Sélectionner une page

L’un des personnages les plus puissants de l’univers Marvel fait enfin son apparition au cinéma sous les traits du génial Benedict Cumberbatch dans le 14e film du Marvel Cinematic Universe. En 2016, Docteur Strange de Scott Derrickson amène enfin la dimension de la magie et du mystique au sein de l’univers cinématographique Marvel, pour notre plus grand plaisir.

Une histoire de temps

À Katmandou, le sorcier Kaecilius (Mads Mikkelsen) et ses adeptes s’infiltrent dans la bibliothèque de Kamar-Taj pour y dérober des pages d’un ancien grimoire appartenant à l’Ancien (Tilda Swinton), le Sorcier Suprême ayant formé les étudiants de Kamar-Taj, dont Kaecilius faisait partie.

Dans la ville de New York – pour changer – le docteur Stephen Strange, neurochirurgien acclamé, populaire et arrogant, a un accident de voiture, blessant sévèrement ses mains et l’empêchant de pouvoir poursuivre sa vocation. Sa collègue et ancienne petite amie Christine Palmer (Rachel McAdams) tente de l’aider à sortir la tête de l’eau, mais Strange, têtu, tente des opérations expérimentales insuffisantes, dilapidant son argent. Le docteur apprend alors qu’il existe un endroit appelé Kamar-Taj où il pourrait guérir. Il s’y rend et sera pris en charge par Mordo (Chiwetel Ejiofor). Strange fait la connaissance de l’Ancien, qui lui fait une démonstration de ses pouvoirs, dévoilant au docteur l’existence de nombreuses dimensions. Elle finit par accepter de le prendre sous son aile, bien que son arrogance et son ambition lui rappellent Kaecilius, qui l’a trahi.

Strange commence l’étude des arts mystiques aux côtés de l’Ancien, de Mordo et de Wong (Benedict Wong) et apprend que notre Terre est protégée des menaces mystiques par un bouclier généré par trois lieux appelés Sanctums à New York, Londres et Hong Kong, tous connectés entre eux et accessibles depuis Kamar-Taj. De son côté, Strange progresse rapidement et lit en secret les pages volées par Kaecilius, en utilisant l’œil d’Agamotto, qui est en réalité la pierre d’infini du temps.

 

docteur-strange-ancien

 

Kaecilius utilise les pages volées pour entrer en contact avec Dormammu, le roi de la Dimension Noire, où le temps n’existe pas. Le sorcier détruit le Sanctum de Londres, affaiblissant les défenses de la Terre, avant d’attaquer celui de New York avec son disciple Lucian (Scott Adkins) .Strange combat le sorcier avec l’aide de la Cape de Lévitation, jusqu’à ce que Mordo et l’Ancien arrivent. Kaecilius dévoile alors aux deux apprentis que l’Ancien puisait de l’énergie de la Dimension Noire pour rallonger sa durée de vie. L’Ancien combat son ancien disciple à travers la Dimension Miroir, et sera mortellement blessée par Kaecilius. Avant de mourir, elle explique ses raisons à Strange, l’incitant à dépasser son statut d’apprenti pour arrêter Kaecilius.

Strange et Mordo se rendent à Hong Kong, où la Dimension Noire a déjà commencé à se répandre sur Terre. Le docteur utilise l’œil d’Agamotto pour remonter le temps, avant de se rendre dans le cœur de la Dimension Noire pour y confronter Dormammu. Il parvient à le vaincre de façon ingénieuse, en le piégeant dans une boucle temporelle. L’être surpuissant finit par s’avouer vaincu et se retire de la Terre, reprenant avec lui Kaecilius et ses disciples.

Désillusionné par Strange et l’Ancien défiant les lois basiques de la nature, Mordo se retire de Kamar-Taj, tandis que Strange place l’œil d’Agamotto à Kamar-Taj, avant de décider de rester vivre dans le Sanctum de New York.

 

docteur-strange-scene

 

La première scène post-générique fait se rencontrer le Dr Strange et Thor (Chris Hemsworth), ce dernier étant à la recherche de son père Odin sur Terre.

La dernière scène post-générique tease la montée en puissance – et en folie – de Mordo, qui est l’antagoniste principale du Dr Strange dans les comics.

Le Sorcier Suprême enfin au cinéma

Créé par Stan Lee et Steve Ditko en 1963 dans le Strange Tales #110, le sorcier de Marvel a bien souvent été sur les devants de la scène lors des plus grands événements des comics de la Maison des Idées : membre des Illuminati, des Défenseurs ou encore des New Avengers, le Sorcier Suprême combat des ennemis hors de portée des Iron Man et compagnie : Dormammu, Mordo ou encore Nightmare font partie des antagonistes principaux du héros.

 

docteur-strange-mordo

 

La production de Docteur Strange a surtout été marquée par de nombreux noms évoqués pour jouer le Sorcier : Joaquin Phoenix, Jake Gyllenhaal, Ryan Gosling, Jack Huston (qui avait été envisagé pour jouer Star-Lord dans Les Gardiens de la Galaxie) ou encore Colin Farrell. Inutile de préciser que Kevin Feige et Marvel Studios cherchaient un acteur marquant, qui sera donc Benedict Cumberbatch. Le film fantastique est un succès, malgré la facilité du scénario qui fait l’objet de critiques, certains l’estimant copié sur le premier film Iron Man. Docteur Strange accumule tout de même 232 641 920 $ de recettes aux États-Unis et Canada, 1 973 652 entrées en France, et 677 718 395 $ dans le monde pour un box-office plus que convaincant. Le film a été par la suite mis en ligne sur Netflix.

Les anecdotes étranges du docteur

Le tournage de Docteur Strange a fait voyager l’équipe du film ! Du Népal à New York en passant par Hong Kong, le film prend place dans différents endroits du monde.

Benedict Cumberbatch avait déjà donné la réplique à Chiwetel Ejiofor dans le film 12 Years a slave, où ce dernier avait brillé par son jeu d’acteur.

Adapter Docteur Strange au cinéma est un projet de longue date : Wes Craven, David Goyer et même Guillermo del Toro avaient été pressentis pour réaliser un film.

Mads Mikkelsen est le troisième acteur à entrer dans la famille Marvel ayant joué… Hannibal Lecter ! Après Brian Cox dans X-Men 2 et Anthony Hopkins dans Thor, l’acteur prête ses traits au vilain Kaecilius.

Parmi les nombreuses références à l’univers Marvel présentes dans le film, on note notamment le Bâton du Tribunal Vivant : cette entité cosmique surpuissante juge les actions commises dans l’univers. Thanos sera-t-il le prochain à se rendre au Tribunal ?

L’œil d’Agamotto est la cinquième pierre d’infinité à apparaître dans le MCU en temps que pierre du temps. La gemme de l’âme ne sera dévoilée que dans Avengers : Infinity War. On les retrouvera probablement toutes dans Avengers : Endgame, qui va conclure la saga cinématographique dédiée à ces pierres.

Le Baron Zemo (joué par Daniel Brühl dans Captain America : Civil War) aurait pu être le vilain du film d’après des rumeurs, mais le scénario a préféré jouer avec des entités mystiques propres à l’univers du héros.

Dans son caméo, Stan Lee semble bien s’amuser un lire le livre « Les portes de la perception » d’Aldous Huxley, tandis que Strange combat Kaecilius.

Fiche technique

Réalisateur : Scott Derrickson
Production : Kevin Feige
Société de production : Marvel Studios
Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures
Budget : 165 millions USD
Durée : 115 minutes
Dates de sortie :  

Casting

Benedict Cumberbatch : Stephen Strange / Docteur Strange
Chiwetel Ejiofor : Mordo
Tilda Swinton : l’Ancien
Rachel McAdamsDr Christine Palmer
Benedict Wong : Wong
Mads Mikkelsen : Kaecilius
Michael StuhlbargDr Nicodemus West
Benjamin Bratt : Jonathan Pangborn