Sélectionner une page

Dernier film de la phase 3 de l’univers cinématographique Marvel, Spider-Man : Far From Home est la suite directe du dernier film des Studios Marvel, Avengers : Endgame. Jon Watts fait son retour en tant que réalisateur, après son travail sur Spider-Man : Homecoming, pour mettre en scène notre Tisseur préféré face à un ennemi encore jamais vu au cinéma.

 

Le résumé de Spider-Man : Far From Home

 

Ce nouveau film Spider-Man débute en illustrant les conséquences du snap de Thanos à la fin d’Avengers : Infinity War, et du « blip effectué par Hulk dans Avengers : Endgame. L’ombre de Tony Stark (Robert Downey Jr.), qui s’était sacrifié dans le précédent film, plane sur un Peter Parker (Tom Holland) en proie au doute. Pourra-t-il être le prochain Iron Man ?

Après avoir rendu hommage aux Avengers tombés lors du combat contre Thanos, à savoir Iron Man, Black Widow (Scarlett Johansson) et Captain America (Chris Evans), que le monde pense décédé, l’école de Peter organise un voyage de deux semaines à travers l’Europe, l’occasion rêvée pour le héros d’avouer ses sentiments à MJ (Zendaya). Un voyage qu’il compte bien mettre à profit pour mettre en pause son statut d’Araignée sympa du quartier, afin de profiter d’un moment avec ses meilleurs amis Ned, MJ et Betty. Il ignore ainsi les appels incessants de Nick Fury, mais est vite rattrapé par ses responsabilités à Venise. Un monstre Élémentaire d’eau attaque la ville, tandis qu’un mystérieux individu stoppe la créature, avec l’aide de Peter.

Fury (Samuel L. Jackson) parvient enfin à contacter Parker en l’attendant dans sa chambre et en endormant Ned (Jacob Batalon). Il lui donne à Parker les lunettes de Stark, qu’il lui a légué avant sa mort, faisant de lui son successeur. Équipées de l’IA nommée EDITH, les lunettes permettent d’accéder à toutes les données de Stark Industries et de commander des satellites armés. Spider-Man a l’occasion d’en apprendre plus sur l’homme mystérieux, surnommé Mysterio, et se nommant en réalité Quentin Beck (Jake Gyllenhaal). Ce dernier dévoile qu’il vient d’un univers parallèle, que les Elémentaux ont tué sa famille et détruit son monde.

spider-man-far-from-home-2

Parker refuse de prendre parti au combat, l’invitant à contacter d’autres héros, notamment Captain Marvel, mais Fury change l’itinéraire du voyage scolaire pour les amener à Prague, où l’Elémental de feu devrait attaquer. Ce dernier apparaît effectivement, mais Spider-Man et Mysterio parviennent à l’arrêter ensemble. Le Tisseur considère alors que Beck est plus légitime à devenir le successeur d’Iron Man, et lui donne les lunettes. Mais dès son départ, Beck révèle son vrai visage et ses vraies motivations : il a mené Parker en bateau pour obtenir les lunettes.

Spécialiste des illusions holographiques, Beck travaillait chez Stark Industries et avait aidé Tony a créer la technologie BARF, avant de se faire virer pour cause d’instabilité mentale. Il est désormais le leader d’un groupe d’anciens employés de chez Stark Industries, avides de revanche, et a créé les attaques des Elémentaux de toute pièce, grâce à ses drones avancés projetant des hologrammes, dans le but de passer pour un héros aux yeux du public.

MJ découvre que Peter est Spider-Man, et les deux se rendent compte du double jeu de Beck, menant notre héros à se rendre à Berlin pour prévenir Fury et Maria Hill (Cobie Smulders). Cependant, Mysterio le devance et le combat en le plongeant dans une série d’illusions, et Spider-Man finira emporté par un train. Il se réveille dans une prison aux Pays-Bas, parvient à s’échapper et à contacter Happy Hogan (Jon Favreau), qui le récupère. Dans le jet de Stark, Parker découvre que son mentor lui avait également laissé un atelier complet de création de costumes. Il s’en crée ainsi un nouveau, et se rend à Londres pour en finir avec Mysterio.

spider-man-far-from-home-mysterio

Ce dernier utilise EDITH pour créer une illusion encore plus grande, et cherche à tuer Spider-Man, MJ et Ned. S’ensuit un combat entre hologrammes et réalité, que Spider-Man remporte grâce à son 6e sens d’araignée. Mysterio meurt, tué par l’un de ses propres drones. Peter retourne à New York et entame une relation avec MJ.

La première scène post-générique est un énorme clin d’œil puisqu’on découvre enfin le J. Jonah Jameson version MCU, interprété par nul autre que J.K. Simmons, qui prêtait déjà ses traits au directeur du Bugle dans la trilogie de Sam Raimi. Il diffuse une vidéo montage envoyée par Mysterio, où Spider-Man semble avoir tué Beck et ordonne aux drones d’exécuter des civils. Avant de dévoiler l’identité du héros au monde entier.

La seconde scène post-générique nous dévoile que Fury et Hill étaient en réalité les Skrulls Talos et Soren depuis un certain temps, travaillant sous les ordres du vrai Fury. Ils le contactent, tandis que ce dernier semble être aux commandes d’un vaisseau Skrull dans l’espace.

 

 

Une toile de maître ?

 

Sony Pictures ayant cédé une partie des droits à Marvel pour faire apparaître leur araignée aux œufs d’or dans leurs films – après l’échec des deux films Amazing Spider-Man – c’est la cinquième fois que nous retrouvons le Spider-Man de Tom Holland sur le devant de la scène, après une première apparition remarquée dans Captain America : Civil War.

L’annonce de Mysterio en tant que potentiel antagoniste principal de Far From Home avait ravi les fans des comics et les critiques, puisque ce personnage (créé par Stan Lee et Steve Ditko en 1963) est l’un des ennemis les plus iconiques du Tisseur. Et le producteur Kevin Feige a misé sur le charismatique Jake Gyllenhaal pour l’interpréter : une totale réussite.

 

Quelques anecdotes

 

Les bandes-annonces en VF et VO du film sont sorties avant que le public ait pu découvrir Avengers : Endgame, alors que notre cher Spidey était censé être parti en poussière. Bon nombre de spéculations ont ainsi vu le jour, et il aura fallu attendre la sortie du dernier Avengers pour découvrir comment Peter Parker revient à la vie.

Marvel Studios espère bien que leur Far From Home deviendra le premier film Spider-Man a franchir la barre du milliard de recette mondial. Un chiffre que le studio atteint généralement avec ses films tant attendus, et qui pourrait être à la portée du nouveau film de Jon Watts, au vu des premiers chiffres d’entrées en France et dans le monde.

Jake Gyllenhaal n’est pas entièrement étranger à l’univers du Tisseur : il avait en effet auditionné pour le rôle de Spider-Man lorsque Tobey Maguire s’était blessé ! Une occasion manquée puisque ce dernier a finalement pu renfiler le collant dans les temps.

Le public berné par Mysterio ? Dans la première bande-annonce du film, Beck nous dit qu’il vient de la Terre, mais pas de la même, et Peter comprend alors qu’on parle ici de multivers. Mais ce n’était qu’un mensonge du super-vilain, et le public se voit forcément déçu, puisque Spider-Gwen et autres Miles Morales prenaient évidemment forme dans leur tête.

Spider-Man : Far From Home est le premier film du MCU où Stan Lee n’a pas de caméo. La légende de Marvel s’est éteinte le 12 novembre 2018, et n’a ainsi pas pu tourner une scène pour le film.

 

Fiche Technique

 

Réalisation : Jon Watts
Scénario : Chris McKenna et Erik Sommers, d’après les personnages créés par Stan Lee et Steve Ditko
Direction artistique : Grant Armstrong
Décors : Claude Paré
Costumes : Anna B. Sheppard
Photographie : Matthew J. Lloyd
Montage : Leigh Folsom Boyd et Dan Lebental
Musique : Michael Giacchino
Production : Kevin Feige et Amy Pascal
Production déléguée : Eric Hauserman Carroll
Sociétés de production : Columbia Pictures, Marvel Studios, Marvel Entertainment
Sociétés de distribution : Columbia Pictures (États-Unis), Sony Pictures Releasing France (France)
Budget : 160 millions USD
Durée : 129 minutes
Dates de sortie : 2 juillet 2019 (USA) et 3 juillet 2019 ( France)

 

Le casting

 

Tom Holland : Peter Parker / Spider-Man
Samuel L. Jackson : Talos en Nick Fury / Nick Fury
Zendaya : Michelle « M. J. » Jones
Jake Gyllenhaal : Quentin Beck / Mystério
Jacob Batalon : Ned Leeds
Cobie Smulders : Soren en Maria Hill
Jon Favreau : Harold « Happy » Hogan
J.B. Smoove : M. Dell
Martin Starr : M. Harrington
Marisa Tomei : May Parker
Numan Acar : Dimitri
Tony Revolori : Flash Thompson
Angourie Rice : Betty Brant
Remy Hii : Brad Davis
Toni Garrn : la couturière
Peter Billingsley : William Ginter Riva
J. K. Simmons : J. Jonah Jameson (caméo, scène inter-générique)
Ben Mendelsohn : le général Talos sous sa vraie forme (caméo non crédité, scène post-générique)
Sharon Blynn : Soren sous sa vraie forme (caméo non crédité, scène post-générique)
Robert Downey Jr. : Tony Stark (images d’archives tirées du film Captain America: Civil War)
Jeff Bridges : Obadiah Stane (images d’archives tirées du film Iron Man)