Sélectionner une page

Qu’il s’agisse de personnages créés par les artistes de Marvel Comics depuis le début des aventures Spider-Man comme le Cameleon et le Docteur Octopus, ou de nouveaux venus comme Morlun ou Carnage, les vilains qui ont affronté Peter Parker sont bien souvent iconiques et ont eu le droit à leur propre film estempillé Marvel (Venom). Mais pourquoi tant d’engouement autour de ces vilains ?

Premièrement, un bon vilain est censé défier les idéaux de notre héros, qui dans le cas de Spider-Man se résume ainsi : “avec un grand pouvoir vient une grande responsabilité”. Confronter Spider-Man à des personnages qui utilisent activement leurs pouvoirs pour leur propre profit personnel est une excellente façon de mettre en pratique ce concept. Et d’ailleurs, cette conviction de Spider-Man est si forte qu’elle déteint souvent sur ses ennemis: une bonne partie des ennemis de Spidey finissent par se battre pour le bien à un moment donné de leur histoire.

Deuxièmement, la façon dont les méchants de Spidey s’immiscent dans la vie de Spider-Man/Peter Parker tourne souvent au drame – ce qui renforce le statut de Peter Parker en tant que héros qui n’abandonne jamais. Mais ces méchants sont très divers : leurs motivations, leur aspect ou leur facultés sont riches et variés. Pour s’y retrouver, nous vous avons concocté une liste des 25 ennemis de Spider-Man les plus coriaces…

 

25) Le Vautour

ennemis-spiderman-vautour

 

Un peu comme dans le film Spider-Man: Homecoming, le Vautour, dans les comics ne semble pas très crédible à première vue pour un vilain. C’est un vieil homme d’apparence normale mais qui a la sale manie de s’accoutrer avec une wingsuit en permanence. Ceci dit Adrian Toomes a prouvé qu’il pouvait être un redoutable adversaire.

Travaillant comme un seigneur du crime hors de New York City, Vulture utilise sa combinaison à aile – ainsi que les capacités physiques améliorées qu’elle lui offre – pour orchestrer des vols et des braquages à grande échelle, le mettant souvent en conflit avec Spider-Man.. Ce qui est peut-être le plus dangereux chez Adrian Toomes, c’est sa volonté d’assassiner de sang-froid ceux qui obstruent son chemin, sa combinaison à aile lui permettant même de prendre le dessus sur Spidey à plusieurs reprises.

 

24) Vermine

ennemis-spiderman-vermin

 

Bien que le personnage soit né dans les pages de Captain America #272, Vermin est depuis devenu un méchant plus étroitement associé à Spider-Man grâce à leur longue histoire commune..Créé par Arnim Zola et le Baron Zemo, Edward Whelan s’est transformé en un monstre à la suite d’une série d’expériences mutagènes qui lui ont donné une force, une vitesse et des sens extraordinaires – ainsi que la capacité de contrôler les rats et les chiens errants pour une raison quelconque.

Après avoir suivi une Vermine échappée dans les égouts, Spider-Man est facilement vaincu au combat par la créature, sauvée d’une certaine malédiction par Kraven le Chasseur, qui souhaite mettre fin à Spider-Man lui-même.

 

23) Tombstone

ennemis-spiderman-tombstone

 

Né Lonnie Lincoln, le super-vilain Tombstone était une présence imposante dans le milieu criminel avant même qu’il n’acquière des super-pouvoirs. Remarquable pour son albinisme et ses dents aiguisées et limées, Tombstone a servi comme exécuteur de la mafia pendant de nombreuses années, s’engageant dans tous les crimes imaginables, qu’il s’agisse de trafic d’armes, de trafic ou pire avant son incarcération éventuelle.

Après s’être échappé de prison, Tombstone a presque réussi à battre Spider-Man à mort lors d’un affrontement entre les deux hommes, qui n’a été arrêté que par l’intervention de Robbie Robertson. Il finit par devenir encore plus puissant après avoir été exposé à un gaz mutagène, ce qui lui confère une force et une durabilité surhumaines.

 

22) Rhino

ennemis-spiderman-rhino

 

Aleksei Sytsevich, qui commence sa carrière de vilain en faisant des petits boulots illégaux pour des scientifiques russes, est finalement recruté pour participer à une expérience qui fusionne son corps avec une peau artificielle, améliorant grandement sa force. S’échappant de l’établissement et devenant le super-vilain Rhino, les pouvoirs d’Aleksei sont encore renforcés en prison, où il est soumis aux radiations gamma.

La force de Rhino finit par atteindre des niveaux incroyables, au point qu’il est même capable de combattre le Hulk… et d’y survivre (cf Incredible Hulk #378) ! Connu pour tout détruire sur son passage lorsqu’il court à pleine vitesse, il est aussi réputé pour son faible degré d’intelligence. Le Rhino a travaillé pour le Caïd et le Leader et a affronté Spider-Man, Deadpool, Hulk, Captain America, entre autres.

On l’a vu travailler avec Batroc au Wakanda, engagé par le super-vilain Klaw. Dans le films du MCU The Amazing Spider-Man, il est interprété par Paul Giamatti.

 

21) Shocker

ennemis-spiderman-shocker

 

Herman Schultz, petit escroc et ingénieur en herbe, a réussi à faire progresser sa carrière criminelle après avoir construit une paire de puissants gantelets qui lui ont permis de générer des ondes de choc intenses et des déflagrations aériennes sur commande. Ces nouvelles capacités se sont avérées extrêmement utiles pour accomplir ses larcins : ils lui permettent de percer des coffres-forts et d’échapper à la police par exemple… ou encore de donner du fil à retordre à Spider-Man.

Bien qu’il ne soit guère considéré comme son ennemi le plus dangereux, Shocker est venu à bout de Spider-Man à plusieurs reprises, choisissant souvent de laisser le héros vivre plutôt que de le tuer. Néanmoins, le potentiel destructeur de ses gantelets suffit à lui seul pour qu’il soit inscrit sur cette liste.

 

20) Spidercide

ennemis-spiderman-spidercide

 

L’un des méchants les plus étranges de cette liste, Spidercide n’est pas à prendre à la légère malgré son nom plutôt ridicule. Créé par le scénariste Tom DeFalco et le dessinateur Sal Buscema, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comics Spectacular Spider-Man #222 (1995). Un des nombreux clones de Peter Parker créés par le Dr. Miles Warren, Spidercide se distingue par tous les pouvoirs de son homologue héroïque, en plus de la capacité d’étirer et de déformer son corps à volonté – lui donnant des pouvoirs semblables à ceux de Mister Fantastic.

Bien que tout cela puisse sembler un peu idiot, Spidercide s’est montré à la hauteur de son nom après avoir aidé le Chacal à libérer Carrion dans la ville de Springfield, entraînant la mort de plus de 2600 personnes.

 

19) Spider-Slayer

ennemis-spider-man-spider-slayer

 

Suivant les traces de son père, le Dr Spencer Smythe, créateur des robots tueurs de Spider-Slayer (première apparition dans The Amazing Spider-Man #25), Alistair accuse Spider-Man et Jameson de la mort de son père, s’engageant dans une croisade amère de vengeance contre les deux hommes.

En devenant la Tueuse d’araignée ultime, Smythe porte une armure bio-organique qui lui confère une force, une vitesse et une durabilité surhumaines, mais c’est l’acharnement de Spider-Slayer qui fait de lui un redoutable bandit.. En fait, Smythe réussit en partie sa mission, réussissant à mettre fin à la vie de Marla, l’épouse de Jameson, dont la disparition a été l’un des échecs les plus écrasants de Spider-Man à ce jour.

 

18) Shriek

ennemis-spiderman-shriek

 

Après une enfance remplie d’abus et de dépendance, et après avoir été exposée à la “dimension sombre” de Cloak pendant son temps en tant que dealer, Frances Louise Barrison a finalement craqué, devenant la super-vilaine connue sous le nom de Shriek.

Capable de manipuler et de se servir du son comme arme meutrière, Shriek peut aussi manipuler l’esprit de ses ennemis, en utilisant leurs pires peurs contre eux. Utilisant ses capacités, Shriek n’aime rien de plus que d’infliger de la douleur aux autres, même de s’embarquer dans un carnage aux côtés de son amant Cletus Kasady (alias Carnage) dans Maximum Carnage. Sans aucun sens de la pitié ou de la moralité, Shriek est l’un des ennemis les plus vicieux et les plus dérangés que Spider-Man ait jamais rencontrés.

 

17) Morbius

ennemis-spiderman-morbius

 

L’un des biologistes et généticiens les plus éminents du monde, Michael Morbius s’est transformé en une créature cauchemardesque connue sous le nom de Morbius le vampire vivant après avoir mélangé son ADN avec celui d’une vampire, dans l’espoir de guérir une maladie rare du sang.

Cependant, Morbius était doué de super force, de vitesse, de vol, d’hypnose et d’un facteur de guérison accéléré, ainsi que d’une soif insatiable de sang. Bien qu’antagoniste de Spider-Man depuis un certain temps, Morbius a finalement commencé à prendre un chemin plus héroïque, en aidant plusieurs héros de Marvel et en aidant ceux dans le besoin, mettant à profit ses capacités surhumaines et son intelligence de génie.

 

16) Mysterio

ennemis-spiderman-mysterio

 

Mysterio, interprété par Jake Gyllenhaal dans Spider-Man : Far From Home, s’impose comme l’un des méchants les plus trippants de l’histoire de l’Homme-Araignée, démontrant une obsession folle pour la mise en scène. Ancien spécialiste des effets spéciaux, Mysterio maîtrise l’hypnose, les jeux de l’esprit, les hallucinogènes et l’illusion ce qui le rend très dangereux dans les bonnes circonstances.

Alors que ses premières défaites face à Spider-Man ont fait de lui une plaisanterie parmi ses compagnons supervilains, Mysterio reviendra plus tard avec vengeance, réussissant à réaliser des actes vraiment dérangeants et des tours cruels, particulièrement contre Daredevil.

 

15) La Tarentule Noire

ennemis-spiderman-tarentule-noire-min

 

C’est sans doute l’un des membres les plus énigmatiques de cette liste. Une grande partie du passé de la Tarentule reste inconnue en dehors du fait que son manteau est transmis de génération en génération.

Impliquée dans le crime organisé et ne montrant aucun scrupule à employer des tactiques mortelles, la tarentule noire semble toujours avoir un code moral, épargnant souvent les innocents et faisant parfois équipe avec des gens comme Spider-Man et Daredevil. Plus forte et plus rapide que Spidey, la Tarentule a aussi un facteur de guérison qui rivalise avec celui de Wolverine, ainsi que la capacité de générer des coups de laser à partir de ses yeux – tout cela en plus d’être un vrai pro des arts martiaux. Un savant mélange entre Deadpool, le Punisher et Cyclope.

 

14) Le Scorpion

ennemis-spiderman-scorpion

 

Détective privé engagé par J. Jonah Jameson pour garder un œil sur Peter Parker et savoir comment celui-ci pouvait se procurer des photos de Spider-Man, Mac Gargan a finalement été équipé de son costume Scorpion par son ancien employeur, dans le but d’éliminer Spider-Man une fois pour toutes. Évidemment, Scorpion échoue dans sa quête mais se retrouve un moment l’hôte de Venom puis rencontre Alistair Smythe / Spider-Slayer qui lui procure une armure encore plus sophistiquée.

Le costume de Gargan est constamment mis au point et amélioré, ce qui le rend de plus en plus puissant au fil du temps, avec sa super-résistance, sa vitesse et sa durabilité, ainsi qu’un dard pouvant infliger des piqûres toxiques.

 

13) Hobgoblin

ennemis-spiderman-hobgoblin

 

Alors que de nombreux personnages ont pris le manteau de Hobgoblin au fil des ans, Roderick Kingsley est de loin celui qui fut le plus sociopathe de tous. Contrairement à beaucoup de ses semblables, cependant, Kingsley était un créateur de mode extrêmement riche avant d’acquérir ses pouvoirs, utilisant le personnage de Hobgoblin pour faire chanter et menacer ses concurrents.

Grâce à son design unique et sa personnalité, Hobgoblin est bien plus qu’une contrefaçon bon marché du Bouffon Vert. Hobgoblin n’a aucun problème à attaquer brutalement ses ennemis, et parfois même ses alliés, en utilisant son vaste arsenal d’équipement sur le thème du gobelin.

 

12) Le Lézard

ennemis-spiderman-lezard

 

Après avoir tenté d’utiliser l’ADN reptilien pour retrouver le bras qu’il avait perdu pendant la guerre, le brillant Dr. Curt Connors a été transformé en hybride humain-reptilien connu sous le nom de Lézard, acquérant ainsi des attributs physiques hautement améliorés. Il apparaît dans The Amazing Spider-Man sous les traits de Rhys Ifans

Ce qui est intéressant à propos du Lézard, cependant, c’est que son psychisme violent est constamment en conflit avec le cerveau humain de Connors, les deux personnages s’enfermant dans une lutte de pouvoir sans fin. L’influence du lézard devient trop forte pour que Connors puisse y faire face, et le scientifique finit par céder à ses instincts les plus bas, allant même jusqu’à dévorer son propre enfant dans ce qui est facilement l’une des histoires les plus controversées jamais racontées de Spider-Man.

 

11) Kingpin

ennemis-spiderman-kingpin

 

Si le pouvoir et l’influence pouvaient être considérés comme une superpuissance, Kingpin en serait certainement au top de cette liste. Un des criminel le plus influent de tout New York, Wilson Fisk emploie souvent des super-vilains pour faire le sale boulot à sa place, ce qui lui permet de concocter de nouveaux plans en permanence.

Bien que son esprit vif et son influence généralisée soient ses principaux attributs, Kingpin n’est pas non plus un laxiste dans le domaine du combat. D’une carrure et d’une force colossale, il est capable d’écraser un homme à mains nues, prouvant même qu’il est plus qu’à la hauteur de Spider-Man et Daredevil dans le combat au corps à corps. Dans la série Marvel / Netflix, Daredevil, il est interprété par Vincen D’Onofrio.

 

10) Kraven le chasseur

ennemis-spiderman-kraven

 

Bien que les premières apparitions de Kraven le chasseur dans les comics de Spider-Man le présentait un peu comme un personnage de dessins-animés, le personnage s’est rapidement transformé en l’un des méchants les plus sombres et les plus fascinants de tous les ennemis de Spider-Man.

Ayant chassé à peu près toutes les autres créatures de la planète Terre, Kraven considère Spider-Man comme la proie ultime, utilisant ses sens, sa vitesse et ses talents de chasseur pour faire de la vie de Spidey un enfer vivant. Tout comme Batman, c’est la préparation et l’ingéniosité de Kraven qui font de lui un ennemi si dangereux, et bien que le méchant n’ait pas encore réussi à achever Spider-Man pour de bon, il a réussi à tuer Kaine Parker, un puissant clone de Spider-Man.

 

9) Hydro-Man

ennemis-spiderman-hydro-man

 

Probablement un des vilains les moins populaires de cette liste, Hydro-Man n’en reste pas moins un ennemi redoutable. Après un malheureux incident avec un générateur d’énergie non testé, Morris Bench a sui une transformation moléculaire faisant de lui un être composé uniquement d’eau. Un peu comme Sandman mais avec de l’eau, quoi… Capable de rendre cette eau dure comme du béton, Hydro-Man est aussi capable de se régénérer à partir d’une seule goutte, ce qui le rend presque impossible à arrêter. Comme si cela ne suffisait pas, Morris est même capable de créer des tsunamis et des raz-de-marée, faisant de lui l’un des ennemis les plus destructeurs que Spidey ait jamais connus.

 

8) Electro

ennemis-spiderman-electro

 

Bien qu’Electro se soit démarqué comme l’un des ennemis les plus puissants de Spidey dès le départ, Max Dillon n’a cessé de croître en puissance au fil des ans, ses superpuissances électriques menaçant toujours plus Spidey et ses alliés.

Capable de manipuler et de projeter de l’énergie électrique à volonté, Electro peut même contrôler la bioélectricité dans le cerveau humain, ce qui lui permet de paralyser ses ennemis et même de retourner leurs propres capacités psioniques contre eux – une tactique qu’il a utilisée pour vaincre le mutant Omega-Level Nate Grey. Il semble que l’Electro ait même acquis un certain degré de contrôle sur l’électromagnétisme, lui conférant des pouvoirs similaires à ceux de Magneto, consolidant ainsi le méchant comme une véritable force avec laquelle il faut compter.

 

7) Sandman

ennemis-spiderman-sandman

 

Se tournant vers la criminalité bien avant qu’un incident dans une installation d’essais nucléaires ne le transforme en marchand de sable, les capacités de Flint Marko à changer de forme et à manipuler les molécules ont rapidement fait de lui l’un des ennemis les plus redoutables de Spider-Man.. Assez puissant pour affronter Hulk et Wonder Man, Sandman est presque invincible, avec seulement sa vulnérabilité face à l’eau qui le maintient en tête de cette liste.

Dépeint comme le classique “méchant au cœur d’or”, Sandman est connu pour céder à son côté léger à l’occasion, assistant parfois Spider-Man et même rejoignant les Avengers comme membre de réserve à un moment donné, bien qu’il semble toujours revenir à ses mauvaises habitudes pour une raison ou une autre.

 

6) Carrion

ennemis-spiderman-carrion

 

Initialement, on croyait qu’il s’agissait d’un clone âgé du savant fou et du super-vilain Dr. Miles Warren, mieux connu sous le nom du Chacal, il a été révélé plus tard que Carrion était en fait un virus qui pouvait s’attacher à différents hôtes et les transformer en une copie du méchant.

Ne voulant rien vouloir de plus que de voir Spider-Man détruit, Carrion possède un ensemble incroyablement mortel de pouvoirs, allant de la super-résistance et la durabilité standard à la capacité de contrôler sa propre densité.. De plus, Carrion est compétent en télépathie et en télékinésie, et peut même désintégrer la matière d’un simple toucher, rendant son tempérament meurtrier d’autant plus effrayant.

 

5) Venom

ennemis-spiderman-venom

 

Bien qu’il soit apparu en 1988 – près de 25 ans après les débuts de Spider-Man – Venom est sans doute devenu l’ennemi le plus emblématique de Spider-Man. Ancien symbiote extraterrestre de la planète Klyntar, Venom a d’abord utilisé Peter Parker comme hôte lors des Secret Wars, avant que le super-héros ne se sépare de lui à cause de l’influence néfaste du symbiote.

Le rejet de Peter lui ayant laissé un goût amer, Venom s’est liée au journaliste disgracié Eddie Brock, lui aussi plein de haine envers Peter, et un beau et effrayant partenariat est né. Bien plus fort et plus vicieux que Spider-Man, le talent de Venom pour attaquer Spidey à chaque tour, solidifie le monstre comme l’un des ennemis les plus redoutables de Spidey – et à l’occasion un de ses alliés les plus forts.

 

4) Docteur Octopus

ennemis-spiderman-dr-octopus

 

Probablement le plus rusé des ennemis de Spider-Man, Otto Octavius a fusionné avec ses bras mécaniques contrôlés par la pensé après une expérience ratée qui a vu le savant fou renaître sous le nom de Docteur Octopus. Bien que ses tentacules métalliques soient très efficaces au combat, c’est le génie inégalé d’Otto qui le rend si menaçant.

Véritable calvaire pour notre Spidey préféré, le docteur Octopus est aussi l’un des seuls méchants à avoir réussi à mettre fin à Peter Parker – techniquement, du moins. En changeant de corps avec Spider-Man quelques instants avant sa propre mort, Otto devient le Spider-Man supérieur, mais bien que ses méthodes soient douteuses, il s’avère rapidement être une version beaucoup plus efficace de Spider-Man.

 

3) Bouffon vert

ennemis-spiderman-green-goblin-bouffon-vert

 

S’il y a un méchant de Spider-Man considéré comme son ennemi juré, c’est sans aucun doute Norman Osborn. Faisant des ravages sur la vie personnelle de Peter Parker comme aucun autre méchant n’en a fait auparavant ou depuis, Green Goblin est peut-être plus connu pour la mort de Gwen Stacy, mais il est toujours le plus grand ennemi de Spider-Man à part ça.

Rendu fou après avoir expérimenté la Formule des Gobelins qui lui donne ses pouvoirs, Osborn devient un ennemis redoutable. Même après des années de vilenie, Norman est tellement manipulateur qu’il a réussi à se frayer un chemin dans le gouvernement en tant que chef de H.A.M.M.E.R. après les événements de “Secret Invasion”, dotant le dangereux mégalomane d’une grande puissance, ce qui est assez paradoxal.

 

2) Carnage

ennemis-spiderman-carnage-min

 

Même sans le symbiote de Carnage, le criminel en série Cletus Kasady est peut-être l’individu le plus dérangé de tous les comics de Marvel. Sans qu’aucun acte de cruauté ne soit considéré trop loin pour lui, le lien désinhibé de Kasady avec le symbiote Carnage le rend beaucoup plus fort que Venom, utilisant son incroyable pouvoir pour faire des folies chaotiques à chaque occasion.

En fait, Carnage est à la hauteur de son homonyme si bien que même Venom commence à s’offusquer de ses actions, faisant équipe avec Spider-Man pour faire tomber le méchant.. Si faire tomber Carnage est une chose, le garder au sol en est une autre, avec Carnage comme menace constante pour le lèche-mur.

 

1) Morlun

ennemis-spiderman-morlun-min

 

Morlun, le tueur d’araignée le plus prolifique de tout le Multiverse, avec sa famille tout aussi assoiffée de sang, les Héritiers, est peut-être la plus grande menace que Spider-Man ait jamais rencontrée, nécessitant un Multiverse entier de Spider-Totems pour le faire tomber.. Originaire de Earth-001, Morlun se nourrit de l’énergie de ces Spider-Totems, se promenant d’Univers en Univers et balayant leur version de Spider-Man comme une mouche.

Ce concept est à la base de l’histoire de “Spider-Verse”, qui a vu les Spider-Totems de Multiverse entrer en guerre contre Morlun et les Héritiers.. Bien que l’histoire ait été une lecture amusante, regarder Morlun détruire tant d’incarnations de Spider-Man a été pour le moins surprenant, faisant de lui de loin le méchant Spider-Man le plus meurtrier de tous les temps.

.

Share This