Sélectionner une page

On s’en lèche les babines d’avances : miss Jessica Jones rempile pour une troisième saison ! On a hâte de retrouver cette brune ténébreuse (un peu trop) sanguine, diablement sexy et sans cesse en proie à son côté dark. Petite piqûre de rappel sur les deux dernières saisons de Jessica Jones et sur les rumeurs de la saison 3 !

Jessica Jones : récap des deux saisons

Saison 1

Lancée par Netflix en 2015, la saison 1 de Jessica Jones (jouée par la talentueuse Krysten Ritter) nous plongeait en plein cœur du passé houleux de cette anti-héroïne par excellence, dont le cynisme ferait pâlir les morts. Victime d’un stress post-traumatique suite à son kidnapping par le vilain Kilgrave (David Tennant), la jeune femme choisit de remettre à plus tard ses rêves de superhéroïne, pour s’engager au sein d’une agence de détective privé à New York, aux côtés de Jeri Hogarth (Carrie-Anne Moss).

jessica-jones-netflix-jeri

Mais elle se retrouve bien vite rattrapée par ses vieux démons et décide de faire payer à son agresseur la monnaie de sa pièce. Rien de plus jubilatoire que de voir cette femme de poigne renfiler son costume et se lancer dans une battle effrénée avec son ennemi juré ! Après avoir binge-watché la première saison à vitesse grand V, on avait envie de dire un grand MERCI aux créateurs originels du personnages, Michael Gaydos et Brian Michael Bendis et de saluer la créatrice, Melissa Rosenberg pour sa série délicieusement féministe.

Saison 2

On ne peut pas franchement dire que Jessica Jones nous revienne en grande forme dans la deuxième saison. Toujours aussi torturée et accro à son fidèle compagnon – j’ai nommé la bouteille de whisky – elle tente de faire le point sur son passé et comprendre comment elle a obtenu ses super-pouvoirs. Mais un peu de ciel bleu perce l’horizon à l’arrivée de J.R Ramirez, son nouveau voisin (beau comme un dieu) et futur-amant.

jessica-jones-netflix-ramirez

Ses deux acolytes Trish, incarnée par Rachael Taylor, qui est accessoirement sa belle-sœur dans la série (suivez un peu !) et Malcom sont un peu plus mis en avant, et on ne s’en plaint pas ! En bref, on a a-do-ré voir le personnage principal fouiller dans les tréfonds de son âme tourmentée, façon freak-psychanalyse !

Les pros and cons de la série

Jessica Jones n’a aucun problème à partager le beau rôle avec ses deux autres comparses, et c’est plutôt une bonne chose. Ici, toute l’intrigue réside dans le travail d’équipe : Malcolm se la joue cheerleader pour essayer de remonter le moral de son amie qui file franchement un mauvais coton, sans compter les efforts de Trish tentant elle aussi de lui sortir la tête de l’eau. Les compagnons de Jessica ont une identité bien à eux, et ne font pas seulement office de toile de fond comme cela peut être le cas dans d’autres séries.

jessica-jones-netflix-saison-2

On a cependant quelques regrets face à la tournure que prend le premier épisode. Bien qu’elle soit estampillée Marvel, la série n’avait clairement pas besoin d’effets spéciaux. On vous le rappelle, Jessica Jones est loin des héros surnaturels car elle est bien plus terre à terre et se bat la plupart du temps contre ses propres problèmes. Il est donc inutile de nous arroser d’effets ringards façon 90’s (au mieux) qui n’ont clairement pas obtenu le résultat escompté.

Keep calm, si vous n’avez pas déjà vu la suite, les scénaristes semblent avoir retenu la leçon et y vont mollo sur les super-pouvoirs dans les prochains épisodes. Qui plus est, le show ne pouvait être plus en raccord avec l’actualité du moment, abordant haut et fort le sujet du harcèlement par le biais du personnage de Trish. Incroyable mais vrai, la saison deux a été finalisée un mois avant les révélations Weinstein, sans aucune préméditation !

La saison 3 de Jessica Jones : que sait-on pour le moment ?

Soyons honnête, même si on adoré l’aspect self-battle de la saison 2, on aurait aimé avoir un véritable adversaire à l’image de Kilgrave pour nous offrir un peu de castagne. Qu’à cela ne tienne, on sait désormais qu’un vilain des comics de Marvel s’invitera dans la série ! Collins de son petit nom, est doté d’une intelligence supérieure… et se sent supérieur tout court. Notre petit doigt nous dit même qu’il fait probablement référence à Curtiss Jackson, aka le Power Broker. Une nouvelle saison qui promet d’être croustillante à souhait !

jessica-jones-netflix-hellcat

Autre élément qui nous laissait sur notre faim : Trish Walker et sa furieuse envie de s’équiper de super-pouvoirs comme la sœurette. Et dans les derniers instants, elle semble être aussi rapide qu’un chat sauvage. Coïncidence ? On ne pense pas puisque dans le comics de Marvel, Hellcat n’est autre que Patsy Walker. Etrange ressemblance… Reste à voir si Jessica et Trish vont fumer le calumet de la paix, et quand est-ce qu’on connaîtra la date de sortie !

A lire aussi

Iron Fist : la lignée Marvel continue sur Netflix ... Voici venu le petit dernier de la famille Marvel sur Netflix, j’ai nommé Iron Fist ! La question est : comment se placer en digne héritier de ses aîné...
Les séries des années 90 qui nous ont marqué Rappelez-vous, c’était il y a plus de 20 ans, vous étiez scotché à votre écran en regardant ces séries cultes des années 90, dont nous gardons un dé...
Luke Cage sur Netflix : intrigues, casting, dates&... Arrêtez tout ! Il se pourrait bien que notre bad boy préféré revienne pour une saison 3 ! Même si la troisième saison de Luke Cage n’a pas été officia...
Les personnages de Friends les plus attachants Vous étiez un incollable de la bande à Chandler aka Friends, aka la coloc’ la plus cool de New York diffusée sur NBC (et France 2) ? Certes, mais figu...