Sélectionner une page

Iron Man est un super-héros fictif apparaissant dans des bandes dessinées américaines publiées par Marvel Comics. Le personnage a été co-créé par l’écrivain et éditeur Stan Lee, le scénariste Larry Lieber et les artistes Don Heck et Jack Kirby. Iron Man apparaît la première fois en 1963 dans Tales of Suspense #39. L’histoire du personnage a été adaptée dans les film du MCUIron Man. (2008), Iron Man 2 (2010), Iron Man 3 (2013), Avengers (2012), Civil War, Infinity War, Endgame, …

Dans les comics, Tony Stark est capturé par des criminels qui tentent de le forcer à construire une arme de destruction massive. Au lieu de cela, Stark crée plutôt une armure mécanisée pour lui sauver la vie et échapper à la captivité. Plus tard, Stark développe son costume, ajoutant des armes et d’autres dispositifs technologiques qu’il a conçus par l’intermédiaire de sa société, Stark Industries. Il utilise la combinaison et les versions successives pour protéger le monde en tant qu’Iron Man. Bien qu’il ait d’abord caché sa véritable identité, Stark a fini par déclarer qu’il était, en fait, Iron Man dans une annonce publique.

 

Iron Man, les origines

 

Au départ, Iron Man a permis à Stan Lee d’explorer les thèmes de la guerre froide, en particulier le rôle de la technologie et de l’industrie américaines dans la lutte contre le communisme. Les versions ultérieures d’Iron Man sont passées des motifs de la guerre froide aux sujets contemporains de l’époque.

Tout au long de l’histoire de publication du personnage, Iron Man a été l’un des membres fondateurs de l’équipe de super-héros The Avengers et a bénéficié de ses propres séries de comics. Iron Man a été adapté pour plusieurs émissions de télévision et films d’animation. En 1963, Stan Lee jouait avec l’idée d’un super-héros homme d’affaires. Il voulait créer la « quintessence du capitalisme », un personnage qui irait à l’encontre de l’esprit du temps et du lectorat de Marvel. Stan Lee avait affirmé :

Je crois que je me suis lancé un défi. C’était l’apogée de la guerre froide. Les lecteurs, les jeunes lecteurs, s’il y a bien une chose qu’ils détestent, c’est la guerre, c’est l’armée. Donc j’ai un héros qui a représenté ça au centième degré. C’était un fabricant d’armes, il fournissait des armes à l’armée, il était riche, il était un industriel .. J’ai pensé qu’il serait amusant de prendre le genre de personnage que personne n’aimerait, qu’aucun de nos lecteurs n’aimerait, et de l’enfoncer dans leur gorge et de le faire aimer de tous. Et il est devenu très populaire.

Il a entrepris de faire de ce nouveau personnage un homme riche et glamour, mais avec un secret qui le tourmenterait et le tourmenterait aussi. L’écrivain Gerry Conway a dit : « Ici vous avez ce personnage, qui à l’extérieur est invulnérable, je veux dire, juste ne peut pas être touché, mais à l’intérieur il y a un personnage blessé. Stan en a fait une blessure au visage, tu sais, son coeur était brisé, tu sais, littéralement brisé. Mais il y a une métaphore là-dessus. Et c’est, je pense, ce qui a rendu ce personnage intéressant. » Lee a basé le look et la personnalité de ce playboy sur Howard Hughes, expliquant : « Howard Hughes était l’un des hommes les plus colorés de notre époque. C’était un inventeur, un aventurier, un multimilliardaire, un homme à femmes et finalement un fou. Sans être fou, c’était Howard Hughes » – Stan Lee.

chronologie-heros-marvel-iron-man-avengers

Alors que Lee avait l’intention d’écrire l’histoire lui-même, une urgence de délai mineure l’a finalement forcé à remettre le premier numéro à Lieber, qui a étoffé l’histoire. L’art était partagé entre Kirby et Heck. « Il a conçu le costume, » dit Heck à propos de Kirby, « parce qu’il faisait la couverture. Les couvertures ont toujours été faites en premier. Mais j’ai créé le look des personnages, comme Tony Stark et sa secrétaire Pepper Potts. » Dans une interview de 1990, lorsqu’on lui a demandé s’il avait « un modèle spécifique pour Tony Stark et les autres personnages », Heck a répondu : « Non, je penserais plus dans le sens de certains personnages que j’aime, qui seraient du même genre qu’Alex Toth, qui était du genre Errol Flynn ». Iron Man est apparu pour la première fois dans des histoires de 13 à 18 pages dans Tales of Suspense, qui présentait une anthologie de science-fiction et des histoires surnaturelles. Comme Heck le rappelait en 1985, le deuxième costume, le rouge et le jaune, a été conçu par Steve Ditko. J’ai trouvé ça plus facile que de dessiner ce vieux truc encombrant. Le premier modèle, celui qui avait l’air d’un robot, était plus Kirbyish. »

Dans sa première, Iron Man était un héros anticommuniste, mettant en déroute les ennemis vietnamiens. Lee regrettera plus tard d’avoir mis l’accent sur ce point. Le personnage est depuis apparu dans tous les volumes suivants de la série.

Les écrivains ont mis à jour la guerre et le lieu où Stark est blessé. Dans l’histoire originale de 1963, c’était la guerre du Vietnam. Dans les années 1990, il a été mis à jour pour devenir la première guerre du Golfe, et dans les années 2000, il a été remis à jour pour devenir la guerre en Afghanistan. Le temps passé par Stark avec le scientifique asiatique Ho Yinsen, lauréat du prix Nobel de la paix, est cohérent à travers presque toutes les incarnations de l’origine Iron Man, représentant Stark et Yinsen construisant ensemble l’armure originale. Une exception est le long métrage d’animation The Invincible Iron Man, dans lequel l’armure que Stark utilise pour échapper à ses ravisseurs n’est pas le premier costume Iron Man.

 

Thèmes

 

Le titre original d’Iron Man explorait les thèmes de la guerre froide, tout comme d’autres projets de Stan Lee dans les premières années de Marvel Comics. Alors que The Fantastic Four et The Incredible Hulk se concentraient respectivement sur les réponses intérieures et gouvernementales américaines à la menace communiste, Iron Man a exploré le rôle de l’industrie dans la lutte. Le modèle réel de Tony Stark, Howard Hughes, était un important entrepreneur de la défense qui a mis au point de nouvelles technologies d’armement. Hughes était une icône à la fois de l’individualisme américain et des fardeaux de la gloire.

L’historien Robert Genter, dans The Journal of Popular Culture, écrit que Tony Stark présente spécifiquement un portrait idéalisé de l’inventeur américain. Alors que les décennies précédentes avaient vu d’importantes innovations technologiques provenir de personnages célèbres (par exemple Nikola Tesla, Thomas Edison, Alexander Graham Bell, les frères Wright), les années 1960 ont vu de nouvelles technologies (y compris les armes) développées principalement par les équipes de recherche des entreprises. En conséquence, il restait peu de place à l’inventeur qui voulait le crédit et le contrôle créatif et économique de ses propres créations.

Les questions d’autonomie entrepreneuriale, de supervision de la recherche par le gouvernement et de loyauté finale figuraient en bonne place dans les premières histoires d’Iron Man – les mêmes qui touchaient les scientifiques et ingénieurs américains de l’époque. Tony Stark, écrit Genter, est un inventeur qui trouve un motif dans son émasculation en tant qu’individu créatif autonome. Ce coup est symbolisé par sa blessure à la poitrine, infligée au moment où il est forcé d’inventer des choses pour les autres, au lieu de se contenter de lui-même. Pour Genter, la transformation de Stark en Iron Man représente l’effort de Stark pour récupérer son autonomie, et donc sa virilité. La poursuite des femmes au lit ou au combat par le personnage, écrit Genter, représente un autre aspect de cet effort. Jim Lee, Scott Lobdell et Jeph Loeb ont écrit un deuxième volume de la série qui a été dessiné principalement par Whilce Portacio et Ryan Benjamin.

Ce volume s’est déroulé dans un univers parallèle et a publié 13 numéros (novembre 1996 – novembre 1997). Le volume 3, dont les 25 premiers numéros ont été écrits par Kurt Busiek, puis par Busiek et Roger Stern, a publié 89 numéros (février 1998 – décembre 2004). Plus tard, Joe Quesada, Frank Tieri, Mike Grell et John Jackson Miller ont écrit des textes. La prochaine série Iron Man, Iron Man vol. 4, a débuté début 2005 avec l’intrigue « Extremis » de Warren Ellis, avec l’artiste Adi Granov. Sur les trois derniers numéros, le logo de la couverture a été remplacé par « War Machine, Weapon of S.H.I.E.L.D. », ce qui a conduit au lancement d’une série continue War Machine.

The Invincible Iron Man vol. 1, de l’écrivain Matt Fraction et de l’artiste Salvador Larroca, a commencé par un premier numéro, daté de juillet 2008. Pour un chevauchement de sept mois, Marvel a publié les volumes quatre et cinq simultanément. Garçon de génie, il entre au MIT à l’âge de 15 ans pour étudier l’ingénierie et obtient plus tard une maîtrise en génie et en physique. Après la mort de ses parents dans un accident de voiture, il hérite de l’entreprise de son père.

 

Invincible-Iron-Man-Bendis-Marquez

The Invincible Iron Man vol.1 – extrait

 

Stark est blessé par un piège et capturé par les forces ennemies dirigées par Wong-Chu. Wong-Chu ordonne à Stark de fabriquer des armes, mais les blessures de Stark sont terribles et les éclats d’obus se dirigent vers son cœur. Son codétenu, Ho Yinsen, un physicien lauréat du prix Nobel de physique dont Stark avait beaucoup admiré le travail au collège, construit une plaque de poitrine magnétique pour empêcher l’éclat d’atteindre le cœur de Stark. En secret, Stark et Yinsen utilisent l’atelier pour concevoir et construire un costume d’armure motorisée, que Stark utilise pour s’échapper. Pendant la tentative d’évasion, Yinsen sacrifie sa vie pour sauver Stark en distrayant l’ennemi pendant que Stark se recharge. Stark se venge de ses ravisseurs et rejoint les forces américaines, rencontrant en chemin un pilote de chasse américain blessé, James « Rhodey » Rhodes.

De retour chez lui, Stark découvre que le fragment d’éclats d’obus logé dans sa poitrine ne peut être enlevé sans le tuer, et il est forcé de porter la plaque d’armure sous ses vêtements pour agir comme régulateur pour son cœur. Il doit recharger la plaque de poitrine tous les jours, sinon il risque de se faire tuer par les éclats d’obus. L’article de couverture que Stark raconte aux médias et au grand public est qu’Iron Man est son garde du corps personnel robotique et sa mascotte corporative. À cette fin, Iron Man lutte contre les menaces qui pèsent sur son entreprise (par exemple, les opposants communistes Black Widow, Crimson Dynamo et Titanium Man), ainsi que les méchants indépendants comme le Mandarin (qui devient son principal ennemi).

Personne ne soupçonne Stark d’être Iron Man, car il cultive une image publique forte d’être un riche playboy et un industriel. Deux membres notables de la distribution de soutien de la série, à ce stade, sont son chauffeur personnel Harold « Happy » Hogan et la secrétaire Virginia « Pepper » Potts – deux personnes à qui il révèle finalement sa double identité. Pendant ce temps, James Rhodes trouve son propre créneau en tant que pilote personnel de Stark, se révélant en fin de compte être un homme d’une compétence extraordinaire et audacieux dans son propre droit.

La série a adopté une position anticommuniste dans ses premières années, qui a été adoucie à mesure que l’opposition du public (et donc, vraisemblablement, des lecteurs) à la guerre du Vietnam s’est accrue. Ce changement s’est traduit par une série d’intrigues dans lesquelles Stark reconsidère ses opinions politiques et la moralité de la fabrication d’armes pour l’armée américaine. Stark se montre parfois arrogant et prêt à agir de façon contraire à l’éthique pour  » laisser les fins justifier les moyens « . Cela conduit à des conflits personnels avec les personnes qui l’entourent, tant dans son identité civile que dans celle de super-héros. Stark utilise sa vaste fortune personnelle non seulement pour équiper sa propre armure, mais aussi pour développer des armes pour S.H.I.E.L.D. ; d’autres technologies (par exemple, les Quinjet utilisés par les Avengers) ; et les inducteurs d’image utilisés par les X-Men. Éventuellement, la maladie cardiaque de Stark est résolue par une transplantation cardiaque artificielle.

 

1970 et début des années 1980

 

Stark développe ses conceptions d’armures et commence à construire son arsenal d’armures spécialisées pour des situations particulières telles que les voyages dans l’espace et la furtivité. Stark développe également une dépendance sérieuse à l’alcool dans l’intrigue « Demon in a Bottle ». La première fois que cela devient un problème, c’est lorsque Stark découvre que l’agence de sécurité nationale S.H.I.E.L.D. a acheté une participation majoritaire dans sa société afin d’assurer le développement continu des armes de Stark pour eux. Dans le même temps, il est révélé que plusieurs super-vilains mineurs armés d’armes avancées qui ont embêté Stark tout au long de sa carrière de super-héros sont en fait à l’emploi du rival commercial de Stark, Justin Hammer, qui commence à harceler Stark plus directement. À un moment donné dans les manipulations de Hammer, l’armure d’Iron Man est prise en charge et utilisée pour tuer un diplomate.

Bien qu’Iron Man ne soit pas immédiatement soupçonné, Stark est forcé de remettre l’armure aux autorités. Finalement, Stark et Rhodes, qui est maintenant son pilote personnel et son confident, ont traqué et vaincu les responsables, bien que Hammer soit retourné au chevet de Stark. Avec le soutien de sa petite amie de l’époque, Bethany Cabe, de ses amis et de ses employés, Stark surmonte ces crises et sa dépendance à l’alcool. Alors qu’il se remet de ce douloureux procès personnel, la vie de Stark est encore plus compliquée lorsqu’il a une confrontation avec le docteur Doom qui est interrompue par un ennemi opportuniste qui les renvoie dans le temps au temps du roi Arthur. Une fois sur place, Iron Man déjoue la tentative de Doom de solliciter l’aide de Morgan Le Fay, et le dirigeant latverien jure une vengeance mortelle – pour se laisser tenter quelque temps après le retour des deux hommes à leur propre époque. Cet incident a été rassemblé et publié sous le nom de Doomquest.

 

iron-man-demon-bottle

 

Quelque temps plus tard, un rival impitoyable, Obadiah Stane, manipule Stark émotionnellement pour en faire une grave rechute. En conséquence, Stark perd le contrôle de Stark International au profit de Stane, devient un sans-abri alcoolique vagabond et abandonne son identité blindée à Rhodes, qui devient le nouveau Iron Man. Finalement, Stark récupère et rejoint une nouvelle startup, Circuits Maximus. Stark se concentre sur les nouvelles conceptions technologiques, y compris la construction d’une nouvelle armure dans le cadre de sa thérapie de récupération. Rhodes continue d’agir comme Iron Man mais devient de plus en plus agressif et paranoïaque, car l’armure n’a pas été calibrée correctement pour son utilisation. Finalement, Rhodes se déchaîne et Stark doit endosser une réplique de son armure d’origine pour l’arrêter. Entièrement rétabli, Stark affronte Stane qui a lui-même conçu des armures basées sur des modèles saisis avec Stark International, se surnommant lui-même le’Monger de fer’. Défait au combat, Stane, plutôt que de donner à Stark la satisfaction de l’emmener au procès, se suicide. Peu de temps après, Stark regagne sa fortune personnelle, mais décide de ne pas racheter Stark International jusqu’à bien plus tard ; il crée Stark Enterprises, dont le siège se trouve à Los Angeles.

 

Fin des années 1980 et 1990

 

Afin d’empêcher d’autres personnes d’utiliser à mauvais escient ses dessins, Stark se met à désactiver d’autres héros blindés et méchants qui utilisent des combinaisons basées sur la technologie Iron Man, dont les dessins ont été volés par son ennemi Spymaster. Sa quête pour détruire la technologie volée, appelée à l’origine « Stark Wars » mais plus communément connue sous le nom de « Armor Wars », nuit gravement à sa réputation de Iron Man. Après avoir attaqué et neutralisé une série de méchants mineurs tels que Stilt-Man, il attaque et défait l’agent du gouvernement connu sous le nom de Stingray.

La situation empire lorsque Stark réalise que l’armure de Stingray n’incorpore aucun de ses dessins. Il « tire » publiquement sur Iron Man tout en poursuivant secrètement son programme. Il utilise l’histoire de la couverture de vouloir aider à désactiver l’homme de fer voyou pour infiltrer et désactiver l’armure des agents S.H.I.E.L.D. connus sous le nom des Mandroïdes, ainsi que l’armure des Gardes. Ce faisant, Iron Man et Jim Rhodes permettent à certains des méchants de la Voûte de s’échapper. Cela conduit le gouvernement américain à déclarer Iron Man comme un danger et un hors-la-loi, et nuit gravement à la relation de Stark avec Steve Rogers (Captain America, qui était à l’époque son « capitaine »).

Iron Man se rend en Russie où il cause par inadvertance la mort de l’homme de titane soviétique au cours d’un combat. De retour aux États-Unis, il fait face à un ennemi mandaté par le gouvernement nommé Firepower. Incapable de le vaincre de front, Stark simule la mort d’Iron Man, ayant l’intention de retirer définitivement sa plainte. Quand la puissance de feu devient voyous, Stark crée un nouveau costume, prétendant qu’une nouvelle personne est dans l’armure.

Peu de temps après, Stark est presque tué par Kathy Dare, une ancienne amante déséquilibrée. Elle lui tire dans le torse, ce qui lui fait mal à la colonne vertébrale et le paralyse. Stark subit une intervention chirurgicale spéciale pour se faire implanter une puce nerveuse dans la colonne vertébrale afin de retrouver sa mobilité. A l’insu de l’industriel, la puce nerveuse est un moyen clandestin de prendre le contrôle de son corps. Les hommes d’affaires rivaux les Marrs Twins et leur cohorte Kearson DeWitt sont à l’origine des machinations de ce qu’on a fini par appeler « Armor Wars II ». Après plusieurs essais réussis par DeWitt pour manipuler Stark, Tony découvre que l’utilisation de son armure Encephalo peut contrecarrer les commandes de DeWitt. En réponse, DeWitt lâche soudainement son contrôle, ce qui provoque une atroce agonie dans tout le corps de Stark. La « bataille » constante pour le contrôle du système nerveux de Stark et l’abdication subséquente sur la fin de DeWitt ont conduit à des lésions nerveuses massives dans tout le corps de Tony.

 

iron-man-annees-90-marvel-comics-min

 

Le système nerveux de Stark continue d’empirer, et il construit une « peau » composée de circuits nerveux artificiels pour l’aider. Stark commence à piloter une armure Iron Man télécommandée, mais face aux Masters of Silence, la combinaison de téléprésence s’avère insuffisante. Stark conçoit une version plus lourdement armée de la combinaison à porter, la « Combinaison de combat à réponse variable à la menace », qui devient connue sous le nom de « War Machine Armor ». En fin de compte, les dommages à son système nerveux deviennent trop importants. Faisant semblant d’être mort, Stark se place dans une animation suspendue pour guérir alors que Rhodes prend la direction de Stark Enterprises et le manteau d’Iron Man, bien qu’il utilise l’armure de War Machine.

Stark finit par se rétablir complètement en utilisant une puce pour créer un tout nouveau système nerveux (artificiel), et reprend le rôle de Iron Man dans une nouvelle armure de téléprésence. Quand Rhodes apprend que Stark a manipulé ses amis en simulant sa propre mort, il devient furieux et les deux amis se séparent. Rhodes continue comme War Machine dans une carrière solo.

L’arc de l’histoire des Vengeurs « The Crossing » révèle Iron Man comme un traître dans les rangs de l’équipe, en raison d’années de manipulation par le dictateur Kang le Conquérant qui voyage dans le temps. Stark, en tant qu’agent dormant dans le thrall de Kang, tue Marilla, la nounou de Luna, la fille de Crystal et Quicksilver, ainsi que Rita DeMara, la veste jaune femelle, puis Amanda Chaney, une alliée des Avengers. La série limitée « Avengers Forever » considère ces événements comme l’œuvre d’un Immortel déguisé, et non d’un Kang, et que le contrôle mental n’était revenu que depuis quelques mois.

Ayant besoin d’aide pour vaincre Stark et Kang, l’équipe voyage dans le temps pour recruter un adolescent Anthony Stark à partir d’un autre calendrier pour les aider. Le jeune Stark vole un costume d’Iron Man afin d’aider les Vengeurs contre son moi plus âgé. La vue de son moi plus jeune choque le Stark plus âgé suffisamment pour qu’il reprenne le contrôle momentané de ses actions, et il sacrifie sa vie pour arrêter Kang. Le jeune Stark construira plus tard son propre costume pour devenir le nouvel Iron Man et reste dans l’actualité.

Au cours de la bataille contre la créature Onslaught, l’adolescent Stark meurt, ainsi que de nombreux autres super-héros. Franklin Richards conserve ces héros « morts » dans l’univers de poche « Heroes Reborn », dans lequel Stark est à nouveau un héros adulte ; Franklin recrée les héros dans l’univers de poche sous les formes qu’il connaît le mieux plutôt que dans leur état actuel. L’adulte renaissant Stark, à son retour dans l’univers normal de Marvel, fusionne avec le Stark original, qui était mort pendant « The Crossing », mais a été ressuscité par Franklin Richards. Ce nouveau Anthony Stark possède les souvenirs de l’original et de l’adolescent Anthony Stark, et se considère donc comme étant essentiellement les deux. Avec l’aide du cabinet d’avocats Nelson . Il revient de l’univers de poche avec un cœur restauré et sain. Après la réforme Avengers, Stark demande qu’une audience soit convoquée pour examiner ses actions juste avant l’incident Onslaught. Éliminé de tout acte répréhensible, il rejoint les Vengeurs.

 

iron-man-armure-tony-stark-marvel-comics-film-min

Chronologie des armures d’Iron Man

 

Iron Man dans les années 2000

 

À un moment donné, l’armure de Stark devient sensible malgré les sécurités qui empêchent ses systèmes informatiques de plus en plus sophistiqués de le faire. Dans un premier temps, Stark accueille cette armure « vivante » pour ses capacités tactiques améliorées. L’armure commence à devenir plus agressive, tuant sans discernement et désirant finalement remplacer Stark. Dans la confrontation finale sur une île déserte, Stark subit une nouvelle crise cardiaque. L’armure sacrifie sa propre existence pour sauver la vie de son créateur, abandonnant les composants essentiels pour donner à Stark un nouveau cœur artificiel. Ce nouveau cœur résout les problèmes de santé de Stark, mais il n’a pas d’alimentation électrique interne, de sorte que Stark redevient dépendant de recharges périodiques. L’incident de l’armure sensible dérange tellement Stark qu’il revient temporairement à utiliser une version peu sophistiquée de son armure pour éviter un incident répété. Il s’adonne à l’utilisation de circuits de métal liquide connus sous le nom de S.K.I.N., qui forment une coquille protectrice autour de son corps, mais finit par revenir à des armures en métal dur plus conventionnelles.

Pendant ce temps, Stark s’engage dans une romance avec Rumiko Fujikawa, une riche héritière et fille de l’homme qui avait repris son entreprise pendant la période « Heroes Reborn ». Sa relation avec Stark connaît des hauts et des bas, y compris l’infidélité avec le rival de Stark, Tiberius Stone, en partie parce que Rumiko, qui aime s’amuser, croit que Stark est trop sérieux et ennuyeux. Lorsqu’il découvre que l’armée américaine utilise à nouveau sa technologie, et que sa nature défectueuse provoque presque un désastre à Washington, D.C. qu’Iron Man parvient à peine à éviter, Stark accepte une nomination présidentielle comme secrétaire à la Défense. De cette façon, il espère surveiller et diriger la façon dont ses dessins sont utilisés.

Dans l’intrigue « Avengers Disassembled », Stark est contraint de démissionner après s’être lancé dans une tirade contre l’ambassadeur latverien aux Nations Unies, manipulé par la sorcière écarlate mentalement déséquilibrée, qui détruit le Manoir des Vengeurs et tue plusieurs membres. Stark se retire publiquement en tant qu’Iron Man, mais continue d’utiliser le costume. Il se joint aux Vengeurs pour arrêter l’évasion en cours du Radeau et sauve même Captain America de la chute. Tony change la base des Vengeurs en Stark Tower. L’objectif du groupe (surnommé les Illuminati par Marvel) était d’élaborer une stratégie pour faire face aux menaces globales, dans laquelle la Panthère noire rejette une offre d’adhésion. L’objectif de Stark est de créer un organe directeur pour tous les super-héros du monde, mais les croyances de ses membres les obligent tous à partager des informations vitales.

 

Les séries phares d’Iron Man

 

Civil War

iron-man-civil-war-comics-marvel

Dans Civil War, après les actions des super-héros inexpérimentés, les New Warrior entraînent la destruction de plusieurs pâtés de maisons à Stamford, Connecticut, il y a un tollé à travers l’Amérique contre les super-héros. Ayant pris connaissance des plans proposés par le gouvernement, Tony Stark suggère un nouveau plan pour mettre en place une loi sur l’enregistrement des surhumains. La loi obligerait tous les superpuissants aux États-Unis à enregistrer leur identité auprès du gouvernement et à agir en tant qu’agents titulaires d’un permis. La Loi obligerait les surhumains inexpérimentés à recevoir une formation sur la façon d’utiliser et de contrôler leurs capacités, ce en quoi Tony croit fermement. Depuis son combat contre l’alcoolisme, Stark a porté un énorme fardeau de culpabilité après avoir failli tuer un passant innocent en pilotant l’armure ivre. Pendant que Reed Richards et le Dr. Henry « Hank » Pym est d’accord avec la proposition de Stark, tout le monde n’est pas d’accord.

Après que Captain America a reçu l’ordre de faire venir tous ceux qui refusent de s’enregistrer, lui et d’autres super-héros anti-enregistrement deviennent des voyous, entrant en conflit avec les héros pro-enregistrement, menés par Iron Man. La guerre prend fin lorsque Captain America se rend pour éviter d’autres dommages collatéraux et pertes civiles, alors qu’il avait vaincu Stark en désamorçant son armure. Stark est nommé nouveau directeur de S.H.I.E.L.D., et organise un nouveau groupe de Vengeurs sanctionnés par le gouvernement. Peu de temps après, Captain America est assassiné alors qu’il était en garde à vue. Cela laisse Stark avec une grande part de culpabilité et d’appréhension quant au coût de sa victoire.

 

Secret Invasion

iron-man-secret-invasion-avengers-illuminati-min

Pour s’adapter au long métrage Iron Man 2008, Marvel a lancé une nouvelle série en cours, The Invincible Iron Man, avec l’écrivain Matt Fraction et l’artiste Salvador Larroca. L’histoire inaugurale en six parties était « Les cinq cauchemars », dans laquelle Stark était la cible d’Ezekiel Stane, le fils d’Obadiah Stane, l’ancien ennemi juré de Stark.

Dans la série « Secrète Invasion », après que Tony Stark ait survécu à une tentative d’Ultron de s’emparer de son corps, il est confronté à Spider-Woman, qui est une Skrull se faisant passer pour Elektra. Réalisant que c’est le début d’une invasion par les Skrulls, Tony révèle le corps aux Illuminati et déclare qu’ils sont en guerre. Après que Black Bolt se révèle être un Skrull et soit tué par Namor, un escadron de Skrulls attaque, forçant Tony à évacuer les autres membres Illuminati et à détruire la zone, tuant tous les Skrulls. Réalisant qu’ils sont incapables de se faire confiance les uns les autres, les membres se séparent pour former des plans individuels pour l’invasion à venir.

Stark est discrédité et publiquement vilipendé après son incapacité à anticiper ou à empêcher l’infiltration et l’invasion secrètes de la Terre par les Skrulls, et par le Skrull désactivant sa technologie StarkTech, qui avait un monopole virtuel de la défense mondiale. Après l’invasion, le gouvernement américain le destitue de ses fonctions de chef du S.H.I.E.L.D. et dissout les Avengers, laissant le contrôle de l’Initiative à Norman Osborn.

 

Dark Reign

iron-man-dark-reign-marvel-comics-min

 

Avec ses pouvoirs extrémistes défaillants, Stark télécharge un virus pour détruire tous les dossiers de la Loi sur l’enregistrement, empêchant ainsi Osborn d’apprendre l’identité de ses compagnons héros et tout ce qu’Osborn pourrait utiliser, y compris ses générateurs de répulseurs. La seule copie de la base de données est dans le cerveau de Stark, qu’il essaie d’effacer alors qu’il fuit Osborn. Stark va jusqu’à s’infliger des lésions cérébrales afin de s’assurer que l’information pertinente est effacée. Quand Osborn rattrape Stark affaibli et le bat sauvagement, Pepper Potts diffuse les passages à tabac dans le monde entier, ce qui nuit à la crédibilité d’Osborn et à la sympathie du public pour Stark. Stark entre dans un état végétatif, après avoir déjà accordé une procuration à Donald Blake (alter ego du super-héros Thor).

Un message holographique stocké dans l’armure de Pepper révèle que Stark avait développé un moyen de »redémarrer » son esprit de son état actuel avant sa destruction de la base de données, avec Blake et Bucky résolus à l’utiliser pour le restaurer à la normale. Pendant ce temps, Stark est pris au piège dans son subconscient, où les pensées de son propre esprit l’empêchent de retourner dans le monde éveillé. Lorsque la procédure ne fonctionne pas, Bucky fait appel au docteur Strange, qui réussit à faire reprendre conscience à Stark. La sauvegarde que Stark a créée a été faite avant la guerre civile et, à ce titre, il ne se souvient de rien de ce qui s’est passé pendant l’événement, même s’il conclut toujours, après avoir examiné ses actions passées, qu’il n’aurait rien fait différemment. Ses lésions cérébrales signifient qu’il dépend maintenant d’un réacteur à arc pour maintenir les fonctions autonomes de son corps.

 

Siège

Dans l’intrigue « Siege », Tony Stark est vu sous les soins du Dr. Donald Blake et Maria Hill quand Asgard est attaqué. Thor est pris en embuscade par Osborn et la sentinelle, mais sauvé par Hill. Osborn déclare la loi martiale et libère Daken et la sentinelle sur Broxton pour éradiquer Thor et Hill. Hill retourne à la cachette de Stark pour le déplacer vers un endroit plus sûr et est rejoint par Speed of the Young Avengers, qui possède une armure MK III d’Iron Man qu’Edwin Jarvis avait donnée à Captain America. Pendant qu’Osborn combat les New Avengers, Stark apparaît et désactive l’armure Iron Patriot d’Osborn.

Osborn ordonne à la sentinelle d’anéantir les Asgards, plutôt que de permettre aux Vengeurs de l’avoir. Après les chutes d’Asgard, Stark se tient aux côtés de ses camarades héros, comme Osborn s’exclame qu’ils sont tous condamnés et qu’il  » les sauvait de lui  » en pointant vers une sentinelle possédée par le vide. Alors que le Vide déchire les équipes, Loki leur donne le pouvoir de se défendre à travers les Pierres Norn. Le Vide tue Loki, mettant Thor en colère. Tony dit à Thor d’éloigner le Vide d’Asgard, ce qui permet à Tony d’abandonner un H.A.M.M.M.E.R. réquisitionné. Hélicoptère sur le Vide. Thor est forcé de tuer Sentry quand le Vide réapparaît. Quelque temps plus tard, la Loi sur l’enregistrement des surhommes est abrogée et Tony se voit rendre sa compagnie et son armure. Comme symbole de leur héroïsme et de leur nouvelle unité, Thor place une tour asgardienne sur la tour Stark où se trouvait autrefois la Tour de Guet.

 

Heroic Age

Dans l’édition 2010-2011 de « Stark : Résilient », Tony construit l’armure Bleeding Edge avec l’aide de Mister Fantastic. Cette nouvelle armure utilise pleinement la batterie Repulsor Tech intégrée dans sa poitrine pour alimenter tout le corps et l’esprit de Tony, lui permettant ainsi d’accéder une fois de plus à Extremis. De plus, la batterie fonctionne comme son « cÅ“ur » et c’est la seule chose qui le maintient en vie. Tony annonce qu’il formera une nouvelle société, Stark Resilient. Il déclare qu’il ne développera plus d’armes, mais qu’il utilisera sa technologie répulsive pour donner de l’énergie gratuite au monde.

Justin et Sasha Hammer créent leur propre héros blindé, Detroit Steel, pour prendre la place de Stark en tant que principal constructeur d’armes de l’armée. Le plan de Stark consiste à construire deux voitures à répulseurs. Les Hammers essaient de déjouer ses efforts. La première voiture est détruite par sabotage, tandis que Detroit Steel attaque les installations de Stark Resilient tandis que Tony teste la deuxième voiture. Grâce à une manœuvre légale, Tony est en mesure d’amener les Hammers à arrêter leurs attaques et publie une publicité réussie sur sa nouvelle voiture.

 

Fear itself

iron-man-fear-itself-marvel-comics

 

Dans l’intrigue « Fear Itself » de 2011, la Terre est attaquée par le Serpent, le Dieu de la peur et le frère oublié d’Odin. A Paris, Iron Man combat la Gargouille grise, devenue Mokk, Briseur de Foi, l’une des dignes des Serpents. Mokk laisse Iron Man inconscient et transforme Detroit Steel et les citoyens de Paris en pierre. Pour vaincre l’armée du Serpent, Tony boit une bouteille de vin (sacrifiant ainsi sa sobriété) pour obtenir une audience avec Odin, qui lui permet d’entrer dans le royaume de Svartalfheim. Tony et les nains de Svartalfheim construisent des armes enchantées. Tony améliore son armure avec des enchantements imprégnés d’uru et livre les armes finies aux Vengeurs, qui les utilisent pour la bataille finale contre les forces du Serpent.

Iron Man regarde Thor tuer le Serpent, mais meurt en même temps. Une fois la bataille terminée, Tony fait fondre les armes qu’il a créées et répare le bouclier de Captain America, qui avait été brisé par le Serpent, et le rend à Captain America. Lors d’une discussion ultérieure avec Odin au sujet du manque d’implication des dieux dans la récente crise, Odin donne à Tony une brève occasion de voir l’immensité de l’univers tel qu’il le voit. En guise de remerciement pour le rôle joué par Tony dans la récente crise, Odin restaure toutes les personnes que la gargouille grise a tuées pendant son saccage.

 

Le retour du Mandarin

Dans les scénarios « Demon » et « The Long Way Down », Stark est cité à comparaître par le gouvernement américain après qu’il ait été prouvé qu’il utilisait l’armure Iron Man en état d’ébriété. Mandarin et Zeke Stane améliorent certains des anciens ennemis d’Iron Man et les envoient commettre des actes de terrorisme à travers le monde, dans le but de discréditer Iron Man. Le général Bruce Babbage force Stark à porter un gouverneur technique, un dispositif qui permet à Babbage de désactiver l’armure de Stark quand il le veut. Pour se défendre, Tony subit une intervention chirurgicale qui expulse la technologie Bleeding Edge de son corps et remplace son nœud répulsif par un nouveau modèle, forçant Babbage à retirer le régulateur technologique de sa poitrine. Il annonce sa retraite en tant qu’Iron Man, simulant la mort de Rhodes et lui donnant une nouvelle armure pour qu’il devienne le nouvel Iron Man. Cela mène à l’histoire suivante, « The Future », dans laquelle le Mandarin prend le contrôle de l’esprit de Stark et l’utilise pour créer de nouveaux corps blindés pour les esprits étrangers habitant ses anneaux, mais Stark s’allie à certains de ses anciens ennemis, qui ont également été emprisonnés par Mandarin, et réussit à le vaincre. Le dernier numéro de cette histoire concluait la série de Matt Fraction.

Dans la série en cours qui a été créée en 2012 dans le cadre du lancement de Marvel NOW !, Tony Stark a atteint un plafond technologique. Après la mort du Dr. Maya Hansen et la destruction de tous les kits Extremis Version 2 qui étaient vendus au marché noir, Tony décide que la Terre n’est pas en sécurité sans qu’il en sache plus sur ce qui se passe à la frontière finale. Il prend son nouveau costume, enrichi d’une intelligence artificielle nommée P.E.P.P.P.E.R. et rejoint Peter Quill et The Guardians of the Galaxy après les avoir aidés à déjouer une attaque Badoon sur Terre.

 

Superior Iron Man

La personnalité de Tony Stark s’est inversée pendant les événements d’AXIS, faisant ressortir des aspects plus sombres de lui-même comme l’irresponsabilité, l’égoïsme et l’alcoolisme. Stark déménage à San Francisco et construit une nouvelle armure entièrement blanche. Il fournit aux citoyens de San Francisco l’application Extremis 3.0, une version du techno-virus qui offre beauté, santé ou même immortalité, gratuitement. Quand chaque personne dans la ville a vu Iron Man comme un messie pour réaliser leurs rêves, il a mis fin au mode d’essai gratuit et a commencé à facturer des frais quotidiens de 99,99 $, ce qui a poussé beaucoup de gens à recourir au crime pour payer pour la mise à niveau. Daredevil affronte Stark dans son nouveau penthouse de l’île d’Alcatraz, mais il est facilement balayé. Iron Man utilise Extremis 3.0 pour restaurer temporairement la vue de Daredevil, juste pour prouver son point de vue. Daredevil en déduit que Stark avait ajouté Extremis à l’approvisionnement en eau et que les téléphones ne transmettent qu’un signal d’activation, mais Stark soumet Murdock à des lésions cérébrales mineures pour l’empêcher de partager cette révélation avec les autres.

Après avoir découvert que le nouveau méchant Teen Abomination est le fils de Happy Hogan, Stark décide de l’aider, mais cet acte mineur de rédemption est trop tard pour Pepper Potts, qui attaque Stark avec l’aide d’une IA basée sur l’esprit de Stark. Ceci culmine dans une confrontation entre les deux Starks, alors que Stark fait appel à l’aide involontaire de tous les’infectés’ par la mise à niveau de l’Extremis tandis que l’IA utilise les différentes vieilles armures de Stark pour l’attaquer. Bien que Stark gagne techniquement la bataille en détruisant ses autres armures et en supprimant la sauvegarde d’I.A., Pepper déclare qu’elle a l’intention de révéler la vérité sur ses objectifs avec Extremis, l’informant sans détour que s’il continue son projet de modernisation d’Extremis, il devra le faire seul, acceptant son destin d’être considéré comme un monstre par ceux qui le connaissent.

 

Time Runs Out

Au cours de l’intrigue « Time Runs Out », une tentative de récupération du Wakanda de la Cabale que Namor avait créée pour détruire les Terres incursives a fait en sorte que Tony a été retenu prisonnier dans la Nécropole. Après la mort de la Cabale, les Illuminati libèrent Tony, qui est forcé de fuir parce que les Illuminati ne veulent pas laisser Stark être là avec eux quand ils rencontrent Rogers et les Vengeurs. Quand les chiites et leurs alliés arrivent pour détruire la Terre, les Vengeurs et les Illuminati essaient sans succès de se venger. Iron Man utilise le marteau de Sol pour détruire la flotte. Les incursions se poursuivent et Rogers confronte Stark à ce qu’il sait. Une bagarre s’ensuit entre eux et Stark admet qu’il avait menti et qu’il était au courant des incursions depuis le début. Lors de la dernière incursion, le S.H.I.E.L.D. de Earth-1610 lance une attaque à grande échelle contre Earth-616, au cours de laquelle Stark et Rogers sont écrasés par un Helicarrier.

 

All-New, All-Different Marvel

Après les événements du croisement des Guerres Secrètes, Stark revient à son état normal, sans aucun signe de sa personnalité inversée. Huit mois après le retour de l’univers vu dans l’événement « All-New, All-Different Marvel », Tony travaille sans relâche dans son laboratoire après que sa position d’innovateur ait été mise en doute. Parce qu’un étudiant du M.I.T. a fait de la rétro-ingénierie sur une partie de sa technologie, Stark développe une nouvelle armure qui peut changer de forme en fonction de la situation dans laquelle il se trouve. Quand la nouvelle I.A. de Stark. Vendredi l’informe que Madame Masque a pénétré par effraction dans les ruines de Castle Doom, il se rend en Latverie pour enquêter et rencontre des révolutionnaires qui sont ensuite vaincus par un homme en costume. À son grand étonnement, l’ordinateur de l’armure d’Iron Man l’identifie comme le docteur Doom avec son visage restauré. Le docteur Doom prétend qu’il voulait aider Iron Man.

Après avoir appris du docteur Doom que Madame Masque a pris un leurre de la Baguette de Watoomb, Tony Stark affronte Madame Masque. En apprenant que Madame Masque n’est pas alliée au Docteur Doom, Tony se fait attaquer par elle avec une explosion d’énergie qui endommage son armure. Vendredi parvient à prendre le contrôle de la combinaison et emmène Tony dans un endroit sûr. Iron Man suit Madame Masque jusqu’à  Marina del Rey. Après avoir trouvé un magnétophone avec ses messages, Tony est attaqué par plusieurs silhouettes noires avec des épées.

Iron Man échappe aux ninjas qui l’attaquent et parvient à vaincre la plupart d’entre eux, mais ils se tuent avant qu’il puisse les interroger. Iron Man et Doctor Doom arrivent au tout nouveau Jackpot de la boîte de nuit Chicago de Mary Jane Watson lorsque Madame Masque l’attaque. Alors que Mary Jane distrait Madame Masque en enlevant son masque, Iron Man et le docteur Doom découvrent que Madame Masque est possédée par un démon. Le docteur Doom est capable de lui faire un exorcisme.

Le docteur Strange arrive et dit à Iron Man qu’il emmènera Madame Masque avec lui pour la réparer métaphysiquement et ensuite la remettre au S.H.I.E.L.D. Iron Man l’informe également de l’aide du docteur Doom qui avait quitté les lieux il y a quelque temps. Trois jours plus tard, Iron Man offre à Mary Jane un travail pour réparer les dégâts causés à sa boîte de nuit. Après avoir parlé avec War Machine, Tony Stark se retrouve dans un restaurant avec Amara Perera lorsqu’ils sont rejoints de façon inattendue par le docteur Doom qui voulait s’assurer que la possession démoniaque qui a affecté Madame Masque n’a pas affecté Stark ou Amara. Stark montre à Mary Jane la démonstration sur les gens avec qui il va travailler. Ils sont interrompus par un vendredi qui dit àTony que la machine de guerre a disparu. Avant de se rendre à Tokyo, Tony reçoit de Mary Jane le numéro d’urgence de Peter Parker. A Tokyo, Iron Man est contacté par Spider-Man au dernier endroit connu de War Machine alors qu’il est observé par des ninjas.

Au cours de l’histoire de la Seconde Guerre civile, Iron Man proteste contre la logique de l’utilisation des pouvoirs précognitifs pour arrêter les futurs crimes après que l’Inhumain Ulysse eut prédit l’attaque de Thanos sur le Projet Pégase. Trois semaines plus tard, Iron Man est convoqué au Triskelion après la mort de la machine de guerre dans la bataille contre Thanos. Quand Iron Man apprend que la machine de guerre et les Ultimes ont utilisé le pouvoir d’Ulysse pour piéger Thanos, il jure d’empêcher quiconque d’utiliser ce pouvoir à nouveau. Iron Man infiltre New Attilan et s’enfuit avec Ulysse. A la Tour Stark, Iron Man fait le vœu de découvrir comment fonctionne la précognition d’Ulysse. Les Inhumains attaquent la Tour Stark mais sont arrêtés par les Vengeurs, les Ultimes et S.H.I.E.L.D.

Pendant la confrontation, Ulysse a une autre vision qu’il projette à Iron Man et à toutes les personnes présentes, montrant un Hulk déchaîné debout sur les cadavres des super héros vaincus. Les héros affrontent Banner, qui est tué par Hawkeye. Barton prétend que Banner était sur le point de se transformer et Banner avait déjà demandé à Hawkeye de le tuer s’il devait retourner dans le Hulk. Tony est dégoûté de cette utilisation du pouvoir d’Ulysse. Lorsque son analyse du cerveau d’Ulysse est terminée, Tony révèle qu’Ulysse ne voit pas vraiment l’avenir, mais rassemble simplement de grandes quantités de données pour prévoir les résultats probables. Alors que Danvers continue d’utiliser les visions comme une ressource, Tony s’oppose au concept du profilage des gens. Il en résulte une impasse lorsque le côté de Tony enlève une femme en détention après que les visions d’Ulysse l’aient identifiée comme étant un agent HYDRA infiltré, malgré l’absence de preuves à l’appui.

Iron Man apprend que sa mère biologique était en fait Amanda Armstrong, qui l’avait donné en adoption et que son père biologique était un agent double Hydra nommé Jude. S.H.I.E.L.D. a fait adopter le bébé d’Armstrong par Howard et Maria Stark.

 

Marvel NOW ! 2016

En juillet 2016, il a été annoncé que Tony Stark remettrait le manteau d’Iron Man à une jeune fille de 15 ans nommée Riri Williams. Riri est une étudiante du MIT qui a construit son propre costume Iron Man à partir de morceaux de ferraille et, à ce titre, a attiré l’attention de Stark. Les premières représentations de la combinaison de Williams le montrent sans le réacteur Arc, mais la source d’alimentation de la combinaison n’est pas claire. Une autre série basée sur Iron Man intitulée Infamous Iron Man a fait ses débuts avec Doctor Doom arborant sa version de l’armure Iron Man. Cela se révèle être le résultat de blessures graves subies par Stark lors de sa dernière confrontation avec le capitaine Marvel. Les coups de Danvers laissent Stark dans le coma, mais il est laissé en vie grâce à des expériences non spécifiées que Stark a menées sur lui-même au fil des ans.

 

En tant qu’I.A.

Suite à la révélation que Stark a expérimenté sur lui-même à la fin de la Seconde Guerre Civile, Beast conclut que la seule option est de laisser les expériences faire leur travail de guérison de Tony et de récupérer par lui-même. Cette I.A. est directement copiée du cerveau de Tony, ce qui lui confère une certaine sensibilité, et Williams commente l’existence de Stark comme un « techno-fantôme ». En tant qu’I.A., Stark peut se déplacer comme un objet de lumière dure et gagne la capacité de contrôler à distance son vaste arsenal de combinaisons Iron Man. Puis, dans Secret Empire, le Tony Stark A.I. s’habille à nouveau en Iron Man et apprend la trahison de Captain America à Hydra et comment il a fini comme ceci. Alors que Hydra s’accroche à l’Amérique, le Tony Stark A.I. dirige une équipe connue sous le nom de Underground pour trouver les Cubes cosmiques afin de restaurer Rogers à son état normal. Quand les choses commencent à s’aggraver, Tony et son équipe partent en quête de réponses pour le Cube. Comme Iron Man et le Underground les recherchent, ils sont interceptés par Captain America et son équipe Hydra.

Les deux équipes s’affrontent, elles sont capturées par l’hybride Ultron/Hank Pym, qui force les deux équipes à s’asseoir à une table à dîner. Au cours du « dîner », Ultron révèle des informations sur les Vengeurs d’Hydra – comme Odinson travaillant avec Hydra pour récupérer Mjolnir, Scarlet Witch possédé par Chthon, et Vision affectée par un virus d’I.A. Ultron soutient qu’il le fait parce que les Vengeurs sont devenus moins une famille au fil des ans car beaucoup d’entre eux sautent pour obéir à Captain America ou Iron Man, malgré l’expérience passée qui confirme que ce n’est pas toujours une bonne idée, mais Tony répond que la seule raison pour laquelle l’équipe a échoué comme une famille était à cause des abus commis par Hank envers Wasp.

Enragé, Ultron est sur le point de tuer tout le monde, mais Ant-Man est capable de le calmer en soutenant que Hank reste sa propre inspiration. Ultron permet à l’Underground de partir avec le fragment, arguant qu’aucun des deux camps ne devrait avoir un avantage sur l’autre. De retour en Amérique, Hydra Supreme a mis Namor dans une position où il sera forcé de signer un traité de paix qui donne à Rogers l’accès au fragment du Cosmic Cube dans l’Atlantide, mais Hydra Supreme se soucie peu de savoir qui va acquérir les fragments, car il a un homme dans l’Underground. Après l’attaque de la montagne par Thor et le Hulk ressuscité dirigé par Hydra, le métro a évacué les civils grâce à Hawkeye et le reste des héros. Captain America et Iron Man se battent alors que la montagne s’effondre autour d’eux. Le Tony Stark A.I. initie le « Clean Slate Protocol » du Mont, et fait sauter le Mont, tuant Madame Hydra, puis s’excuse auprès de Steve Rogers de leurs différences passées, mais le A.I. survit et, dans la foulée, aide les héros à remettre les morceaux ensemble pour faire tomber Hydra. Quand Iron Man affronte Hydra Supreme, lui et les autres héros sont facilement vaincus par lui et regardent l’original Captain America vaincre sa propre Hydra Supreme et célébrer leur victoire.

 

Marvel Legacy

Mary Jane Watson et d’autres employés de Stark découvrent que le corps de Stark a complètement disparu de sa capsule, malgré des tests effectués il y a quelques heures à peine et ne montrant aucun signe d’amélioration ou d’activité cérébrale. On a découvert que le corps comateux de Tony Stark a été transporté au complexe de Stark Industries à Douvres. Au réveil, lorsque son système biologique a redémarré, Tony Stark s’est caché jusqu’à ce qu’il soit complètement rétabli. Voulant s’assurer que James Rhodes était dans le même état que lui, Tony Stark a exhumé son corps du cimetière d’Arlington et a mis en marche les systèmes biologiques en lui. Par la suite, Iron Man et War Machine combattirent Hood pour empêcher Stark Industries de tomber entre les mains de Hood où il passa à une version de son armure Extremis. Puis il a vaincu Jude quand il est revenu vivant.

 

Pouvoirs, capacités et équipement

Armure

Iron Man possède une armure motorisée qui lui donne une force et une durabilité surhumaines, un vol et un éventail d’armes. L’armure est inventée et portée par Stark (avec quelques exceptions occasionnelles à court terme). Parmi les autres personnes qui ont assumé l’identité d’Iron Man, mentionnons James Rhodes, partenaire de longue date et meilleur ami de Stark, Harold « Happy » Hogan, Eddie March, Michael O’Brien et Riri Williams (brièvement).

Les systèmes d’armes de la combinaison ont changé au fil des ans, mais les armes offensives standard d’Iron Man ont toujours été les rayons répulsifs qui sont tirés des paumes de ses gants. Parmi les autres armes intégrées aux différentes incarnations de l’armure, mentionnons le projecteur à faisceau unique dans la poitrine, les boulons à impulsion (qui captent l’énergie cinétique en cours de route ; ainsi, plus ils se déplacent loin, plus ils frappent fort), un générateur d’impulsions électromagnétiques et un bouclier énergétique défensif qui peut être étendu à 360 degrés. D’autres capacités comprennent : la génération d’ultra-fréquences (c.-à-d. un faisceau de congélation) ; la création et la manipulation de champs magnétiques ; l’émission de détonations sonores ; et la projection d’hologrammes tridimensionnels (pour créer des leurres).

 

iron-man-armures-marvel-comics

 

En plus du modèle polyvalent qu’il porte, Stark a développé plusieurs combinaisons spécialisées pour les voyages dans l’espace, la plongée sous-marine, la furtivité et d’autres utilisations spéciales. Stark a des costumes modifiés, comme l’armure lourde de Hulkbuster. L’armure Hulkbuster est composée d’extensions à son armure dite modulaire, conçues pour améliorer sa résistance et sa durabilité au point d’engager le Hulk dans un combat. Un modèle plus récent, créé avec l’aide d’Odin et du métal asgardien Uru, est similaire au Destroyer. Stark développe un pack électronique pendant les guerres des armures qui, lorsqu’il est attaché aux armures qui utilisent les technologies Stark, brûle ces composants, rendant la combinaison inutilisable. Ce pack est inefficace sur les modèles ultérieurs. Bien qu’elle soit typiquement associée à James Rhodes, l’armure des machines de guerre a commencé comme l’une des armures spécialisées de Stark.

Les modèles les plus récents de l’armure de Stark, à commencer par l’armure Extremis, sont maintenant stockés dans les parties creuses des os de Stark, et l’outil de réseautage personnel utilisé pour le contrôler est implanté dans son avant-bras, et connecté directement à son système nerveux central.

L’Extremis a depuis été enlevé, et il utilise maintenant des armures plus conventionnelles. Certaines armures prennent encore une forme liquide, mais ne sont pas stockées dans son corps. Son Endo-Sym Armor incorpore une combinaison du métal liquide intelligent avec le symbiote alien Venom, contrôlé psioniquement par Stark.

Post-Secret Wars, Stark utilise un costume d’armure plus aérodynamique qui utilise la nanotechnologie pour façonner la transformation en d’autres armures ou armes.

 

Pouvoirs

Après avoir été grièvement blessé au cours d’une bataille avec le Mallen de l’Extrémisme, Stark injecte dans son système nerveux des machines de restructuration du corps de type virus techno-organique modifié (le processus Extremis). En réécrivant sa propre biologie, Stark est capable de sauver sa vie, d’obtenir un facteur de guérison amélioré et de fusionner partiellement avec l’armure Iron Man, remplaçant le besoin d’armures encombrantes et contrôlées par l’IA en faveur de conceptions plus légères, contrôlées techniquement par son propre cerveau. Sa technopathie accrue s’étend à toutes les technologies, sans limite et sans effort grâce à sa capacité à s’interfacer avec les satellites de communication et les connexions sans fil pour augmenter sa « portée ». Certains composants de l’armure-gaine sont maintenant stockés dans le corps de Tony, peuvent être rappelés, et extrudés de sa propre peau, à volonté.

Au cours de l’histoire de l' »invasion secrète », le paquet Extrémis est fermé de façon catastrophique par un virus, le forçant à compter à nouveau sur l’itération précédente de son armure, et à rétablir ses limites antérieures. De plus, le rachat par Osborn de la plupart des quelques usines Starktech restantes, Ezekiel Stane paralysant systématiquement les autres, limite Tony à l’utilisation d’armures plus petites, plus anciennes et plus faibles.

Après avoir été contraint de « s’anéantir » le cerveau pour empêcher Norman Osborn d’obtenir ses informations, Tony Stark est contraint de faire installer dans sa poitrine un nouveau réacteur à arc, de conception Rand. Le processus améliore grandement sa force, son endurance et son intelligence. L’intervention ne lui a pratiquement laissé aucune fonction autonome : comme son cerveau a été privé de toute fonction biologique, Tony est forcé de compter sur une sauvegarde numérique de ses souvenirs (ce qui lui laisse de graves trous et trous de mémoire à long terme) et sur une routine logicielle dans le réacteur à arc pour les réactions de stimulation de base, comme le clignement des yeux et la respiration. L’ensemble Bleeding Edge de l’armure et de l’amélioration physique est maintenant égal en puissance, si ce n’est une version plus avancée de l’ancienne technologie Extremis.

 

Compétences

Tony Stark est un génie inventif dont l’expertise dans les domaines des mathématiques, de la physique, de la chimie et de l’informatique rivalise avec celle de Reed Richards, Hank Pym et Bruce Banner, et son expertise en génie électrique et mécanique dépasse même la leur. Il est considéré comme l’un des personnages les plus intelligents de l’univers merveilleux. Il a obtenu un diplôme d’études supérieures en physique et en génie à l’âge de 17 ans du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et a approfondi ses connaissances en allant de l’intelligence artificielle à la mécanique quantique au fil du temps. Son expertise s’étend à son ingéniosité dans le traitement de situations difficiles, comme les ennemis difficiles et les pièges mortuaires, dans lesquelles il est capable d’utiliser les outils disponibles, y compris sa combinaison, de façon peu orthodoxe mais efficace. Il est très respecté dans le monde des affaires, capable d’attirer l’attention des gens lorsqu’il parle de questions économiques, ayant au fil des ans bâti plusieurs entreprises de plusieurs millions de dollars à partir de pratiquement rien. Il se distingue par la fidélité qu’il suscite et qu’il rend à ceux qui travaillent pour lui, ainsi que par son éthique d’affaires. Ainsi, il a immédiatement congédié un employé qui a fait des ventes rentables, mais illégales, au docteur Doom. Il s’efforce d’être écologiquement responsable dans ses affaires.

À une époque où Stark n’était pas en mesure d’utiliser son armure pendant un certain temps, il a reçu une formation au combat de Captain America et est devenu physiquement redoutable quand la situation l’exige. En outre, Stark possède un grand sens des affaires et un grand sens politique. À plusieurs reprises, il a repris le contrôle de ses entreprises après les avoir perdues dans le cadre de rachats d’entreprises.

En raison de son appartenance aux Illuminati, Iron Man a reçu le Space Infinity Gem à sauvegarder. Il permet à l’utilisateur d’exister à n’importe quel endroit (ou à tous les endroits), de déplacer n’importe quel objet n’importe où dans l’univers et de déformer ou réarranger l’espace.

Iron Man dans les autres médias

 

En 1966, Iron Man a fait l’objet d’une série de dessins animés. En 1981, l’invité d’Iron Man est apparu dans Spider-Man and His Amazing Friends, mais seulement en tant que Tony Stark. Il a continué à figurer à nouveau dans sa propre série dans les années 1990 dans le cadre de la Marvel Action Hour with the Fantastic Four ; Robert Hays a fourni sa voix dans ces dessins animés. Iron Man fait une apparition dans l’épisode « Shell Games » de Fantastic Four : Les plus grands héros du monde.

Outre les bandes dessinées, Iron Man apparaît dans les jeux vidéo « Vs. » de Capcom, dont Marvel Super Heroes, Marvel vs.. Capcom 2 : New Age of Heroes, Marvel vs.. Capcom 3 : Le destin de deux mondes et l’ultime émerveillement face à l’adversité. Capcom 3. Iron Man est un personnage jouable dans Iron Man, le jeu d’arcade Captain America and the Avengers de 1992, Marvel : Ultimate Alliance et sa suite et Marvel Nemesis : Rise of the Imperfects, en plus d’être présenté comme un personnage déblocable dans X-Men Legends II : Rise of Apocalypse et Tony Hawk’s Underground. Dans la série d’animation 2009, Iron Man : Armored Adventures, la plupart des personnages, dont Tony Stark, sont des adolescents. Une adaptation d’anime a commencé à être diffusée au Japon en octobre 2010 dans le cadre d’une collaboration entre Marvel Animation et Madhouse, dans laquelle Stark, exprimé par Keiji Fujiwara, voyage au Japon où il se retrouve face au Zodiac.

 

iron-man-armure

 

En 2008, une adaptation cinématographique intitulée Iron Man est sortie, mettant en vedette Robert Downey Jr. dans le rôle de Tony Stark et réalisée par Jon Favreau. Iron Man a reçu des critiques de cinéma des critiques très positifs, avec un chiffre d’affaires de 318 millions de dollars au Canada et de 585 millions de dollars dans le monde, et est devenu le premier d’une série de plus de 20 films connus sous le nom de Marvel Cinematic Universe. Le personnage de Tony Stark, de nouveau interprété par Robert Downey Jr. est apparu à la fin du film The Incredible Hulk en 2008. Downey a repris son rôle dans Iron Man 2 (2010), The Avengers de Marvel (2012), Iron Man 3 (2013), Avengers : Age of Ultron (2015), Captain America : Guerre civile (2016), Spider-Man : Homecoming (2017), Avengers : Infinity War (2018), et Avengers : Fin de partie (2019), qui a marqué l’apparition finale du personnage.

En 2009, Playtech a lancé un jeu de machine à sous de casino en ligne appelé Iron Man. Après cela, ils ont créé deux autres jeux, Iron Man 2 et Iron Man 3.

En octobre 2016, Eoin Colfer a publié un roman pour jeunes adultes intitulé Iron Man : Le Gauntlet.