Sélectionner une page

Biographie de James Marsters

 

James Wesley Marsters (né le 20 août 1962) est un acteur, musicien et acteur de voix américain. Il est surtout connu pour son rôle de vampire anglais Spike dans  la séries Buffy contre les vampires and its spin-off, Angel. Depuis, il a joué le super méchant étranger Brainiac dans la série inspirée de Superman Smallville, le capitaine John Hart dans Torchwood et le terroriste Barnabas Greeley dans Caprica de Syfy. Il est apparu dans un rôle de soutien dans le film P.S.. I Love You, en tant que Victor Hesse dans le redémarrage de Hawaii Five-0, Victor Stein dans la série Marvel Runaways et en tant que voix de Zamasu dans le dub Funimation de Dragon Ball Super.

 

 

Enfance et scolarité

 

Marsters est né à Greenville, en Californie, fils d’un pasteur méthodiste uni et d’un travailleur social. Il a grandi avec son frère, Paul, et sa sœur, Susan, à Modesto, en Californie. Rêvant de devenir acteur depuis qu’il a joué Bourriquet dans Winnie l’ourson en quatrième année, Marsters a rejoint le groupe de théâtre de Grace M. Davis High School et a joué dans de nombreuses pièces de théâtre, y compris des comédies musicales. Après avoir obtenu son diplôme en 1980, Marsters a étudié au Pacific Conservatory of the Performing Arts du Allan Hancock College à Santa Maria, Californie. En 1982, il s’installe à New York pour fréquenter la Juilliard School, mais quitte le programme après deux ans.

 

Carrière d’acteur

 

Marsters s’installe à Chicago, où son premier rôle d’acteur professionnel est Ferdinand dans The Tempest at the Goodman Theatre en 1987. Dans cette production, il a été roulé sur la scène attaché nu à une roue. Il s’est également produit avec des compagnies bien connues de Chicago telles que la Northlight et le Bailiwick et avec son propre groupe, la Genesis Theatre Company. Marsters a été mis en nomination pour un prix Joseph Jefferson pour son interprétation du rôle principal de Robespierre dans le drame de six heures Incorruptible : La vie, la mort et les rêves de Maximilien de Robespierre en 1989.

En 1990, Marsters a déménagé à Seattle et, avec Liane Davidson et Greg Musick, a formé le New Mercury Theatre. Dans cette compagnie et dans d’autres, Marsters a participé à un large éventail de pièces de théâtre, dont Teechers (une pièce britannique de John Godber), Anouilh’s Antigone, une œuvre originale basée sur la pièce du Dr. Seuss livres, et Shaw’s Misalliance.

En 1992, Marsters a obtenu son premier poste d’acteur sur Northern Exposure, dans lequel il a joué pendant deux épisodes en tant que groom et pasteur d’église. Il a fait des apparitions dans des séries télévisées comme Andromeda, ainsi que dans les films indépendants Chance (2002), Winding Roads (1999), et le film Cool Money (2005) du réseau USA Network. En 1999, il a joué un petit rôle dans le remake de House on Haunted Hill en tant que cameraman pour la télévision.

 

Buffy la Tueuse de vampires et Angel

 

C’est son apparition en tant que méchant (puis anti-héros) Spike dans la série télévisée Buffy the Vampire Slayer (première apparition dans la saison 2) qui a attiré l’attention du grand public. Pour ce rôle, il a revêtu un accent londonien et a reçu un entraînement informel de la part de son co-vedette anglaise Anthony Stewart Head.

Spike avait été conçu comme un rôle court par le créateur Joss Whedon, qui a d’abord résisté à la popularité de Spike. “Il a dit très clairement qu’il ne voulait pas que le spectacle soit repris par un autre vampire romantique “, a dit Marsters à 411Mania, ajoutant ” à Joss, les vampires étaient censés être laids, méchants et rapides à tuer. quand j’ai été choisi, Joss ne me voyait pas populaire ; Spike devait être sale et mauvais, punk rock, et puis mort. La réaction massive des fans a empêché son personnage d’être tué, ce qui lui a permis d’être présent tout au long de la deuxième saison. Il n’était pas prévu de le faire revenir comme habitué jusqu’à ce que le personnage de Cordelia Chase soit transféré à l’émission dérivée, Angel, et, comme Marsters l’a dit à 411Mania, “ils avaient besoin que quelqu’un dise à Buffy qu’elle était stupide et allait mourir, et ils ont décidé de me ramener”. Il pensait qu’il ne durerait pas car, étant un vampire, il était limité aux scènes nocturnes et ne pouvait pas interagir avec les personnages aussi souvent que Cordelia. Au lieu de cela, Spike a duré jusqu’à la toute fin du spectacle et est devenu un partenaire romantique pour Buffy.

Après la conclusion de Buffy the Vampire Slayer, Marsters a transporté Spike à sa spin-off, Angel, comme une série régulière dans la cinquième et dernière saison de l’émission. Marsters a été prié de garder le silence à ce sujet, car son retour devait être une surprise, mais le réseau a fait la promotion du retour de Spike le plus tôt possible afin d’attirer la publicité. En avril 2004, après la fin d’Angel, Marsters a fait raser les cheveux décolorés de Spike pour une œuvre caritative en direct à la télévision dans On Air avec Ryan Seacrest.

Quand l’émission a été annulée, il y avait des plans pour plusieurs téléfilms. On a commencé à parler d’un film de Spike en 2004 et Whedon avait encore des projets jusqu’en 2006, avant qu’il ne soit officiellement abandonné. Marsters avait dit qu’il ne reviendrait jouer Spike que si le projet avait lieu dans les cinq ans, estimant qu’il deviendrait trop vieux pour jouer le personnage (un immortel) après cela :

 

Tant que je pourrais le faire d’ici, disons, les quatre ou cinq prochaines années ; après ça, je suis trop vieux. Spike est un vampire, mec, et j’ai des standards élevés.

 

 

En plus de jouer le personnage, Marsters a co-écrit une bande dessinée one-shot pour Dark Horse Comics, Buffy the Vampire Slayer : Spike et Dru. Après Buffy la Tueuse de vampires et Angel terminé, Marsters est devenu actif avec la série de bandes dessinées canonique des deux spectacles sur des histoires centrées autour de son personnage. Un roman graphique canonique qui se déroule pendant la septième saison de Buffy the Vampire Slayer, Spike : Into the Light, écrit par Marsters lui-même, a été publié par Dark Horse Comics le 16 juillet 2014.

 

Autres travaux

 

Marsters a narré les livres audio de The Dresden Files, une série de romans policiers surnaturels et a également été engagé pour raconter le quatrième de la série, Summer Knight, en 2006. Il a repris sa lecture de la série, y compris Proven Guilty, White Night, Small Favor, et Turn Coat, produit par Penguin Audio, et le livre audio Death Masks qui est sorti fin 2009. Blood Rites, Dead Beat, Turn Coat, Changes, et le recueil de nouvelles dans le même univers, Side Jobs, ont également été enregistrés par Marsters. Cependant, il n’a pas fait le livre de Dresde Ghost scénariste en raison d’un conflit d’horaire, laissant John Glover, ancien élève de Smallville, l’enregistrer, ce qui a provoqué un tollé public assez remarquable chez les auditeurs du livre audio. Il est revenu pour le livre Cold Days. Le 24 mars 2015, Jim Butcher a annoncé qu’une nouvelle version du livre audio Ghost scénariste sortira le 21 avril 2015 et que Marsters reviendra comme narrateur en réponse aux demandes des fans.

En 2005, Marsters a tourné un thriller, Shadow Puppets, avec Jolene Blalock. Vers la fin de l’année, Marsters est apparu dans la série télévisée Smallville jouant Dr. Milton Fine – le célèbre méchant Superman Brainiac – en huit épisodes tout au long de la cinquième saison de l’émission. Il a repris son rôle de Brainiac dans un arc de quatre épisodes au cours de la septième saison, et a fait une voix off en camée au cours de la huitième saison. Il est revenu pour un épisode de la dernière saison de l’émission. Le 29 octobre 2005, Marsters a présenté deux représentations de sa propre adaptation abrégée de Macbeth de Shakespeare avec l’actrice américaine Cheryl Puente dans le rôle de Lady Macbeth, suivies de séances de questions et réponses avec le public et de concerts acoustiques à Londres.

En septembre 2006, l’interprétation des Teechers de Godber par Marsters a été interprétée sur le Queen Mary avec deux autres acteurs à Los Angeles. C’est une pièce pour laquelle il avait été acclamé par la critique en tant que comédien de théâtre avant son travail à la télévision. Marsters a participé à la sortie cinématique de P.S. en 2007. Je t’aime aux côtés de Kathy Bates, Hilary Swank et Gerard Butler. Sorti en septembre 2007, Marsters a joué dans le film d’animation Direct-to-DVD, Superman : Doomsday, fournissant la voix du méchant Lex Luthor. Le film a reçu la plupart des critiques positives.

En 2008, il a été invité à jouer dans Torchwood, une spin-off de la populaire série de science-fiction britannique Doctor Who, dont la première apparition dans l’épisode “Kiss Kiss, Bang Bang Bang”, dans le rôle du vilain voyageur omnisexuel du temps Captain John Hart. Il a repris le rôle dans les deux derniers épisodes de la deuxième saison.

Il a incarné “Piccolo Daimao” dans l’adaptation en direct du manga et de l’anime populaire Dragon Ball, réalisé par James Wong et produit par Stephen Chow, qui est sorti le 10 avril 2009.

Le 20 juillet 2009, le film Moonshot a été diffusé sur la chaîne Hiscénariste Channel pour célébrer le 40e anniversaire de l’alunissage de 1969. Dans ce film, Marsters dépeint Buzz Aldrin. Le 19 août 2009, il a été annoncé qu’il s’était engagé à jouer un rôle dans Caprica en tant que chef terroriste Barnabas Greeley.

Toujours en août 2009, High Plains Invaders, le western de science-fiction des Marsters, a été diffusé sur la chaîne Syfy. Dans ce film sur l’invasion extraterrestre, Marsters dépeint Sam Danville. Il a été annoncé en août 2010 que Marsters se joindrait à la distribution de la série Three Inches de Syfy Channel en tant que série régulière représentant Troy Hamilton, un ancien agent du gouvernement qui dirige maintenant une équipe de superhéros.

Le 24 juin 2011, Marsters est apparu dans un film de L.A. Theatre Works, production radiophonique de The Importance of Being Earnest, dans le rôle de Sir John Worthing, qui a été diffusée le 25 juin 2011.

Il est apparu dans Supernatural dans l’épisode “Shut Up, Dr. Phil “, qui a été diffusé le 21 octobre 2011, aux côtés de son collègue Charisma Carpenter, une autre vedette de Buffyverse. Il est également apparu dans Warehouse 13 dans le rôle de Bennett Sutton, qui a été diffusé en 2013.

Il chante également Zamasu dans le dub Funimation de Dragon Ball Super et ses jeux vidéo sous les noms de scène “David Gray” et “Sam Majesters”.

 

Carrière musicale

 

Les Marsters ont joué dans des groupes et en solo dans des bars et des clubs pendant de nombreuses années et ont connu plusieurs concerts solo à guichets fermés dans des clubs de Los Angeles avant de former un groupe. Pour ces concerts en solo, il a principalement joué des reprises de musiciens folk et rock classiques tels que Tom Waits, Neil Young, James Taylor et Bruce Springsteen. Il a chanté dans “Once More, with Feeling”, un épisode musical de Buffy : des parties solos dans “Walk Through the Fire” et “Something To Sing About”, et “Rest in Peace” tout seul.

 

En 2003-2004, Marsters était le chanteur principal du groupe de rock Ghost of the Robot. Leur premier album Mad Brilliant est sorti le 2 février 2003. Le groupe donne ses premiers concerts à Los Angeles et à Paris. En 2003 et 2004, ils se produisent avec succès à Los Angeles et dans les environs, et deux tournées à guichets fermés en Europe. En plus de Mad Brilliant, ils ont sorti trois singles (“Valerie”, “David Letterman” et “New Man”) et un EP mi-long, It’s Nothing. Tous ces albums portaient des titres écrits et co-écrits par Marsters. Plusieurs des premières chansons de Ghost of the Robot étaient vaguement basées sur les personnages Buffy, Dawn et Faith de Buffy the Vampire Slayer.

La carrière musicale solo de Marsters a été lancée en octobre 2004, à Londres. Sa tournée acoustique solo au Royaume-Uni en avril 2005 s’est sold out. Un nouvel album solo “Civilized Man” produit par Chris Rhyne et Andrew Rosenthal est sorti le 15 avril 2005. Il comprend plusieurs nouvelles chansons ainsi que les populaires “Katie” et “Smile”. Il a joué des chansons de l’album en concert à Detroit, Houston et Sacramento. Dix des onze chansons sont écrites par Marsters.

Parmi les nouvelles chansons en solo qui ne figurent pas sur l’album, mais qui ont été chantées lors de concerts en direct, citons “Birth of the Blues”, “Finer than Gold”, “Louise”, et “London City”. “Finer than Gold”, “London City” et “Louise” ont été composées lors d’une tournée au Royaume-Uni en avril 2005. “Birth of the Blues” a été composé par Marsters à Amsterdam en 2004 alors qu’il était en tournée avec son ancien groupe. Lors de sa mini-tournée d’octobre 2005 au Royaume-Uni, Marsters a introduit d’autres nouvelles chansons dans ses sets : “Button Down Vandals”, “Up On Me”, et “All That She Wanted”. Ces chansons n’étaient disponibles que dans le cadre de son DVD Words and Music, récemment sorti, qui contient sa version abrégée de Macbeth ainsi qu’une performance musicale solo intégrale.

Lors de son congrès de septembre 2006, James Marsters . Toutes ces chansons reflètent sa nouvelle musique blues et folklorique. Il a également interprété une reprise de “Baby Blue”, un classique de Keb Mo. En 2007, il s’est produit plusieurs fois en concert au Royaume-Uni et a débuté deux nouvelles chansons écrites à Cardiff. “Layabout” et “Looking at You” reflètent un mouvement folklorique plus enjoué et léger dans la musique des Marsters. Ces chansons ainsi que certaines de ses œuvres inédites ont été publiées sur le deuxième album solo de Marsters, officiellement lancé à Los Angeles et à Cardiff en octobre et novembre 2007 respectivement. Cet album, Like A Waterfall, comprend douze chansons, toutes écrites par Marsters. La plupart avaient été joués et enregistrés en direct, mais pas en studio. Une exception est “When I Was A Baby”, une chanson jamais jouée en public auparavant.

Like A Waterfall a été produit par Ryan Shore et met en vedette plusieurs autres musiciens dont Blair Sinta, qui a été batteur pour Alanis Morissette, et Five pour le bassiste Fighting Curt Schneider. En 2008, Marsters’ Waterfall Tour est venu au Royaume-Uni. Il a joué trois dates à travers Londres et s’est produit pendant trois jours consécutifs à Milton Keynes. Le concert à l’Union Chapel d’Islington était un concert acoustique mettant en vedette des extraits de son album Like A Waterfall.

Le 1er mai 2009, il est retourné à l’Union Chapel, suivi d’un événement “Marstersclass” au Drill Hall, à Londres, le 2 mai. L’événement à guichets fermés comprenait un concert, Q. Le 3 mai 2009, il s’est produit au 100 Club de Londres.

En 2010, la carrière musicale de James s’est poursuivie lorsque le groupe Ghost of the Robot s’est reformé : ils ont depuis sorti l’album B-Sider qui est disponible sur iTunes. Par la suite, en 2011, l’album Murphy’s Law est sorti et peut également être téléchargé sur iTunes. Il existe également de nombreux autres EP disponibles sur l’iTunes Store.

 

Vie personnelle

 

Marsters est divorcé de Liane Davidson, avec qui il a un fils, né en mai 1996. Il élève aussi sa nièce et la considère comme sa fille. Il a été annoncé le 21 mai 2010 que Marsters avait proposé à sa petite amie Patricia Rahman à Trèves, Allemagne. Le 14 janvier 2011, ils se sont mariés lors d’une cérémonie civile privée à Los Angeles.

 

 

Filmographie de James Marsters

 

1999 : Winding Roads (titre original : Winding Roads) de Theodore Melfi : Billy Johnson

1999 : La Maison de l’horreur (titre original : House on Haunted Hill) de William Malone : Channel 3 Cameraman

2002 : Chance (titre original : Chance) de Amber Benson : Simon

2005 : Cool Money (titre original : Cool Money) de Gary Burns : Bobby Comfort

2007 : Shadow Puppets (titre original : Shadow Puppets) de Michael Winnick : Jack

2007 : Superman: Doomsday (titre original : Superman: Doomsday) de Bruce Timm : Lex Luthor (voix)

2007 : P.S. : I Love You (titre original : P.S. I Love You) de Richard LaGravenese : John

2009 : Alien Invaders (titre original : High Plains Invaders) de Kristoffer Tabori : Sam Danville

2009 : Mission Apollo 11, le 1er pas de l’homme sur la Lune (titre original : Moonshot, the Flight of Apollo 11) de Richard Dale : Buzz Aldrin

2009 : Dragonball Evolution (titre original : Dragonball Evolution) de James Wong : Lord Piccolo

2011 : Huit centimètres (titre original : Three Inches) de Jace Alexander : Troy Hamilton

2015 : Dudes & Dragons (titre original : Dudes & Dragons) de Stephen Shimek : Lord Tensley

2015 : Billie Bob Joe (titre original : Billie Bob Joe) de Joe Kowalski :

2016 : New Life (titre original : New Life) de Drew Waters : William Morton

2018 : Abruptio (titre original : Abruptio) de Evan Marlowe : Les Hackel

2018 : A Bread Factory, Part 2 : Un petit coin de paradis (titre original : A Bread Factory Part Two: Walk with Me a While) de Patrick Wang : Jason

2018 : A Bread Factory, Part 1 : ce qui nous unit (titre original : A Bread Factory Part One: For the Sake of Gold) de Patrick Wang : Jason

 

Émissions TV

 

1992 : Northern Exposure (épisode 21, 14) : invité(e) ou non crédité(e)

1995 : Medicine Ball (épisode ) : Mickey Collins

1996 : Moloney (épisode ) : Billy O’Hara

2000 : Angel (épisode 3, 7) : Spike

2000 : Buffy the Vampire Slayer (épisode ) : Spike

2001 : Strange Frequency (épisode ) : Mitch Brand

2001 : Andromeda (épisode 9) : Charlemagne Bolivar

2004 : Rove (épisode 24) : invité(e) ou non crédité(e)

2004 : The Mountain (épisode 8) : invité(e) ou non crédité(e)

2004 : On Air with Ryan Seacrest (épisode 19) : invité(e) ou non crédité(e)

2005 : Smallville (épisode 1, 4, 5, 7, 8, 10, 15, 16, 18, 20, 21, 22) : Milton Fine / Brainiac

2007 : Without a Trace (épisode 1, 12, 9) : invité(e) ou non crédité(e)

2007 : Saving Grace (épisode 2) : invité(e) ou non crédité(e)

2008 : The Capture of the Green River Killer (épisode ) : Ted Bundy

2008 : Torchwood (épisode 1, 12, 13) : invité(e) ou non crédité(e)

2009 : Lie to Me (épisode 2) : invité(e) ou non crédité(e)

2010 : Caprica (épisode ) : Barnabas Greeley

2010 : The Super Hero Squad Show (épisode ) : Mister Fantastic

2010 : Hawaii Five-0 (épisode 1) : invité(e) ou non crédité(e)

2010 : Numb3rs (épisode 15) : invité(e) ou non crédité(e)

2011 : Supernatural (épisode 5) : Don Stark

2011 : Three Inches (épisode ) : invité(e) ou non crédité(e)

2013 : Marvel’s Ultimate Spider-Man (épisode 17) : Korvac/Chitauri #3 (voix)

2013 : Warehouse 13 (épisode 11) : Professor Sutton

2013 : Warehouse 13 (épisode 19, 20) : Sutton

2014 : Hawaii Five-0 (épisode 7) : Victor Hesse

2017 : Marvel’s Runaways (épisode ) : Victor Stein

Share This