Sélectionner une page

Si un combat de titan opposant l’être divin de chez DC Comics et le colosse de jade de Marvel devait avoir lieu, il y a de fortes chances pour que ce dernier l’emporte. Comment ? Superman se faire battre par un monstre presque incapable de prononcer une phrase entière ? Et pourtant… Si on imagine un instant un scénario de la sorte, on serait tenté de miser sur un Sup’ vainqueur, qui devrait se rendre compte que Hulk devient de plus en plus puissant au fur et à mesure que sa colère augmente, et utiliser cet élément à bon escient. Mais face à un kryptonien qui régule et contient ses pouvoirs, Hulk pourrait facilement perdre patience et accumuler toujours plus de puissance, en parallèle à sa haine contre Sup’… Petit rappel des capacités de chacun !

 

Superman : le Man of Steel

 

Durant le Silver Age de DC Comics, les pouvoirs de Superman n’avaient quasiment pas de limites : déplacer des planètes, créer des étoiles ou encore tracter des galaxies n’était qu’un exercice comme un autre pour l’homme d’acier. Les comics plus récents ont cherché à quantifier la puissance de ce dernier, avec comme but premier de rendre plus « réalistes » et compréhensibles les exploits de la figure de proue de la Justice League.

Ainsi, il est dit que Superman puisse soulever ou manipuler des masses de 66 à 400 quintillions (1 quintillion = 1 million puissance 5). Sa puissance dépendant également en partie des rayons solaires, il peut atteindre un potentiel quasi infini. Côté résistance, il a de nombreuses fois survécu à des attaques d’une puissance équivalente à une supernova, tandis qu’il a évidemment la capacité de respirer et de se mouvoir dans l’espace. Selon les mesures de Batman, Superman pourrait atteindre une vélocité de 15.75 fois la vitesse de la lumière : il serait aux coudes à coudes avec Flash lorsque ce dernier ne se donne pas à fond.

superman-strength

Mais, tout homme a ses faiblesses, et celles de Superman se sont souvent retournées contre lui. En premier lieu, sans surprise, la kryptonite, qui lui supprime tout simplement ses pouvoirs, le ramenant à un état d’homme. Mais également son respect pour la vie. Oui, c’est évidemment une qualité, mais dans un match à mort, la morale exemplaire de Sup’ peut se retourner contre lui, lui qui cherchera par tous les moyens à sauver et ne pas tuer son adversaire. Vaincre Hulk de cette façon ? Intéressant…

 

Hulk : le Colosse de Jade

 

La force d’Hulk, contrairement à celle de Superman, n’est pas quantifiable puisqu’illimitée. On estime qu’il peut soulever environ une centaine de tonnes au début d’une transformation. Pas de quoi inquiéter Sup’, me direz-vous. Et pourtant, le Beyonder avait bien prévenu les lecteurs dans l’arc Secret Wars II en 1986 : le potentiel de Hulk n’a pas de limites.

Et côté défense ? Le corps de Bruce Banner mutera dès lors qu’un danger le guette : au même titre que sa puissance offensive, sa défense augmentera également en parallèle à son niveau de colère, lui permettant de détruire une planète (L’incroyable Hulk #634 – 2011), absorber des radiations pour décupler sa puissance (Planète Hulk Armageddon – 2007) ou encore supporter des températures équivalentes à la surface du soleil. Il peut survivre dans l’espace, et se mettre en orbite autour de la Terre avec un simple saut. Ses réflexes sont également surhumains, et il peut changer la réalité avec un simple claquement de mains.

5020794-hulk going worldbreaker

Évidemment, les faiblesses de Hulk ne concernent pas directement sa puissance : il est stupide. Si Bruce Banner est un brillant scientifique, Hulk n’est vraiment pas une lumière et se laisse contrôler par ses émotions, sans réfléchir à ses actes. Comment affirmer dès lors que Hulk pourrait remporter la victoire contre Superman, lorsqu’on voit la puissance du kryptonien sur le papier ? En lisant des comics bien sûr ! Voici quelques faits d’armes dont Hulk peut être fier.

 

Détruire Onslaught

 

Cette entité ennemie des X-Men est en réalité la personnification de la conscience de deux des mutants les plus puissants : le professeur Xavier et Magnéto. Dans l’arc Onslaught en 1996, elle représente une menace de taille, ayant réussi à prendre une forme physique indestructible… du moins jusqu’à ce que Hulk, que Onslaught avait banni dans une autre réalité, n’en sorte avec l’aide de Jean Grey, et brise littéralement l’armure de l’entité quasi divine. La puissance de son attaque fut si violente qu’elle sépara également Hulk de Bruce Banner pendant un court instant. La victoire finale est donc grâce à Hulk, qui a su démontrer une puissance supérieure aux autres Avengers et X-Men présents sur place…

Soulever Mjolnir

 

Bon, d’accord, le fameux marteau de Thor n’est plus si inaccessible que cela depuis que plusieurs héros sont parvenus à le soulever. Il n’empêche qu’il faut tout de même être digne aux yeux de Mjolnir pour pouvoir s’en emparer, et que Hulk a prouvé qu’il l’était à de nombreuses occasions. La fois la plus marquante est sans doute lors de son combat contre Thor dans le comics Avengers Assemble #4 en 2012, où le colosse utilise la propre arme du Dieu du Tonnerre pour se débarrasser de lui.

 

World War Hulk

 

Si vous êtes fan du Colosse et que vous cherchez un comics où il démontre l’étendue de sa puissance, jetez-vous sur World War Hulk (2006). C’est un Hulk totalement enragé après les événements de Planète Hulk et tenant les Illuminati pour responsables qui retourne sur Terre, pour livrer une bataille épique contre ces derniers.
Plein de haine et animé par un désir de vengeance, Hulk parvient à mettre à terre tous les héros se dressant sur son chemin, et pas des moindres : les X-Men au complet, Dr Strange, les 4 Fantastiques, Spider-Man… Même le Ghost Rider a déclaré qu’il n’était pas possible de l’arrêter.

Le point culminant du récit ? Le combat au cœur de New York où Hulk a failli détruire tous les États-Unis… avec un seul coup de pied. Alors que la ville commence à tomber en ruines, les autres héros se rendent compte de la puissance infernale du Colosse, qui était décidément vraiment énervé à ce moment-là…

 

Briser de l’adamantium

 

Métal indestructible s’il en est, l’adamantium est souvent présenté comme un atout défensif de choix dans les comics Marvel. Très peu pour Hulk, qui ne voit ça que comme un simple bout de métal ! Lors d’un formidable combat contre Wolverine dans l’univers Ultimate, Hulk vainc le mutant griffu en déchirant son corps en deux. Pas assez pour le tuer, mais assez pour l’humilier… L’Avenger vert avait également prouvé qu’adamantium rime avec aluminium en détruisant l’armure de M.O.D.O.K. dans un excès de rage.

wolverine-vs-hulk-min

 

Maintenir une planète à mains nues

 

Dans le génial arc Planète Hulk (2006) précédant World War Hulk, le géant vert a prouvé que sa résistance est tout simplement sans limites. Lorsque la planète Sakaar où il a été exilé est menacée de destruction, il n’hésite pas et parvient à maintenir à mains nues les deux parties de la planète en plongeant dans son cœur. Rien que ça.

 

Survivre avec un corps décomposé

 

Comment vaincre Hulk ? Certains de ses ennemis ont pensé que découper son corps en petits morceaux et le décapiter pourrait fonctionner… à tort. À la suite des événements de Civil War II (2016), nous apprenons que Hulk est immortel. Après un énième combat contre les Avengers, son corps se retrouve déchiré en plusieurs morceaux. Rien de bien embêtant pour lui, puisque c’était son plan depuis le début. Testant cette immortalité, il parvient à se reformer sans grand problème pour prouver qu’il est tout simplement intuable.

Envoyer Superman dans l’espace

 

Eh oui, les deux personnages se sont déjà rencontrés par le passé ! Bien que les cross-overs entre DC et Marvel soient rares, ils sont également l’occasion idéale pour nous autres fans de découvrir des combats dantesques inimaginables jusque-là. C’est en juillet 1999 que les fans découvrent The Incredible Hulk vs Superman #1 où les deux héros vont de tatane en tatane. Mais lorsque Superman tente de calmer Hulk en le ceinturant, l’inverse se produit et le Colosse de Jade envoie directement le kryptonien en orbite autour de la Terre.

Bien évidemment, l’issue de ces récits dépendait principalement de qui publiait ledit comics, et elle était rarement objective. Il n’empêche que l’on peut considérer cette victoire comme l’un des faits d’armes de Hulk !

supesvshulk

 

Un combat serré

 

Un combat opposant Superman et Hulk verrait probablement l’Homme d’Acier tenter tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas tuer le Colosse de Jade. Bien que Sup’ soit plus intelligent et plus rapide que ce dernier, Hulk n’a de son côté aucune limite à sa puissance et est littéralement immortel tant qu’il reste énervé. Mais Superman a un plus large éventail de capacités utiles en combat, tandis que Hulk commencera ce choc des titans avec un désavantage de force, qui n’augmente pas selon sa bonne volonté. Si Superman comprend le parallélisme entre la colère et la puissance du géant vert, il fera tout son possible pour atténuer sa rage. Il tentera probablement de lui parler pour le raisonner, ce qui rendra Hulk encore plus en colère contre le « petit homme bleu ».

De bons échanges de coups de poing plus tard, Superman se rendra compte que leur combat met en danger la population, et décidera sûrement de continuer cette querelle dans l’espace. Surprise ! Hulk s’en sort bien en dehors de la Terre. Le kryptonien tentera peut-être de mettre KO le Colosse de Jade en lui assénant un coup de poing à vitesse lumière. Mais Hulk n’en est pas à sa première, et pourrait bien stopper l’attaque de Sup’, avant de le faire tournoyer par sa cape, histoire de.

Comprenant qu’il ne peut rivaliser en termes de force pure, Superman pourrait être tenté d’abandonner Hulk sur une planète ou un astéroïde isolé, le temps qu’il se calme. Grave erreur, Hulk deviendrait alors enragé puisqu’il n’aura pas fini le combat. Frapper dans ses mains ou tout simplement projeter un astéroïde sur l’Homme d’Acier semble être une alternative à laquelle Hulk pourrait penser.

Mais l’issue du combat ne se jouera pas sur la force physique. Lorsque Superman se sera rendu compte que la puissance de Hulk augmente au fur et à mesure du combat, il cherchera à le conclure d’une façon ou d’une autre. Mettant à profit son intelligence supérieure à celle du géant, il trouvera un moyen de neutraliser ce dernier sans avoir recours à un coup de poing. Gagner le combat en le stoppant, voilà la seule solution pour Superman. Car, en match à mort, la puissance de Hulk dominera celle de Superman, lui permettant même de se dépasser, puisque le kryptonien pourrait bien être l’être le plus puissant qu’il aura combattu.

 

 

Bilan ?

 

Pour conclure, il également amusant de noter que les scénaristes Greg Pak (World War Hulk, Totally Awesome Hulk) et Gene Luen Yang (New Super-Man) se sont vus posé la même question lors d’un podcast : qui de Superman ou de Hulk remporterait le combat ? Les deux scénaristes ont alors avoué qu’ils pensaient que Hulk remporterait un combat de puissance contre Superman, avant de souligner que Sup’ n’est pas qu’un combattant, ce qui fait une énorme différence avec Hulk.

« Lorsqu’on me pose la question, la réponse est généralement Clark Kent. Pour être honnête, s’ils se contentent de combattre simplement, Hulk gagnera, puisqu’il est le plus puissant qu’il soit. Peu importe la puissance de Superman, Hulk peut être plus fort si vous l’énervez assez ». Tels sont les dires de Greg Pak, qui s’y connaît en la matière, lui qui a travaillé sur les titres de Superman aussi bien que sur Hulk chez Marvel.

Quoi qu’il en soit, la victoire de tel ou tel personnage revient bien évidemment aux scénaristes ! Pourquoi Batman gagne-t-il contre Superman par exemple ? Parce que l’auteur veut mettre en avant une idée, un message. Il y a tellement de possibilités et de scénarios possibles que nous autres lecteurs pouvons bien évidemment nous amuser à imaginer des combats dantesques entre nos personnages préférés, tout en gardant en tête que, peu importe la puissance de chacun, celui qui gagnera sera celui qui aura eu les faveurs de l’auteur.