Partners, pour harcèlement sexuel et licenciement abusif. L’affaire a été réglée à l’amiable en 1997 pour 1 million de dollars.

En octobre 2017, l’écrivain de télévision Janis Hirsch, qui a écrit pour It’s Garry Shandling’s Show, a allégué qu’un autre acteur avait mis ses parties génitales sur son épaule devant Shandling alors qu’il était dans son bureau et ce, en toute impunité. Au sujet de Shandling, Hirsch a écrit : “Garry présidait une salle d’écrivains misogynes, où les femmes (enfin, la femme : c’était juste moi) étaient appelées des fentes”.

 

Prix et nominations

 

Shandling a remporté deux British Comedy Awards, douze CableACE Awards (dont huit pour The Larry Sanders Show et quatre pour It’s Garry Shandling’s Show), un BAFTA Award et deux scénaristes Guild of America Awards pour The Larry Sanders Show. Il a reçu trois American Comedy Awards, deux nominations aux Satellite Awards et, en 2004, il a reçu le prix Outstanding Television scénariste Award du Austin Film Festival.

 

 

Filmographie de Garry Shandling

 

1984 : Garry Shandling: Alone in Vegas (titre original : Garry Shandling: Alone in Vegas) de William Dear : lui/elle-même

1984 : Garry Shandling: Alone in Vegas (titre original : Garry Shandling: Alone in Vegas) de William Dear : scénariste

1990 : Mother Goose Rock ‘N Rhyme (titre original : Mother Goose Rock ‘N Rhyme) de Jeff Stein : Jack (of Jack and Jill)

1993 : The Night We Never Met (titre original : The Night We Never Met) de Warren Leight : Mr. Vertisey

1994 : Joyeux Noël (titre original : Mixed Nuts) de Nora Ephron : Stanley

1994 : Rendez-vous avec le destin (titre original : Love Affair) de Glenn Gordon Caron : Kip DeMay

1998 : Jerry Seinfeld: I’m Telling You for the Last Time (titre original : Jerry Seinfeld: I’m Telling You for the Last Time) de Marty Callner : lui/elle-même

1998 : Hollywood Sunrise (titre original : Hurlyburly) de Anthony Drazan : Artie

2000 : De Quelle Planète Viens-Tu ? (titre original : What Planet Are You From?) de Mike Nichols :  Harold Anderson / scénariste / producteur

2001 : Potins mondains et amnésies partielles (titre original : Town & Country) de Peter Chelsom : Griffin Morris

2002 : The Rutles 2 – Can’t Buy Me Lunch (titre original : The Rutles 2: Can’t Buy Me Lunch) de Eric Idle : Interviewee

2002 : Zoolander (titre original : Zoolander) de Ben Stiller : lui/elle-même

2002 : Comedian (titre original : Comedian) de Christian Charles : lui/elle-même

2002 : Run Ronnie Run (titre original : Run Ronnie Run) de Troy Miller : lui/elle-même

2005 : Chassé croisé à Manhattan (titre original : Trust the Man) de Bart Freundlich : Dr. Beekman

2006 : Nos voisins, les Hommes (titre original : Over the Hedge) de Karey Kirkpatrick : Verne (voix)

2006 : L’aventure de Zamy et son Boomerang (titre original : Hammy’s Boomerang Adventure) de Will Finn : Verne (voix)

2009 : Kevin Nealon: Now Hear Me Out! (titre original : Kevin Nealon: Now Hear Me Out!) de Andy Signore : lui/elle-même

2010 : Iron Man 2 (titre original : Iron Man 2) de Jon Favreau : Senator Stern

2012 : The Dictator (titre original : The Dictator) de Larry Charles : Health inspector

2014 : Captain America : Le Soldat de l’hiver (titre original : Captain America: The Winter Soldier) de Anthony Russo : Senator Stern

2016 : Le Livre de la jungle (titre original : The Jungle Book) de Jon Favreau : Ikki (voix)

2016 : Grimsby : Agent trop spécial (titre original : Grimsby) de Louis Leterrier : Thanks

2017 : Dying Laughing (titre original : Dying Laughing) de Paul Toogood : lui/elle-même

2020 : Not Just the Best of the Larry Sanders Show (titre original : Not Just the Best of the Larry Sanders Show) de John Riggi :

 

Émissions TV

 

1987 : Saturday Night Live (épisode 19) : invité(e)

1992 : The Ben Stiller Show (épisode 8, 1, 9) : invité(e)

1996 : The Tonight Show with Jay Leno (épisode 161, 162, 19) : invité(e)

1996 : Dr. Katz, Professional Therapist (épisode 7) : invité(e)

1996 : The Rosie O’Donnell Show (épisode 27) : invité(e)

2000 : The Emmy Awards (épisode 1) : invité(e)

2000 : The X-Files (épisode 19) : invité(e)

2004 : Good Day Live (épisode 6) : invité(e)

2005 : The Ellen DeGeneres Show (épisode 98, 175) : invité(e)

2007 : Live with Regis and Kathie Lee (épisode 230) : invité(e)

2007 : The Daily Show with Trevor Noah (épisode 55) : invité(e)

2007 : Late Night with Conan O’Brien (épisode 126) : invité(e)

2007 : Real Time with Bill Maher (épisode 11) : invité(e)

2007 : Sit Down Comedy with David Steinberg (épisode 5) : invité(e)

2011 : The Green Room with Paul Provenza (épisode 1) : lui/elle-même

2016 : Comedians in Cars Getting Coffee (épisode 4) : lui/elle-même