Sélectionner une page

Biographie de Nick Nolte

 

Nicholas King Nolte (né le 8 février 1941) est un acteur, producteur, auteur et ancien mannequin américain. Il a remporté le Golden Globe Award du meilleur acteur – film dramatique et a été nominé pour l’Oscar du meilleur acteur pour le film The Prince of Tides en 1991. Il a ensuite été nominé aux Oscars pour Affliction (1998) et Warrior (2011). EN 2019 il joue dans la série The Mandalorian aux côtés de Pedro Pascal.

Ses autres apparitions au cinéma comprennent The Deep (1977), Who’ll Stop The Rain (1978), North Dallas Forty (1979), 48 Hrs. (1982), Teachers (1984), Down and Out in Beverly Hills (1986), Another 48 Hrs. (1990), Everybody Wins (1990), Cape Fear (1991), Lorenzo’s Oil (1992), I Love Trouble (1994), Blue Chips (1994), The Thin Red Line (1998), The Good Thief (2002), Hulk (2003), Hotel Rwanda (2004), Tropic Thunder (2008), A Walk in the Woods (2015), et Angel Has Fallen (2019).

Il a également été nominé pour un Golden Globe Award du meilleur acteur – série télévisée musicale ou comique pour son rôle dans la série télévisée Graves.

 

 

Enfance

 

Nolte est né le 8 février 1941 à Omaha, Nebraska. Son père, Franklin Arthur Nolte (1904-1978), était un fils de fermier qui s’est enfui de la maison, a presque abandonné l’école secondaire et a gagné trois lettres de football à l’université d’État de l’Iowa (1929-1931). Ses ancêtres sont allemands, anglais, écossais-irlandais, écossais et suisse-allemand. Le grand-père maternel de Nolte, Matthew Leander King, a inventé le silo à tuiles creuses et a joué un rôle important dans les débuts de l’aviation. Sa grand-mère maternelle dirigeait le syndicat des étudiants de l’université d’État de l’Iowa. Il a une sœur aînée, Nancy, qui était cadre à la Croix-Rouge.

Nolte a fréquenté l’école primaire Kingsley à Waterloo, Iowa. Il a étudié au lycée Westside à Omaha, où il était le buteur de l’équipe de football. Il a également fréquenté le lycée Benson, mais a été expulsé pour avoir caché de la bière avant l’entraînement et avoir été surpris à en boire pendant une séance d’entraînement. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires en 1959, il a fréquenté le Pasadena City College en Californie du Sud, l’Arizona State University à Tempe (grâce à une bourse de football), l’Eastern Arizona College à Thatcher et le Phoenix College à Phoenix. Dans l’est de l’Arizona, Nolte a écrit dans le football comme une partie serrée et une partie défensive, dans le basket-ball comme un attaquant et comme un receveur dans l’équipe de base-ball. Ses mauvaises notes ont fini par mettre fin à ses études, et c’est alors que sa carrière au théâtre a commencé sérieusement. Pendant ses études, Nolte a travaillé pour la brasserie Falstaff à Omaha.

Après des passages au Pasadena Playhouse et à la Stella Adler Academy de Los Angeles, Nolte a passé plusieurs années à parcourir le pays et à travailler dans des théâtres régionaux, dont le Old Log Theater au Minnesota pendant trois ans.

 

Carrière

 

Nolte était un modèle à la fin des années 60 et au début des années 70. En 1972, dans une publicité dans un magazine national, il apparaît en jeans et en chemise ouverte pour l’éclaircisseur de cheveux “Summer Blonde” de Clairol, assis sur une bûche à côté d’un Chris O’Connor blond ; et ils apparaissent sur l’emballage. En 1992, Nolte a été nommé l’homme le plus sexy vivant par le magazine People.

Nolte a d’abord joué dans la mini-série télévisée Rich Man, Poor Man, basée sur le roman à succès d’Irwin Shaw de 1970. Plus tard, il est apparu dans plus de quarante films, jouant une grande variété de personnages. La diversité de son caractère, son athlétisme caractéristique et sa voix graveleuse sont les signatures de sa carrière. En 1973, il est invité à jouer le rôle de Billy Randolph, un joueur de football accusé de meurtre, dans l’épisode de Griff “Qui a piégé Billy le gamin ?. Nolte a également fait deux apparitions dans la série télévisée Barnaby Jones en 1974 et 1975. Il a joué avec Andy Griffith dans Winter Kill, un téléfilm réalisé comme pilote d’une éventuelle série télévisée, et un autre, Adams of Eagle Lake, mais aucun des deux n’a été repris.

Nolte a joué dans The Deep (1977), Who’ll Stop the Rain (1978), North Dallas Forty (1979) qui est basé sur le roman de Peter Gent, et a joué dans 48 Hrs. (1982) avec Eddie Murphy. Dans les années 1980, il a joué dans Under Fire (1983), Down and Out in Beverly Hills (1986), Extreme Prejudice (1987) et New York Stories (1989). Nolte a joué avec Katharine Hepburn dans son dernier rôle principal au cinéma dans Grace Quigley (1985). Nolte et Murphy ont joué à nouveau dans la suite de Another 48 Hrs.. En 1991, Nolte a joué dans The Prince of Tides et a été nominé pour l’Oscar du meilleur acteur. Plus tard, il a joué dans le remake de Cape Fear de Martin Scorsese avec Robert De Niro et Jessica Lange. Nolte a également joué dans Lorenzo’s Oil (1992), Jefferson in Paris (1995), Mulholland Falls (1996) et Afterglow (1997). Il a reçu sa deuxième nomination aux Oscars la même année pour Affliction. Nolte a joué avec Sean Penn dans trois films, dont l’épopée de guerre de Terrence Malick, The Thin Red Line, U Turn et Gangster Squad.

Nolte a continué à travailler dans les années 2000, en prenant des petits rôles dans Clean et Hotel Rwanda, deux performances qui ont reçu des critiques positives. Il a également joué des seconds rôles dans le drame Peaceful Warrior en 2006 et dans la comédie Tropic Thunder en 2008. En 2011, Nolte a joué Paddy Conlon, un ancien alcoolique, dans Warrior, et a été nominé pour l’Oscar du meilleur second rôle. À partir de 2011, Nolte a joué avec Dustin Hoffman dans la série Luck de HBO. Cependant, au début de la production de la deuxième saison, HBO a mis fin à la série après la mort de trois chevaux pendant le tournage. En 2013, il a joué dans le film Parker avec Jason Statham. En 2015, Nolte a joué dans la comédie dramatique biopic A Walk in the Woods et dans le thriller de vengeance Return to Sender.

De 2016 à 2017, Nolte a tenu la vedette dans Graves sur Epix au sujet d’un ancien président américain instable et alcoolique, à la retraite depuis 25 ans, qui a une révélation politique pour redresser les torts de son administration passée de manière très publique et imprévisible.

Pour Nolte, jouer la comédie n’est pas une carrière mais quelque chose qu’il doit faire, dit-il, “un besoin dans le sens où je ne peux rien trouver d’aussi complexe et intéressant à faire, mais j’en ai besoin dans une histoire”, et “je ne veux pas faire la réalité parce que la réalité ne tourne jamais rond”. Il aime se fondre dans un rôle “si l’histoire arrive jusqu’au grand acteur, le grand acteur disparaît, et l’histoire devient numéro un, c’est aussi réel qu’elle le devient”. Nolte est apparu comme le personnage récurrent de Kuiil dans la série de Disney The Mandalorian en 2019.

 

Vie personnelle

 

Nolte a épousé Clytie Lane en 2016. Il était auparavant marié à Sheila Page, Sharyn Haddad et Rebecca Linger, respectivement. Nolte et Linger ont un fils, Brawley (né en 1986), qui a lui-même eu quelques rôles d’acteur. Nolte et Lane ont une fille, Sophie (née en 2007). Sophie a joué sa petite-fille dans Head Full of Honey. Nolte et Linger ont également eu une fille mort-née en 1983. Nolte est sorti avec Karen Eklund, Debra Winger et Vicki Lewis.

 

Problèmes juridiques et toxicomanie

 

Nolte est connu pour sa “réputation de mauvais garçon”.

En 1965, Nolte a été arrêté pour avoir vendu des documents contrefaits et a été condamné à 45 ans de prison et à une amende de 75 000 dollars ; la peine a toutefois été suspendue. Cette condamnation pour crime a cependant annulé son éligibilité au service militaire. A l’époque, il se sentait obligé de servir dans la guerre du Vietnam. En conséquence, Nolte dit qu’il s’est senti incomplet dans sa jeunesse pour ne pas être allé au Vietnam.

Le 11 septembre 2002, Nolte a été arrêté pour conduite en état d’ivresse à Malibu, en Californie. Trois jours plus tard, il s’est rendu à l’hôpital de Silver Hill dans le Connecticut pour y recevoir des conseils. Des tests ont ensuite montré qu’il était sous l’influence du GHB. Nolte a répondu qu’il “en prend depuis quatre ans et je n’ai jamais été violée”. Le 12 décembre 2002, il a plaidé sans contester les accusations de conduite sous influence. Il a été mis à l’épreuve pendant trois ans, avec l’ordre de suivre une thérapie anti-drogue et antialcoolique et de se soumettre à des tests aléatoires. Nolte est entré dans un centre de réhabilitation dans le Connecticut.

En 2005, The Independent a rapporté que Nolte avait lutté contre la toxicomanie pendant “la majeure partie de sa vie adulte” et avait commencé à abuser de l’alcool dès son plus jeune âge. Après être resté sobre pendant près de 10 ans, Nolte a recommencé à boire à la fin des années 1990. Après son arrestation en 2002, Nolte a cessé de boire. En 2018, Nolte a déclaré au Saturday Evening Post qu’il n’avait pas de problème de drogue et qu’il était “relativement propre en dehors des médicaments prescrits depuis des années”.

 

Filmographie de Nick Nolte

 

1972 : Dirty Little Billy (titre original : Dirty Little Billy) de Stan Dragoti : Town Gang Leader

1973 : Electra glide in blue (titre original : Electra Glide in Blue) de James William Guercio : Hippie Kid

1974 : Death Sentence (titre original : Death Sentence) de E.W. Swackhamer : John Healy

1974 : A Magnificent Death from a Shattered Hand (titre original : A Magnificent Death from a Shattered Hand) de Thomas Jane :

1974 : The California Kid (titre original : The California Kid) de Richard T. Heffron : Buzz Stafford

1974 : Winter Kill (titre original : Winter Kill) de Jud Taylor : Dave Michaels

1975 : Return to Macon County (titre original : Return to Macon County) de Richard Compton : Bo Hollinger

1975 : The Runaway Barge (titre original : The Runaway Barge) de Boris Sagal : Roy Blount

1977 : Les grands fonds (titre original : The Deep) de Peter Yates : David Sanders

1978 : Les Guerriers de l’enfer (titre original : Who’ll Stop the Rain) de Karel Reisz : Ray Hicks

1979 : North Dallas Forty (titre original : North Dallas Forty) de Ted Kotcheff : Phillip Elliott

1980 : Heart Beat (titre original : Heart Beat) de John Byrum : Neal Cassady

1982 : 48 heures (titre original : 48 Hrs.) de Walter Hill : Jack Cates

1982 : Cannery Row (titre original : Cannery Row) de David S. Ward : Doc

1983 : Under Fire (titre original : Under Fire) de Roger Spottiswoode : Russell Price

1984 : Ras les profs ! (titre original : Teachers) de Arthur Hiller : Alex Jurel

1985 : FAUT M’ELIMINER (titre original : Grace Quigley) de Anthony Harvey : Seymour Flint

1986 : Le Clochard de Beverly Hills (titre original : Down and Out in Beverly Hills) de Paul Mazursky : Jerry Baskin

1987 : Extrême Préjudice (titre original : Extreme Prejudice) de Walter Hill : Jack Benteen

1987 : Comme un lion en cage (titre original : Weeds) de John D. Hancock : Lee Umstetter

1989 : Les Trois fugitifs (titre original : Three Fugitives) de Francis Veber : Lucas

1989 : New York Stories (titre original : New York Stories) de Woody Allen : Lionel Dobie

1989 : Life Lessons (titre original : Life Lessons) de Martin Scorsese : Lionel Dobie

1989 : L’Adieu au Roi (titre original : Farewell to the King) de John Milius : Learoyd

1990 : Contre enquête (titre original : Q & A) de Sidney Lumet : Captain Michael Brennan

1990 : 48 heures de plus (titre original : Another 48 Hrs.) de Walter Hill : Jack Cates

1990 : Chacun sa chance (titre original : Everybody Wins) de Karel Reisz : Tom O’Toole

1991 : Le prince des marées (titre original : The Prince of Tides) de Barbra Streisand : Tom Wingo

1991 : Les Nerfs à vif (titre original : Cape Fear) de Martin Scorsese : Sam Bowden

1992 : Lorenzo (titre original : Lorenzo’s Oil) de George Miller : Augusto Odone

1992 : The Player (titre original : The Player) de Robert Altman : Nick Nolte

1994 : Les complices (titre original : I Love Trouble) de Charles Shyer : Peter Brackett

1994 : Blue Chips (titre original : Blue Chips) de William Friedkin : Pete Bell

1994 : I’ll Do Anything (titre original : I’ll Do Anything) de James L. Brooks : Matt Hobbs

1995 : Jefferson à Paris (titre original : Jefferson in Paris) de James Ivory : Thomas Jefferson

1996 : Les Hommes de l’ombre (titre original : Mulholland Falls) de Lee Tamahori : Max Hoover

1996 : Mother Night (titre original : Mother Night) de Keith Gordon : Howard Campbell

1997 : L’amour, et après (titre original : Afterglow) de Alan Rudolph : Lucky Mann

1997 : U Turn : Ici commence l’enfer (titre original : U Turn) de Oliver Stone : Jake McKenna

1997 : Le veilleur de nuit (titre original : Nightwatch) de Ole Bornedal : Inspector Thomas Albert Cray

1998 : Affliction (titre original : Affliction) de Paul Schrader : Wade Whitehouse

1998 : La ligne rouge (titre original : The Thin Red Line) de Terrence Malick : Lt. Col. Gordon Tall

1998 : Affliction (titre original : Affliction) de Paul Schrader : producteur / productrice

1999 : Simpatico (titre original : Simpatico) de Matthew Warchus : Vincent Webb

1999 : Breakfast of Champions (titre original : Breakfast of Champions) de Alan Rudolph : Harry Le Sabre

2000 : Trixie (titre original : Trixie) de Alan Rudolph : Senator Drummond Avery

2000 : La Coupe d’or (titre original : The Golden Bowl) de James Ivory : Adam Verver

2001 : The Making of ‘Cape Fear’ (titre original : The Making of ‘Cape Fear’) de Laurent Bouzereau : lui/elle-même

2002 : Intimate Affairs (titre original : Intimate Affairs) de Alan Rudolph : Faldo

2002 : Intimate Affairs (titre original : Intimate Affairs) de Alan Rudolph : producteur / productrice

2003 : L’Homme de la Riviera (titre original : The Good Thief) de Neil Jordan : Bob Montagnet

2003 : Northfork (titre original : Northfork) de Michael Polish : Father Harlan

2003 : This So-Called Disaster: Sam Shepard Directs “The Late Henry Moss” (titre original : This So-Called Disaster: Sam Shepard Directs “The Late Henry Moss”) de Michael Almereyda : Earl

2003 : Hulk (titre original : Hulk) de Ang Lee : The Father

2003 : Bare Knuckle Filming: The Construction Of Northfork (titre original : Bare Knuckle Filming: The Construction Of Northfork) de Matt Polish :

2004 : The Beautiful Country (titre original : The Beautiful Country) de Hans Petter Moland : Steve

2004 : Clean (titre original : Clean) de Olivier Assayas : Albrecht Hauser

2004 : Hôtel Rwanda (titre original : Hotel Rwanda) de Terry George : Colonel Oliver

2005 : Neverwas (titre original : Neverwas) de Joshua Michael Stern : T. L. Pierson

2006 : Off the Black (titre original : Off the Black) de James Ponsoldt : Ray Cook

2006 : Le Guerrier pacifique (titre original : Peaceful Warrior) de Victor Salva : Socrates

2006 : Quelques jours en septembre (titre original : Quelques jours en septembre) de Santiago Amigorena : Elliott

2006 : Nos voisins, les hommes (titre original : Over the Hedge) de Tim Johnson : Vincent (voix)

2006 : Buy the Ticket, Take the Ride (titre original : Buy the Ticket, Take the Ride) de Tom Thurman :

2006 : Paris, je t’aime (titre original : Paris, je t’aime) de Daniela Thomas : Vincent (Parc Monceau)

2007 : Chicago 10 (titre original : Chicago 10) de Brett Morgen : Thomas Foran (voix)

2008 : Les chroniques de Spiderwick (titre original : The Spiderwick Chronicles) de Mark Waters : Mulgarath

2008 : Les Mystères de Pittsburgh (titre original : The Mysteries of Pittsburgh) de Rawson Marshall Thurber : Joe Bechstein

2008 : Tonnerre sous les tropiques (titre original : Tropic Thunder) de Ben Stiller : Four Leaf Tayback

2010 : Comme chiens et chats : La revanche de Kitty Galore (titre original : Cats & Dogs: The Revenge of Kitty Galore) de Brad Peyton : Butch (voix)

2010 : My Own Love Song (titre original : My Own Love Song) de Olivier Dahan : Caldwell

2011 : Zookeeper (titre original : Zookeeper) de Frank Coraci : Bernie (voix)

2011 : Warrior (titre original : Warrior) de Gavin O’Connor : Paddy Conlon

2011 : Arthur, un amour de milliardaire (titre original : Arthur) de Jason Winer : Burt Johnson

2012 : A puerta fría (titre original : A puerta fría) de Xavi Puebla : Mr. Battleworth

2012 : Sous Surveillance (titre original : The Company You Keep) de Robert Redford : Donal Fitzgerald

2013 : L’Affaire Cate McCall (titre original : The Trials of Cate McCall) de Karen Moncrieff : Bridges

2013 : Parker (titre original : Parker) de Taylor Hackford : Hurley

2013 : Gangster Squad (titre original : Gangster Squad) de Ruben Fleischer : Bill Parker

2013 : Hateship Loveship (titre original : Hateship Loveship) de Liza Johnson : Mr. McCauley

2014 : Noé (titre original : Noah) de Darren Aronofsky : Samyaza (voix)

2014 : And the Oscar Goes To… (titre original : And the Oscar Goes To…) de Jeffrey Friedman :

2015 : Randonneurs Amateurs (titre original : A Walk in the Woods) de Ken Kwapis : Stephen Katz

2015 : Asthma (titre original : Asthma) de Jake Hoffman : Werewolf (voix)

2015 : Poacher (titre original : Poacher) de Kriv Stenders : John Hardy

2015 : Return to Sender (titre original : Return to Sender) de Fouad Mikati : Mitchell Wells

2015 : The Ridiculous 6 (titre original : The Ridiculous 6) de Frank Coraci : Frank Stockburn

2015 : Night Run (titre original : Run All Night) de Jaume Collet-Serra : Eddie Conlon

2018 : Du Miel plein la tête (titre original : Head Full of Honey) de Til Schweiger :

2018 : The Padre (titre original : The Padre) de Jonathan Sobol : Nemes

2019 : La Chute du Président (titre original : Angel Has Fallen) de Ric Roman Waugh : Clay Banning

2020 : Last Words (titre original : Last Words) de Marco Serrecchia :

 

Émissions TV

 

1973 : Medical Center (épisode 4, 21) : invité(e) ou non crédité(e)

1973 : Cannon (épisode 16) : invité(e) ou non crédité(e)

1974 : Gunsmoke (épisode 9) : invité(e) ou non crédité(e)

1974 : The Rookies (épisode 17) : invité(e) ou non crédité(e)

1974 : The Streets of San Francisco (épisode 18) : invité(e) ou non crédité(e)

1974 : Emergency! (épisode 19) : invité(e) ou non crédité(e)

1974 : Toma (épisode 17) : invité(e) ou non crédité(e)

1975 : Adams of Eagle Lake (épisode ) : Officer Jerry Troy

1976 : Rich Man, Poor Man (épisode ) : Tom Jordache

1999 : The Academy Awards (épisode 1) : invité(e) ou non crédité(e)

2002 : The View (épisode 137) : invité(e) ou non crédité(e)

2007 : The Tonight Show with Jay Leno (épisode 167, 39, 119) : invité(e) ou non crédité(e)

2012 : Luck (épisode ) : invité(e) ou non crédité(e)

2016 : Graves (épisode ) : President Richard Graves

2019 : The Mandalorian (épisode 1, 2, 7) : Kuiil (voix)

2020 : Paradise Lost (épisode ) : invité(e) ou non crédité(e)

Share This