Sélectionner une page

Biographie de Emma Stone

 

Emily Jean « Emma » Stone (née le 6 novembre 1988) est une actrice américaine. Récipiendaire de nombreuses distinctions, dont un Oscar et un Golden Globe Award, elle a été l’actrice la mieux payée au monde en 2017. Stone est apparue dans Forbes Celebrity 100 en 2013 et en 2017, elle a été présentée par Time comme l’une des 100 personnes les plus influentes dans le monde. Emma Stone a incarné Gwen Stacy Spider-Man dans le film de super-héros The Amazing Spider-Man 1 et 2 aux côtés d’Andrew Garfield.

Né et élevé à Scottsdale, Arizona, Stone a commencé à agir comme un enfant, dans une production théâtrale de The Wind in the Willows en 2000. Adolescente, elle s’installe à Los Angeles avec sa mère et fait ses débuts à la télévision dans In Search of the New Partridge Family (2004), une émission de télé-réalité qui ne produit qu’un pilote invendu. Après de petits rôles à la télévision, elle a fait ses débuts au cinéma dans Superbad (2007), et a reçu une attention médiatique positive pour son rôle dans Zombieland (2009). La comédie pour adolescents Easy A 2010 a été le premier rôle principal de Stone, remportant ses nominations pour le BAFTA Rising Star Award et le Golden Globe Award de la meilleure actrice. Cette percée a été suivie d’autres succès dans la comédie romantique Crazy, Stupid, Love (2011) et le drame The Help (2011).

Stone a acquis une plus grande reconnaissance en tant que Gwen Stacy dans le film de super-héros The Amazing Spider-Man de 2012, et sa suite en 2014. Elle a été nominée pour un Oscar de la meilleure actrice de soutien pour le rôle d’une droguée en rétablissement dans la comédie noire Birdman (2014). Ses débuts à Broadway s’inscrivent dans une renaissance du Cabaret musical (2014-2015). Elle a remporté un Oscar de la meilleure actrice pour avoir joué une actrice en herbe dans la comédie musicale romantique La La Land (2016). Stone a ensuite interprété Billie Jean King dans le film sportif biographique Battle of the Sexes (2017) et Abigail Masham dans la comédie dramatique historique The Favourite (2018). Sa performance dans ce dernier lui a valu une autre nomination pour l’Oscar de la meilleure actrice de soutien. Toujours en 2018, elle a joué dans la mini-série de comédie noire de Netflix, Maniac.

 

 

Enfance et scolarité

 

Emily Jean Stone est née le 6 novembre 1988 à Scottsdale, Arizona, de Krista Jean Stone (née Yeager), femme au foyer, et de Jeffrey Charles Stone, fondateur et PDG d’une entreprise de sous-traitance générale. Stone a vécu sur les terrains de la station Camelback Inn de 12 à 15 ans. Elle a un jeune frère, Spencer. Son grand-père paternel, Conrad Ostberg Sten, était issu d’une famille suédoise qui a anglicisé leur nom de famille en « Stone » lorsqu’ils ont immigré aux États-Unis par Ellis Island. Elle a également des ancêtres allemands, anglais, écossais et irlandais.

 

Enfant, Stone avait des coliques et pleurait souvent ; elle a donc développé des nodules et des callosités sur ses cordes vocales lorsqu’elle était enfant. Stone s’est décrite comme ayant été « bruyante » et « autoritaire » pendant son enfance. Elle a fait ses études à l’école primaire Sequoya et a fréquenté l’école secondaire Cocopah pour la sixième année. Bien qu’elle n’aimait pas l’école, elle a déclaré que sa nature contrôlante signifiait que  » j’ai fait en sorte d’obtenir tous les A « . Stone a souffert de crises de panique lorsqu’elle était enfant, ce qui, selon elle, a entraîné un déclin de ses aptitudes sociales. Elle a suivi une thérapie mais affirme que c’est sa participation à des pièces de théâtre locales qui l’a aidée à guérir les attaques.

 

La première fois que j’ai eu une crise de panique, j’étais assise dans la maison de mon ami, et je pensais que la maison brûlait. J’ai appelé ma mère et elle m’a ramené à la maison, et pendant les trois années suivantes, ça ne s’est pas arrêté. J’allais voir l’infirmière au déjeuner presque tous les jours et je me tordis les mains. Je demandais à ma mère de me dire exactement comment la journée allait se passer, puis je demandais à nouveau 30 secondes plus tard. J’avais juste besoin de savoir que personne n’allait mourir et que rien n’allait changer.

 

 

Stone a commencé à jouer la comédie à l’âge de quatre ans ; elle voulait d’abord faire carrière dans la comédie de sketch, mais elle s’est tournée vers le théâtre musical et a pris des cours de chant pendant plusieurs années. Ses débuts d’actrice, à l’âge de 11 ans, ont débuté dans une production théâtrale de The Wind in the Willows, jouant le rôle d’Otter. L’actrice a suivi des cours à domicile pendant deux ans, pendant lesquels elle s’est produite dans seize productions du Valley Youth Theatre de Phoenix, dont The Princess and the Pea, Alice’s Adventures in Wonderland et Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat, et a joué avec la troupe de comédie improvisée du théâtre. À peu près à la même époque, elle s’est rendue à Los Angeles et a auditionné sans succès pour un rôle dans All That. Ses parents l’ont ensuite envoyée suivre des cours privés d’art dramatique avec un entraîneur local, qui avait travaillé à l’agence William Morris dans les années 1970.

Stone a fréquenté le Xavier College Preparatory-an all-girl Catholic high school- en première année, mais a abandonné après un semestre pour devenir actrice. Elle a préparé une présentation PowerPoint pour ses parents intitulée « Project Hollywood » (avec la chanson « Hollywood » de Madonna en 2003) pour les convaincre de la laisser partir en Californie pour poursuivre une carrière d’actrice. En janvier 2004, elle a emménagé avec sa mère dans un appartement à Los Angeles. Elle se souvient : « Je suis allé à chaque émission sur Disney Channel et j’ai auditionné pour jouer la fille dans chaque sitcom », ajoutant : »J’ai fini par n’en avoir aucune. » Entre les auditions pour les rôles, elle s’est inscrite à des cours en ligne dans une école secondaire et a travaillé à temps partiel dans une boulangerie pour chiens.

 

Début de carrière (2004-2008)

 

Quand Stone s’est inscrite à la Screen Actors Guild, le nom « Emily Stone » était déjà pris. Elle a d’abord choisi de se faire appeler « Riley Stone », mais après avoir joué dans la dramatique NBC Medium et la sitcom Fox Malcolm in the Middle, elle a décidé qu’elle était plus à l’aise avec « Emma ». Elle a choisi d’utiliser « Emma » en l’honneur d’Emma Bunton, alias Baby Spice des Spice Girls. Elle a fait ses débuts à la télévision dans le rôle de Laurie Partridge dans l’émission de télé-réalité VH1 In Search of the New Partridge Family (2004). L’émission qui en a résulté, intitulée The New Partridge Family (2004), est restée un projet pilote invendu. Elle a ensuite été invitée à jouer dans la série HBO de Louis C.K. Lucky Louie. Elle a auditionné pour jouer Claire Bennet dans le rôle de Claire Bennet dans la dramatique de science-fiction Heroes de NBC (2007) mais n’a pas eu de succès et plus tard, elle a appelé cette expérience « rock bottom ». En avril 2007, elle a joué Violet Trimble dans le drame d’action Drive de Fox, mais l’émission a été annulée après sept épisodes.

Stone a fait ses débuts au cinéma dans la comédie Superbad de Greg Mottola (2007), avec Michael Cera et Jonah Hill. Le film raconte l’histoire de deux élèves du secondaire qui vivent une série de mésaventures comiques après avoir prévu d’acheter de l’alcool pour une fête. Pour jouer le rôle de l’intérêt romantique de Hill, elle se teignait les cheveux en rouge. Un critique du Hollywood Reporter l’a trouvée « séduisante », mais a estimé que son rôle était mal écrit. Stone a décrit l’expérience de jouer dans son premier film comme  » étonnante « .. Très différent des autres expériences que j’ai eues depuis ». Le film a été un succès commercial et lui a valu le Young Hollywood Award for Exciting New Face.

L’année suivante, Stone joue dans la comédie The Rocker (2008) jouant Amelia Stone, la guitariste basse « straight face » dans un groupe ; elle apprend à jouer la basse pour le rôle. L’actrice, qui se décrit comme « une grande souriante et une rieuse », a admis qu’il lui était difficile de représenter un personnage dont les traits de personnalité étaient si différents des siens. Le film et sa performance ont reçu des critiques négatives et ont été un échec commercial. Son prochain album, la comédie romantique The House Bunny, a mieux performé au box-office, devenant un succès commercial modéré. Le film la voit jouer le rôle du président d’une sororité, et interpréter une reprise de la chanson « I Know What Boys Like » de 1982 des serveuses. Les critiques du film ont été généralement négatives, bien qu’elle ait été louée pour son rôle de soutien, et Ken Fox du TV Guide a écrit de Stone que : « Elle est positivement incandescente, éclairant un film qui serait plutôt sombre sans elle. »

 

Percée (2009-2011)

 

Stone est apparu dans trois films sortis en 2009. Le premier d’entre eux était en face de Matthew McConaughey, Jennifer Garner et Michael Douglas dans Ghosts of Girlfriends Past de Mark Waters. Inspirée en gros du roman A Christmas Carol de Charles Dickens (1843), la comédie romantique lui fait incarner un fantôme qui hante son ex-petit ami. La réaction critique au film a été négative, bien qu’il ait connu un succès commercial modeste. Cette année-là, son entreprise la plus rentable sur le plan financier a été Zombieland, le film d’horreur Zombieland de Ruben Fleischer, d’une valeur de 102,3 millions de dollars, dans lequel elle joue avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson et Abigail Breslin. Dans le film, elle apparaît comme escroc et survivante d’une apocalypse zombie, dans un rôle que Chris Hewitt, d’Empire, a trouvé « quelque peu garanti ». Dans une critique plus positive, le critique du Daily Telegraph a écrit : « [TRADUCTION] « [L]e très prometteur Stone .. qui projette l’aura d’être plus sage que ses années. » La dernière sortie de Stone en 2009 est Paper Man de Kieran et Michelle Mulroney, une comédie dramatique qui a déçu la critique.

Stone a fourni la voix d’un berger australien dans Marmaduke (2010), une comédie du réalisateur Tom Dey, basée sur la longue bande dessinée du même nom de Brad Anderson. Sa percée a eu lieu la même année avec un rôle principal dans Easy A, une comédie pour adolescents réalisée par Will Gluck. Basé en partie sur le roman d’amour historique The Scarlet Letter de Nathaniel Hawthorne en 1850, le film raconte l’histoire d’Olive Penderghast (Stone), une lycéenne qui se retrouve mêlée à un scandale sexuel comique après qu’une fausse rumeur ait fait circuler qu’elle est sexuellement promiscuous. Stone a lu le scénario avant que le projet ne fasse l’objet d’une option de production et l’a poursuivi avec son directeur pendant que les détails de la production étaient en cours de finalisation. Elle a trouvé le scénario « si différent et unique de tout ce que j’avais lu auparavant », en disant que c’était « drôle et gentil ». Quand Stone a découvert que le film avait commencé sa production, elle a rencontré Gluck, exprimant son enthousiasme pour le projet. Quelques mois plus tard, le processus d’audition a commencé et elle a rencontré de nouveau Gluck, devenant l’une des premières actrices à auditionner. Le film a reçu des critiques positives et la performance de Stone a été considérée comme son principal atout. Anna Smith de Time Out a commenté : « Stone donne une performance formidable, son trait d’intelligence et d’indifférence impliquant l’intelligence et la chaleur sous-jacente. » Avec un box-office total de 75 millions de dollars, le film a été un succès commercial. Stone a été nominée pour un BAFTA Rising Star Award et un Golden Globe Award pour la meilleure actrice dans une comédie musicale ou une comédie, et a remporté le MTV Movie Award for Best Comedic Performance.

En octobre 2010, Stone a animé un épisode de la comédie de sketch de fin de soirée de NBC Saturday Night Live ; ses apparitions incluaient un sketch jouant sa ressemblance avec Lindsay Lohan. Stone l’a décrite comme « la plus grande semaine de ma vie ». Elle l’a accueillie à nouveau en 2011, est apparue dans un épisode en 2014, et dans son spécial du 40e anniversaire en 2015. Une brève apparition dans la comédie sexuelle Friends with Benefits (2011) l’a réunie avec Gluck. Elle a ensuite joué un rôle de soutien dans la comédie romantique Crazy, Stupid, Love (2011) de Glenn Ficarra et John Requa avec Steve Carell, Ryan Gosling et Julianne Moore. Le film la met en scène en tant que diplômée de la faculté de droit, et l’intérêt pour l’amour du personnage de Gosling. Drew McWeeny de HitFix, bien qu’il ait trouvé dans le film « quelques inévitables effondrements en conventions », a écrit que Stone « lie tout le film ensemble ». Aux Teen Choice Awards 2012, elle a remporté le prix Choice Movie Actress – Comedy pour sa performance dans le film. Crazy, Stupid, Love a été un succès au box-office, avec un chiffre d’affaires mondial de 142,9 millions de dollars et un budget de production de 50 millions de dollars.

Désillusionnée d’avoir été cataloguée comme « l’intérêt sarcastique du gars », Stone a joué avec Viola Davis dans The Help (2011), le drame d’époque de Tate Taylor, un film qu’elle a trouvé difficile à réaliser. Le film est basé sur le roman du même nom de Kathryn Stockett de 2009 et se déroule dans les années 1960 à Jackson, Mississippi. Elle a rencontré Taylor pour exprimer son désir de travailler dans le film. Taylor a dit : Emma était complètement maladroite et ridicule, avec sa voix râpeuse, et elle s’est assise et nous nous sommes un peu enivrés et nous nous sommes éclatés, et je me suis dit :  » Mon Dieu ! Mon Dieu ! Ici Skeeter. » Elle a été choisie dans le rôle d’Eugenia « Skeeter » Phelan, une écrivaine en herbe qui s’initie à la vie des femmes de chambre afro-américaines. En préparation du rôle, elle s’est formée à parler un dialecte du Sud ; elle s’est également formée sur le mouvement des droits civiques à travers la littérature et le cinéma. Avec un chiffre d’affaires mondial brut de 216 millions de dollars et un budget de 25 millions de dollars, The Help est devenu le film de Stone qui a connu le plus grand succès commercial à ce jour. Le film et sa performance ont reçu des critiques positives de la part de la critique. En écrivant pour Empire, Anna Smith pensait que Stone était « bien intentionnée et extrêmement sympathique » malgré les défauts qu’elle trouvait dans le personnage. Le film a été nominé pour un Oscar du meilleur film et a remporté le prix de la meilleure distribution du Women Film Critics Circle et de la Broadcast Film Critics Association.

 

The Amazing Spider-Man, Birdman, and Broadway (2012-2015)

 

Stone a décliné un rôle dans le film d’action comique 21 Jump Street après avoir signé sur le film de Marc Webb The Amazing Spider-Man de 2012, un reboot de la série Spider-Man de Sam Raimi. Elle a dépeint Gwen Stacy, l’intérêt amoureux du personnage principal (joué par Andrew Garfield). Stone est retourné à une couleur de cheveux blonds pour le rôle, après l’avoir teint en rouge auparavant. Elle a dit au Vancouver Sun qu’elle se sentait responsable de se renseigner sur Spider-Man et a admis qu’elle n’avait pas lu les bandes dessinées :  » Mon expérience a été avec les films de Sam Raimi. J’ai toujours supposé que Mary Jane était son premier amour « , ajoutant qu’elle ne connaissait que le personnage de Stacy dans le portrait de Bryce Dallas Howard dans Spider-Man 3. The Amazing Spider-Man a connu un succès commercial et a été le septième film le plus lucratif de 2012 avec des revenus mondiaux de 757,9 millions de dollars. Lisa Schwarzbaum de Entertainment Weekly a trouvé Stone « irrésistible », et Ian Freer du magazine Empire a été particulièrement impressionné par les performances de Stone et Garfield. Lors de la cérémonie annuelle des People’s Choice Awards, elle a été mise en nomination pour trois prix, dont Favorite Movie Actress. Plus tard la même année, Stone a joué un rôle dans le jeu vidéo criminel Sleeping Dogs, qui lui a valu un Spike Video Game Award for Best Performance by a Human Female en nomination.

Stone a commencé l’année 2013 avec un rôle vocal dans The Croods de DreamWorks, un long métrage d’animation en nomination pour un Oscar du meilleur long métrage d’animation. Elle a ensuite joué dans Movie 43, un film d’anthologie composé de seize nouvelles – elle a joué le rôle-titre dans le segment intitulé « Veronica ». L’actrice a collaboré avec Ryan Gosling et Sean Penn dans Ruben Fleischer’s Gangster Squad (2013), un thriller policier qui se déroule à Los Angeles dans les années 1940. Le New York Times‘ A. O. Scott a rejeté le film comme un  » mélange mouvementé de fedoras et de zoot suits « , mais a loué son jumelage avec Gosling. Stone a exprimé le désir de travailler avec Gosling sur d’autres projets.

 

En 2014, Stone a repris le rôle de Gwen Stacy dans The Amazing Spider-Man 2. Dans une interview accordée à Total Film, l’actrice a expliqué que son personnage ne dépendait pas du protagoniste du film. « Elle le sauve plus qu’il ne la sauve. Elle est d’une aide précieuse pour Spider-Man. Il est le muscle, elle est le cerveau. » Sa performance a été bien accueillie par la critique ; un critique de l’Empire Empire l’a félicitée pour s’être démarquée dans le film : « Stone is the Heath Ledger of this series, doing something unexpected with an easily dismissed supporting character. » Le rôle lui a valu le prix Favorite Movie Actrice prix au Kids’ Choice Awards 2015. Plus tard cette année-là, Stone a joué dans la comédie romantique Magic in the Moonlight de Woody Allen, un modeste succès commercial. A. O. Scott a critiqué son rôle et s’est associé à Colin Firth, le décrivant comme  » le genre d’absurdité pédante qui est censé signifier une intelligence supérieure « .

La comédie dramatique noire Birdman, du réalisateur Alejandro González Iñárritu, a été le dernier film de Stone en 2014. Avec Michael Keaton et Edward Norton dans le rôle de Sam Thomson, la fille de l’acteur Riggan Thomson (Keaton), qui devient son assistante. Iñárritu a créé le personnage à partir de son expérience avec sa fille. Birdman a été acclamé par la critique et a été le film qui a remporté le plus de succès lors de la 87e cérémonie des Oscars ; il a été nominé pour neuf prix, dont celui du meilleur film. Le Movie Network l’a considéré comme l’une des meilleures performances de Stone à ce jour et Robbie Collin du Daily Telegraph a été impressionné par un monologue qu’elle livre, qu’il a trouvé « comme une aiguille à tricoter dans le ventre ». Elle a reçu de nombreuses récompenses pour son portrait, y compris des nominations pour une Académie, un BAFTA, un Golden Globe, un Screen Actors Guild, et un Critics’ Choice Movie award pour la meilleure actrice de soutien.

De novembre 2014 à février 2015, Stone a joué dans une reprise du Cabaret musical de Broadway dans le rôle de Sally Bowles, succédant à Michelle Williams. Considérant qu’il s’agit de la « chose la plus énervante qui soit », Stone a déclaré au magazine Entertainment Weekly qu’elle avait écouté une station de radio française pour se préparer mentalement à ce rôle. Marilyn Stasio de Variety a critiqué son chant et a trouvé sa performance  » un peu étroite comme une plateforme émotionnelle, mais un choix intelligent pour ses talents d’actrice, le parfait ajustement pour son intelligence vive et son énergie cinétique « . Les deux films de Stone en 2015 – la comédie dramatique romantique Aloha et le drame mystère Irrational Man – ont été des échecs critiques et commerciaux, et ses rôles ont été mis en scène par la critique. Dans Aloha de Cameron Crowe, elle joue le rôle d’une pilote de l’armée de l’air aux côtés de Bradley Cooper, et dans l’Irrational Man de Woody Allen, elle décrit l’intérêt romantique du personnage de Joaquin Phoenix, un professeur de philosophie. La première était controversée pour avoir blanchi la distribution, car le personnage de Stone était censé être d’origine asiatique, hawaïenne et suédoise ; Stone regretta plus tard le projet, reconnaissant que le blanchiment était un problème répandu à Hollywood. Malgré les critiques, elle a été nominée pour Choice Movie Actress – Comedy aux Teen Choice Awards 2015. Stone sera aussi en 2015 la star du clip de Win Butler pour le single « Anna ».

 

La La Land (2016-aujourd’hui)

 

Lors de son spectacle Cabaret, Stone a rencontré le metteur en scène Damien Chazelle, qui, impressionné par sa prestation, l’a choisie pour jouer dans sa comédie dramatique musicale La La Terre. Le projet, qui marquait sa troisième collaboration avec Gosling, mettait en vedette Stone dans le rôle de Mia Dolan, une actrice en herbe vivant à Los Angeles. Stone a emprunté plusieurs expériences de la vie réelle pour son personnage, et en préparation, a regardé Les Parapluies de Cherbourg et les films de Fred Astaire et Ginger Rogers. Pour la bande originale de la comédie musicale, elle a enregistré six chansons. La La Land a servi de film d’ouverture à la Mostra de Venise 2016, et a reçu des critiques très positives. En plus d’être le film de Stone ayant obtenu la meilleure note dans l’agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film a été un succès au box-office, gagnant plus de 440 millions de dollars sur son budget de 30 millions de dollars. Dans The Guardian, Peter Bradshaw a écrit : « Stone n’a jamais été aussi intelligent, spirituel, vulnérable, ses énormes yeux de biche rayonnent d’intelligence même, ou surtout, quand ils se remplissent de larmes ». Stone a reçu une Academy, BAFTA, Golden Globe et un SAG Award de la meilleure actrice.

Le seul film de Stone sorti en 2017 était le drame sportif Battle of the Sexes, basé sur le match éponyme de 1973 entre les joueurs de tennis Billie Jean King (Stone) et Bobby Riggs (Steve Carell). En préparation, Stone a rencontré King, regardé de vieilles séquences et des entrevues avec elle, s’est entraîné avec un entraîneur de dialecte pour parler l’accent de King, et a bu des boissons protéinées à haute teneur en calories pour prendre 15 livres (6,8 kg). Le film a été présenté en première au Festival international du film de Toronto en 2017 et certains critiques ont estimé que la performance de Stone était la meilleure de sa carrière. Benjamin Lee du Guardian l’a félicitée d’avoir joué contre la dactylographie, et lui a attribué le mérite d’être « forte » et « convaincante » dans le rôle. Malgré tout, le film a gagné moins que son budget de 25 millions de dollars. Stone a reçu sa quatrième nomination aux Golden Globe et a assisté à la cérémonie en compagnie de King.

En 2018, Stone et Rachel Weisz ont incarné Abigail Masham et Sarah Churchill, deux cousines qui se battent pour l’affection de la reine Anne (Olivia Colman), dans la comédie dramatique historique de Yorgos Lanthimos, The Favourite. Stone trouvait difficile d’être Américain au sein d’une distribution britannique et avait de la difficulté à maîtriser l’accent. Le film a été présenté en première au 75e Festival international du film de Venise en août. Michael Nordine d’IndieWire a fait l’éloge de Stone pour son rôle audacieux après La La Land, et a qualifié les trois grandes dames de  » majestueux triumvirat dans un morceau d’époque aussi tragique qu’hilarant « . Pour The Favourite, Stone a reçu sa cinquième nomination aux Golden Globe et sa troisième nomination aux Oscars. En septembre de la même année, elle a joué dans la mini-série de comédie noire Maniac de Netflix, avec Jonah Hill et Cary Fukunaga, et en a été le producteur exécutif. Stone et Hill ont joué deux étrangers, Annie Landsberg et Owen Milgrim, dont la vie est transformée par un mystérieux procès pharmaceutique. Admirateur du travail de Fukunaga, Stone a accepté le projet sans lire le scénario. Lucy Mangan du Guardian a félicité Stone et Hill pour avoir joué contre la dactylographie et pour avoir donné les meilleures performances de leur carrière ; Judy Berman du Time a également été impressionnée par leur croissance comme acteurs depuis Superbad et a remarqué la complexité de leurs performances. La même année, Stone apparaît aux côtés de Paul McCartney dans un vidéoclip pour sa chanson « Who Cares ».

Stone sera la prochaine star à Zombieland : Double Tap, dans le drame Love May Fail, d’après le roman de Matthew Quick de 2015, et dans un dérivé en direct de One Hundred and One Dalmatians intitulé Cruella, réalisé par Craig Gillespie, dans lequel elle interprétera Cruella de Vil (interprété par Glenn Close en 1996). Elle est également prête à revenir en tant que voix d’Eep Crood dans la suite de The Croods.

 

Vie personnelle

 

Stone a déménagé de Los Angeles à Greenwich Village, New York City, en 2009. En 2016, elle est retournée à Los Angeles. Malgré une couverture médiatique fréquente, l’actrice a refusé de parler de sa vie privée. Soucieuse de mener une vie « normale », elle a dit qu’elle trouve peu de valeur à l’attention des médias. Elle a exprimé son affection pour son métier et a cité l’actrice Diane Keaton comme une influence, qui est (selon Stone) « l’une des actrices les plus cachées de tous les temps ». Elle a également nommé l’actrice et auteure-compositrice-interprète Marion Cotillard comme l’une de ses inspirations.

Stone a une relation étroite avec sa famille. Elle dit : « J’ai la chance d’être entourée d’une grande famille et de gens formidables qui seraient capables de me frapper dans les tibias si jamais je me perdais dans les nuages pendant une minute. J’ai vraiment eu de la chance dans ce sens. » Lors de la production de The Amazing Spider-Man en 2010, Stone a daté la co-star Andrew Garfield. La nature de leur relation a été bien documentée par les médias, qui ont souvent spéculé sur l’imminence d’un engagement ou d’une rupture. Le couple a refusé d’en parler publiquement, bien qu’ils aient fait plusieurs apparitions ensemble. En 2014, à une occasion à New York, Stone et Garfield ont encouragé les paparazzi à visiter des sites Web qui font connaître des causes comme l’autisme. En 2015, ils auraient été démantelés. Depuis 2017, Stone entretient une relation romantique avec Dave McCary, directeur du segment Saturday Night Live.

Selon Stone, elle souffre d’asthme, qu’elle a découvert après avoir eu de la difficulté à respirer en filmant Easy A. Sa mère a reçu un diagnostic de cancer du sein triple négatif et a été guérie en 2008. Stone et sa mère ont célébré en se faisant tatouer des pieds d’oiseaux, dessinés par Paul McCartney, une référence au « Blackbird » des Beatles, une chanson qu’elle et sa mère aiment. Elle est apparue dans une campagne Revlon qui faisait la promotion de la sensibilisation au cancer du sein. En 2011, l’actrice a participé à une collaboration vidéo entre Star Wars et Stand Up to Cancer, qui visait à recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer. Deux ans plus tard, elle a assisté à un événement organisé par Gilda’s Club, un organisme qui travaille dans un but similaire. De 2012 à 2014, elle a été l’hôte de la Revlon Run/Walk de la Entertainment Industry Foundation, qui aide à combattre le cancer chez les femmes.

Stone, aux côtés de trois autres célébrités, était présent aux Nickelodeon HALO Awards 2012, une émission télévisée spéciale qui dressait le portrait de cinq adolescents qui sont « Helping And Leading Others » (HALO). Elle a participé à l’Heure de la Terre 2014, un mouvement mondial pour la planète organisé par le World Wide Fund for Nature. En 2015, elle a participé à une collecte de fonds au profit de l’organisme Motion Picture. . En 2018, elle a collaboré avec 300 femmes d’Hollywood pour mettre sur pied l’initiative Time’s Up afin de protéger les femmes contre le harcèlement et la discrimination.

 

Image médiatique

 

Plusieurs publications médiatiques considèrent Stone comme l’une des actrices les plus talentueuses de sa génération. Commentant sa performance dans The Help, Kirk Honeycutt du Hollywood Reporter l’a qualifiée de « l’une de nos meilleures jeunes actrices ». Elle est connue pour ses rôles principaux dans des productions à grand succès et dans des films indépendants à petit budget. Daniel D’Addario de Time décrit ce dernier comme un « risque important » et ajoute que le fait d’y jouer un rôle lui donne l’occasion « d’essayer quelque chose de nouveau et d’acquérir de la crédibilité ». Analysant son personnage à l’écran, Jessica Kiang, d’Indiewire, a fait remarquer que Stone  » joue généralement le rôle d’une fille d’à côté, accessible et terre-à-terre,[et] en personne, elle démontre beaucoup de ces qualités aussi, avec un refus absolu de se prendre trop au sérieux « .

Comme sa carrière dans les films d’Hollywood s’est développée, Stone est devenue une actrice populaire et à succès. En 2008, elle s’est classée en tête du Top 20 Rising Stars Under 30 du Saturday Night Magazine et a été incluse dans une liste similaire compilée par Moviefone. LoveFilm l’a placée sur leur liste des 20 meilleures actrices de moins de 30 ans en 2010, et sa performance dans Easy A a été incluse dans le Top 10 Everything of 2010 du Time. Elle est apparue dans le Celebrity 100 2013, une compilation des 100 personnes les plus puissantes du monde, sélectionnées chaque année par Forbes. Le magazine a rapporté qu’elle avait gagné 16 millions de dollars de juin 2012 à juin 2013. La même année, elle s’est classée au premier rang du Top 10 des meilleures étoiles du magazine. En 2015, Forbes a publié qu’elle était devenue l’une des actrices les mieux payées avec un salaire de 6,5 millions de dollars. Deux ans plus tard, le magazine la classerait au premier rang des actrices les mieux payées au monde, avec des revenus annuels de 26 millions de dollars. En 2017, elle a été présentée par Time comme l’une des 100 personnes les plus influentes au monde.

Stone est considérée comme une icône du style – les médias citent ses cheveux, ses yeux et sa voix rauque comme ses marques de commerce. Vogue attribue à l’actrice son « look sophistiqué et parfaitement assemblé », écrivant que « son charisme, à l’écran comme à l’extérieur, en a charmé plus d’un ». En 2009, elle a figuré dans le Top 99 des femmes d’AskMen’s, dans les 100 femmes les plus sexy du monde de FHM et dans le Hot 100 du magazine Maxim ; ce dernier l’a également placée sur la liste à trois autres occasions – 2010, 2011, et 2014. De 2010 à 2015, elle a continué à figurer sur les listes annuelles de beauté d’AskMen, se classant parmi les quarante premières chaque année. En 2011, elle est apparue dans la liste de Victoria’s Secret de Qu’est-ce qui est Sexy ? comme l’actrice la plus sexy. Elle a été mentionnée dans plusieurs autres listes de médias cette année-là, y compris les 100 plus belles femmes du magazine People, chacune des 100 femmes les plus sexy au monde de FHM et de FHM Australie, et les 100 femmes les plus sexy au monde du magazine Men’s Health, les 100 femmes les plus sexy du magazine Hottest. Elle s’est classée sixième sur la liste des 100 films les plus sexy de l’Empire Vie en 2013. Stone a été nommée la femme la mieux habillée de 2012 par le magazine Vogue et a fait l’objet d’annonces similaires par Glamour en 2013 et 2015, et People en 2014. En 2017, Buzznet l’a nommée l’une des plus belles femmes du monde.

 

Oeuvres et récompenses

 

Selon le site d’agrégation de la revue Rotten Tomatoes et le site de billetterie Box Office Mojo, les films de Stone les plus acclamés par la critique et les plus populaires sur le plan commercial sont Superbad (2007), Zombieland (2009), Easy A (2010), Crazy, Stupid, Love (2011), The Help (2011), The Amazing Spider-Man (2012), The Amazing Spider-Man 2 (2014), Birdman (2014), La La Land (2016), Battle of the Sexes (2017) et The Favourite (2018).

Stone a été nominé pour trois Oscars : Meilleure actrice de soutien pour Birdman et The Favourite, et meilleure actrice pour La La Land ; et trois Oscars britanniques du cinéma : Prix BAFTA de l’étoile montante, meilleure actrice de soutien pour Birdman et meilleure actrice dans un rôle principal pour La La La Land ; elle a remporté ses deux nominations pour La La Land. Elle a remporté le prix de la meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale aux 74e Golden Globe Awards et le Screen Actors Guild Award for Outstanding Performance by a Female Actor in a Leading Role pour son rôle dans La La Land.

 

 

Filmographie de Emma Stone

 

2007 : SuperGrave (titre original : Superbad) de Greg Mottola : Jules

2008 : Super blonde (titre original : The House Bunny) de Fred Wolf : Natalie

2009 : The Rocker (titre original : The Rocker) de Peter Cattaneo : Amelia

2009 : Hanté par ses ex (titre original : Ghosts of Girlfriends Past) de Mark Waters : Allison Vandermeersh

2009 : Paper Man (titre original : Paper Man) de Michele Mulroney : Abby

2009 : Bienvenue à Zombieland (titre original : Zombieland) de Ruben Fleischer : Wichita (Krista)

2010 : Marmaduke (titre original : Marmaduke) de Tom Dey : Mazie (voix)

2011 : Easy girl (titre original : Easy A) de Will Gluck : Olive Penderghast

2011 : La couleur des sentiments (titre original : The Help) de Tate Taylor : Eugenia « Skeeter » Phelan

2011 : Sexe entre amis (titre original : Friends with Benefits) de Will Gluck : Kayla

2011 : Crazy, Stupid, Love. (titre original : Crazy, Stupid, Love.) de John Requa : Hannah Weaver

2012 : The Amazing Spider-Man (titre original : The Amazing Spider-Man) de Marc Webb : Gwen Stacy

2012 : The Amazing Spiderman T4 Premiere Special (titre original : The Amazing Spiderman T4 Premiere Special) de Justin Peck :

2013 : Les Croods (titre original : The Croods) de Chris Sanders : Eep Crood (voix)

2013 : Gangster Squad (titre original : Gangster Squad) de Ruben Fleischer : Grace Faraday

2013 : My Movie Project (titre original : Movie 43) de Jonathan van Tulleken : Veronica (segment « Veronica »)

2014 : The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un héros (titre original : The Amazing Spider-Man 2) de Marc Webb : Gwen Stacy

2014 : Magic in the Moonlight (titre original : Magic in the Moonlight) de Woody Allen : Sophie Baker

2014 : A Way In (titre original : A Way In) de Ruben Fleischer : emma stone

2015 : Birdman (titre original : Birdman) de Alejandro González Iñárritu : Sam Thomson

2015 : Welcome Back (titre original : Aloha) de Cameron Crowe : Captain Allison Ng

2015 : L’Homme irrationnel (titre original : Irrational Man) de Woody Allen : Jill

2015 : Saturday Night Live 40th Anniversary Special (titre original : Saturday Night Live 40th Anniversary Special) de Don Roy King : elle-même

2015 : L’Interview qui tue ! (titre original : The Interview) de Seth Rogen : Emma Stone (non crédité)

2015 : Birdman: All-Access (A View From the Wings) (titre original : Birdman: All-Access (A View From the Wings)) de Joel Crawford : elle-même

2016 : David Blaine: Beyond Magic (titre original : David Blaine: Beyond Magic) de Matthew Akers : elle-même

2017 : Battle of the Sexes (titre original : Battle of the Sexes) de Valerie Faris : Billie Jean King

2017 : Popstar : Célèbre à tout prix (titre original : Popstar: Never Stop Never Stopping) de Jorma Taccone : Claudia Cantrell (non crédité)

2017 : La La Land (titre original : La La Land) de Damien Chazelle : Mia Dolan

2018 : Let’s Dance (titre original : Let’s Dance) de Justin Peck : Segment: « Coffee to Go »

2019 : La Favorite (titre original : The Favourite) de Yorgos Lanthimos : Abigail Hill

2019 : Women in Business (titre original : Women in Business) de Jake Szymanski :

2019 : Retour à Zombieland (titre original : Zombieland: Double Tap) de Ruben Fleischer : Wichita (Krista)

2019 : The Favourite: Unstitching the Costume Drama (titre original : The Favourite: Unstitching the Costume Drama) de Pip Ayers :

2020 : Cruella (titre original : Cruella) de Craig Gillespie : Cruella de Vil

2020 : Les Croods 2 (titre original : The Croods 2) de Joel Crawford : Eep Crood (voix)

2020 : The Menu (titre original : The Menu) de Alexander Payne :

2020 : Babylon (titre original : Babylon) de Damien Chazelle : Clara Bow (Rumored)

 

Émissions TV

 

2005 : The New Partridge Family (épisode ) : Laurie Partridge

2005 : Medium (épisode 5) : invité(e)

2005 : Robot Chicken (épisode ) : Janet

2006 : Lucky Louie (épisode ) : Shannon

2006 : Malcolm in the Middle (épisode 16) : Diane

2007 : Drive (épisode ) : Violet Trimble

2008 : Jimmy Kimmel Live! (épisode 115) : invité(e)

2008 : The Tonight Show with Jay Leno (épisode 35) : invité(e)

2012 : iCarly (épisode 9) : Heather

2014 : The Daily Show with Trevor Noah (épisode 130) : elle-même

2015 : The Academy Awards (épisode ) : Emma Stone

2016 : Saturday Night Live (épisode 8, 18) : elle-même – invité(e)

2017 : Chelsea (épisode 20) : elle-même

2018 : Maniac (épisode ) : Annie Landsberg