Sélectionner une page

Biographie de Scott Glenn

 

Theodore Scott Glenn est un acteur américain. Il a notamment joué Wes Hightower dans Urban Cowboy (1980), l’astronaute Alan Shepard dans The Right Stuff (1983), Emmett dans Silverado (1985), le commandant Bart Mancuso dans The Hunt for Red October (1990), Jack Crawford dans The Silence of the Lambs (1991), … Il incarne Stick dans les séries Marvel sur Netflix Daredevil (2015-2017) et The Defenders (2017) aux côtés de Charlie Cox, Vincent d’Onofrio, Rosario Dawson ou Jon Bernthal.

 

 

Enfance et scolarité

 

Glenn est né à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le fils d’Elizabeth, une femme au foyer, et Theodore Glenn, un chef d’entreprise. Il a des ancêtres irlandais et amérindiens. Durant son enfance, il a été régulièrement malade, et pendant un an, il a été alité, notamment à cause de la scarlatine. Grâce à d’intenses programmes d’entraînement, il s’est rétabli de ses maladies et a également surmonté une boiterie.

Après avoir obtenu son diplôme d’une école secondaire de Pittsburgh, Glenn est entré au College of William and Mary où il s’est spécialisé en anglais. Il a rejoint le Corps des Marines des États-Unis pendant trois ans, puis a travaillé environ cinq mois comme journaliste pour le Kenosha Evening News, situé à Kenosha, Wisconsin. Il a essayé de devenir un auteur, mais il a trouvé qu’il ne pouvait pas écrire un dialogue qui satisfait les lecteurs. Pour apprendre l’art du dialogue, il a commencé à suivre des cours de théâtre.

Glenn a fait ses débuts à Broadway dans The Impossible Years en 1965. Il s’est joint à la classe d’art dramatique de George Morrison, aidant à la mise en scène des pièces des étudiants pour payer ses études et jouant sur scène dans les productions du La MaMa Experimental Theatre Club.

En 1968, il rejoint The Actors Studio et commence à travailler dans le théâtre et la télévision professionnelle. Certains des premiers rôles de Glenn à la télévision ont été Hal Currin dans la série policière Hawk de 1966 mettant en vedette Burt Reynolds, et Calvin Brenner dans la série de jour The Edge of Night de CBS. En 1970, le réalisateur James Bridges lui offre son premier rôle au cinéma, dans The Baby Maker, sorti la même année.

 

Vie personnelle

 

Il a épousé Carol Schwartz en 1968 et, après leur mariage, Glenn s’est converti au judaïsme (la foi de sa femme).

 

Carrière

 

Glenn a passé huit ans à Los Angeles, en Californie, où il a joué dans de petits rôles dans des films et fait des passages à la télévision, dont un téléfilm Gargoyles. Glenn a quitté Los Angeles avec sa famille pour Ketchum, dans l’Idaho, en 1978, et a travaillé pendant deux ans comme barman, chasseur et garde forestier, jouant parfois dans des productions scéniques à Seattle. Il apparaît ensuite dans Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979) et travaille avec des réalisateurs comme Jonathan Demme et Robert Altman.

En 1980, il est apparu en tant qu’ex-détenu Wes Hightower dans Urban Cowboy de Bridges. Par la suite, il a joué dans le film d’horreur de la Seconde Guerre mondiale, Le Donjon (1983), et dans des films d’action tels que Wild Geese II (1985) en face de Laurence Olivier, Silverado (1985), The Challenge (1982) et des dramatiques comme The Right Stuff (1983), Countdown to Looking Glass (1984), The River (1984) et Off Limits (1988) en alternant bons et mauvais garçons pendant les années 1980. Il est retourné à Broadway à Burn This en 1987. La même année, il s’est essayé au cinéma de gangsters en jouant le rôle du shérif Verne Miller dans le film Gangland, un vrai shérif devenu tireur : The Verne Miller scénariste, qui n’est sorti en salle qu’en Finlande et est passé directement à la vidéo aux États-Unis.

Au début des années 1990, la carrière de Glenn est à son apogée puisqu’il a joué dans plusieurs films bien connus ou à succès tels que The Hunt for Red October (1990), The Silence of the Lambs (1991), Backdraft (1991) et The Player (1992). Il a joué le rôle d’un tueur à gages de la mafia dans une performance acclamée par la critique dans Night of the Running Man (1995). Plus tard, il s’est tourné vers des rôles plus difficiles, comme dans la farce freudienne Reckless (1995), la tragicomédie Edie . À la fin des années 1990, Glenn alterne entre les films grand public (Courage Under Fire (1996), Absolute Power (1997), les projets indépendants (Lesser Prophets (1997) et Larga distancia (1998), écrits par sa fille Dakota Glenn) et TV (Naked City : Un Noël tueur (1998). Il a également joué un rôle de soutien lors de la Journée de formation (2001). Glenn a été choisi pour le drame FX Sons of Anarchy (2008), dans le rôle de Clay Morrow, mais il a été remplacé après un premier épisode pilote par Ron Perlman. Il a incarné Eugene Van Wingerdt dans un rôle principal, dans le film policier Le Barbier. Glenn est apparu dans la superproduction Sucker Punch en 2011 en tant que Wise Man.

Glenn a joué dans le drame Freedom scénaristes, dans lequel il a joué le père du personnage d’Hilary Swank ; et dans The Bourne Ultimatum and The Bourne Legacy en tant que directeur de la CIA Ezra Kramer.

Il a joué le personnage Stick dans la série télévisée Daredevil de Netflix et est revenu au personnage dans la série The Defenders un an plus tard.

 

Filmographie de Scott Glenn

 

1970 : The Baby Maker (titre original : The Baby Maker) de James Bridges : Tad Jacks

1971 : Angels Hard as They Come (titre original : Angels Hard as They Come) de Joe Viola : Long John

1972 : Gargoyles (titre original : Gargoyles) de Bill L. Norton : James Reeger

1973 : Hex (titre original : Hex) de Leo Garen : Jimbang

1975 : Nashville (titre original : Nashville) de Robert Altman : Pfc. Glenn Kelly

1976 : Fighting Mad (titre original : Fighting Mad) de Jonathan Demme : Charlie Hunter

1979 : Apocalypse Now (titre original : Apocalypse Now) de Francis Ford Coppola : Lieutenant Richard M. Colby

1979 : American Graffiti, la suite (titre original : More American Graffiti) de Bill L. Norton : Newt

1979 : She Came To The Valley (titre original : She Came To The Valley) de Albert Band : Bill Lester

1980 : Urban Cowboy (titre original : Urban Cowboy) de James Bridges : Wes

1981 : Winchester et jupons courts (titre original : Cattle Annie and Little Britches) de Lamont Johnson : Bill Dalton

1982 : Personal Best (titre original : Personal Best) de Robert Towne : Terry Tingloff

1982 : A Armes Égales (titre original : The Challenge) de John Frankenheimer : Rick

1983 : La forteresse noire (titre original : The Keep) de Michael Mann : Glaeken Trismegestus

1984 : L’Étoffe des héros (titre original : The Right Stuff) de Philip Kaufman : Alan Shepard

1984 : Countdown to Looking Glass (titre original : Countdown to Looking Glass) de Fred Barzyk : Michael Boyle

1984 : La Rivière (titre original : The River) de Mark Rydell : Joe Wade

1985 : Silverado (titre original : Silverado) de Lawrence Kasdan : Emmett

1985 : Les Oies sauvages II (titre original : Wild Geese II) de Peter R. Hunt : John Haddad

1986 : As Summers Die (titre original : As Summers Die) de Jean Claude Tramont : Willie Croft

1987 : Man on Fire (titre original : Man on Fire) de Élie Chouraqui : Creasy

1988 : Saïgon, l’enfer pour deux flics (titre original : Off Limits) de Christopher Crowe : Colonel Dexter Armstrong

1988 : The Verne Miller scénariste (titre original : The Verne Miller scénariste) de Rod Hewitt : Verne Miller

1988 : Intrigue (titre original : Intrigue) de David Drury : Crawford

1989 : Miss Firecracker (titre original : Miss Firecracker) de Thomas Schlamme : Mac Sam

1990 : À la poursuite d’Octobre Rouge (titre original : The Hunt for Red October) de John McTiernan : Commander Bart Mancuso

1991 : Le Silence des Agneaux (titre original : The Silence of the Lambs) de Jonathan Demme : Jack Crawford

1991 : Backdraft (titre original : Backdraft) de Ron Howard : John ‘Axe’ Adcox

1991 : My Heroes Have Always Been Cowboys (titre original : My Heroes Have Always Been Cowboys) de Stuart Rosenberg : H.D. Dalton

1991 : Mara (titre original : Mara) de Mike Figgis : Henry

1991 : Women & Men 2: In Love There Are No Rules (titre original : Women & Men 2: In Love There Are No Rules) de Kristi Zea : Henry

1992 : The Player (titre original : The Player) de Robert Altman : lui/elle-même

1993 : Extreme Justice (titre original : Extreme Justice) de Mark L. Lester : Dan Vaughn

1993 : Shadowhunter (titre original : Shadowhunter) de J.S. Cardone : John Cain

1993 : Slaughter of the Innocents (titre original : Slaughter of the Innocents) de James Glickenhaus : Stephen Broderick

1994 : Past tense (titre original : Past tense) de Graeme Clifford : Gene Ralston

1995 : Les Légendes de l’Ouest (titre original : Tall Tale) de Jeremiah S. Chechik : J.P. Stiles

1995 : Night of the Running Man (titre original : Night of the Running Man) de Mark L. Lester : David Eckhart

1995 : Reckless (titre original : Reckless) de Norman René : Lloyd

1996 : Carla’s Song (titre original : Carla’s Song) de Ken Loach : Bradley

1996 : The Spy Within (titre original : The Flight of the Dove) de Steve Railsback : William B. Rickman

1996 : Edie & Pen (titre original : Edie & Pen) de Matthew Irmas : Harry

1997 : Les pleins pouvoirs (titre original : Absolute Power) de Clint Eastwood : Bill Burton

1997 : Lesser Prophets (titre original : Lesser Prophets) de William DeVizia : Iggy

1997 : À l’épreuve du feu (titre original : Courage Under Fire) de Edward Zwick : Gartner

1998 : Orage de feu (titre original : Firestorm) de Dean Semler : Wynt Perkins

1998 : Naked City: Justice with a Bullet (titre original : Naked City: Justice with a Bullet) de Jeff Freilich : Sgt. Daniel Muldoon

1998 : Naked City: A Killer Christmas (titre original : Naked City: A Killer Christmas) de Peter Bogdanovich : Sgt. Daniel Muldoon

1999 : À contre courant (titre original : The Last Marshal) de Mike Kirton : Cole McClary

2000 : Virgin suicides (titre original : The Virgin Suicides) de Sofia Coppola : Father Moody

2000 : The Making of The Virgin Suicides (titre original : The Making of The Virgin Suicides) de Eleanor Coppola :

2001 : Training Day (titre original : Training Day) de Antoine Fuqua : Roger

2001 : Buffalo Soldiers (titre original : Buffalo Soldiers) de Gregor Jordan : Sergeant Lee

2001 : Vertical Limit (titre original : Vertical Limit) de Martin Campbell : Montgomery Wick

2001 : The Seventh Stream (titre original : The Seventh Stream) de John Gray : Owen Quinn

2001 : The Making of The Silence of the Lambs: Inside the Labyrinth (titre original : The Making of The Silence of the Lambs: Inside the Labyrinth) de Jeffrey Schwarz : Interviewee

2002 : Terre neuve (titre original : The Shipping News) de Lasse Hallström : Jack Buggit

2002 : Page to Screen: The Silence of the Lambs (titre original : Page to Screen: The Silence of the Lambs) de David Snyder : Interviewee

2003 : Traque à Puerto Vallarta (titre original : Puerto Vallarta Squeeze) de Arthur Allan Seidelman : Clayton Price

2003 : A Painted House (titre original : A Painted House) de Alfonso Aráu : Eli ‘Pappy’ Chandler

2003 : Beneath the Surface: The Making of ‘The Hunt for Red October’ (titre original : Beneath the Surface: The Making of ‘The Hunt for Red October’) de Gary Khammar : lui/elle-même

2004 : Homeland Security (titre original : Homeland Security) de Daniel Sackheim : Joe Johnson

2005 : Magnifique désolation : marchons sur la lune (titre original : Magnificent Desolation: Walking on the Moon) de Mark Cowen : Charles Duke

2005 : Gone but Not Forgotten (titre original : Gone but Not Forgotten) de Armand Mastroianni : Martin Darius

2005 : Faith of My Fathers (titre original : Faith of My Fathers) de Peter Markle : Jack McCain

2006 : Voyage jusqu’au bout de la nuit (titre original : Journey to the End of the Night) de Eric Eason : Sinatra

2007 : Écrire pour exister (titre original : Freedom scénaristes) de Richard LaGravenese : Steve Gruwell

2007 : La Vengeance dans la peau (titre original : The Bourne Ultimatum) de Paul Greengrass : Ezra Kramer

2008 : W. – L’improbable Président (titre original : W.) de Oliver Stone : Donald Rumsfeld

2008 : Camille (titre original : Camille) de Gregory Mackenzie : Sheriff Foster

2008 : Surfer, Dude (titre original : Surfer, Dude) de S.R. Bindler : Alister Greenbough

2011 : Sucker Punch (titre original : Sucker Punch) de Zack Snyder : The Wise Man / The General / The Bus Driver

2011 : Secrétariat (titre original : Secretariat) de Randall Wallace : Chris Chenery

2011 : Magic Valley (titre original : Magic Valley) de Jaffe Zinn : Ed Halfner

2012 : Jason Bourne : L’Héritage (titre original : The Bourne Legacy) de Tony Gilroy : Ezra Kramer

2012 : Paperboy (titre original : The Paperboy) de Lee Daniels : W.W. Jansen

2015 : Piégés (titre original : Into the Grizzly Maze) de David Hackl : Sully

2015 : The Barber (titre original : The Barber) de Basel Owies : Eugene Van Wingerdt

2015 : Urban Cowboy: The Rise and Fall of Gilley’s (titre original : Urban Cowboy: The Rise and Fall of Gilley’s) de John Dorsey : lui/elle-même

2020 : Hollywood’s Greatest Villains (titre original : Hollywood’s Greatest Villains) de Michael S. Emerson : lui/elle-même

2020 : Greenland (titre original : Greenland) de Ric Roman Waugh :

 

Émissions TV

 

1965 : The Patty Duke Show (épisode 18, 31) : invité(e) ou non crédité(e)

1971 : The Edge of Night (épisode ) : invité(e) ou non crédité(e)

1972 : The Sixth Sense (épisode 8) : invité(e) ou non crédité(e)

1973 : Ironside (épisode 19, 21) : invité(e) ou non crédité(e)

1975 : Baretta (épisode 9) : invité(e) ou non crédité(e)

2001 : Hallmark Hall of Fame (épisode 2, 3) : invité(e) ou non crédité(e)

2003 : The Daily Show with Trevor Noah (épisode 91, 13) : invité(e) ou non crédité(e)

2003 : American Experience (épisode 10, 11) : narrateur (voix)

2004 : Homeland Security (épisode ) : Joe Johnson

2008 : Monk (épisode 16) : invité(e) ou non crédité(e)

2014 : The Leftovers (épisode 2, 7, 8, 9, 10) : Kevin Garvey, Sr.

2015 : Marvel’s Daredevil (épisode 7, 8, 11, 12, 13) : Stick

2018 : Castle Rock (épisode ) : Alan Pangborn