Sélectionner une page

Si comme ces millions de téléspectateurs, vous avez dévoré toutes crues les deux premières saisons de Stranger Things, vous devez probablement être en train de ronger votre frein dans l’attente du troisième volet. Histoire de faire passer la pilule, on vous livre les maigres infos dont on dispose et quelques récaps… il faudra s’en contenter !

Stranger Things saison 1 : le pitch

Série iconique de la génération 80 ou les nostalgiques d’une époque jamais vécue, Stranger Things a envahi nos cœurs et n’en sortira probablement jamais. Véritable Goonies 2.0, la série nous plonge dans l’univers sombre et fascinant de 4 copains : Mike Wheeler (Finn Wolfhard), Will Byers (Noah Schnapp), Dustin Henderson (Gaten Matarazzo) et Lucas Sinclair (Caleb Mc Laughlin) occupés à enfourcher leurs vélos et jouer à Donjons & Dragons. Sauf qu’un événement tragique vient perturber leur vie, disons-le, plutôt classique de pré-ados.

Will disparaît sans crier gare, poussant sa mère, la divine Winona Rider (aka Joyce Byers) et ses acolytes à mener l’enquête, aidés par le Sherif Jim Hopper (David Harbour) qui flaire le mauvais coup. On embarque donc pour une aventure complètement dingue, sur fond de soundtrack délicieusement old-school et de monstres sortis du placard, en plein cœur de l’upside down (un monde parallèle maléfique).

stranger-things-demorgon-eleven

Alors que nos comparses s’engagent dans leur épopée fantastique, Eleven alias « El » (Milly Bobby Brown) – une curieuse fille au crâne rasée accessoirement dotée de pouvoirs télékinésiques – fait son apparition. On comprend vite qu’elle est liée à une série d’abominables expériences top secrètes menées par le gouvernement. En bref, ça ne sent pas très bon…

Pourquoi on a adoré ?

Les Duffer Brothers, créateurs de la série, ont voulu nous faire partager leur madeleine de Proust en entremêlant deux univers, celui du darkissime Stephen King et ses freaks à faire pâlir les morts (Demogorgon quand tu nous tient), et un autre versant plus fun rappelant les films iconiques des années 80. De la bande de gamins nerds façon Ghostbusters aux ados en jean taille haute, en passant par les cassettes collector, tout y est ! On aimerait s’incruster parmi cette bande de copains prêts à tout pour sauver leur pote, et profiter des superpouvoirs de El malgré ses saignements de nez un peu flippants.

Stranger Things saison 2 : le pitch

On se retrouve un an après la disparition de El, brutalement séparée de la crew. Will est sain et sauf (rappelez-vous, maman Byers et Sherif Hopper le sauvaient des griffes de l’upside down), enfin presque car ses visions du monde parallèle s’intensifient et il semble possédé par une étrange créature gluante et tentaculaire. Pendant ce temps, Joyce passe son temps avec son nouveau jules, Bobby (Sean Astin : Sam Gamgi c’est lui !) tout en faisant copain copain avec Hopper. Quant à notre bande de joyeux lurons, leur cercle s’agrandit avec l’arrivée de Max, une rousse pétillante toujours affublée de son skateboard.

stranger-things-saison-2

On finit par retrouver Eleven, qui après avoir découvert que sa mère avait viré folledingue part se réfugier chez une bande de loubards. C’est là qu’elle commence à développer sérieusement ses super-pouvoirs et déplacer du lourd. Elle est ensuite repêchée par Hopper, voyant sans doute en elle une occasion de récupérer l’enfant qu’il a perdu quelques années auparavant.

Tout est bien qui finit bien puisque tous nos BFF se retrouvent ensemble et Will est définitivement libéré du son affreux monstre intérieur. On vous laisse (re)découvrir les mythiques scènes d’action pour ce passage et surtout le bal de fin d’année, outrageusement mignon.

On en pense quoi au final ?

Disons-le clairement, le récit est assez lourdement ralenti par les histoires de cœur, moments intimes et chamailleries durant la première moitié de la saison. Toutefois, les frères Duffer relèvent à nouveau le défi de nous plonger dans l’univers magique des 80’s, autant grâce aux références cinématographiques (que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître) à base de Gremlins, E.T, Terminator, que par les looks magiques des acteurs, atrocement ringards.

Que sait-on de la saison 3 de Stranger Things ?

Peu d’infos ont fuité sur la suite du phénomène Netflix mis à part une vidéo d’un faux spot publicitaire pour le nouveau centre commercial d’Hawkins, kitsch à souhait. On sait déjà que le tournage a commencé en décembre 2017 et que la saison se déroulera en 1985, soit un an après le dernier épisode.

stranger-things-saison-3

Le super demogorgon sera-t-il le grand méchant de la saison 3

Par ailleurs, de nouvelles recrues seront de la partie, notamment le maire de Hawkins, Larry Kline (incarné par Cary Elwes déjà aperçu dans Saw) ainsi que Bruce, un journaliste légèrement louche joué par Jake Busey. Patricia Brown, sorte de mamie gâteau un peu radoteuse, devrait également faire quelques apparitions. On sait aussi qu’un autre personnage incarné par l’actrice Francesca Reale (vue dans Haters Back Off sur Netflix) rejoindra le casting pour un rôle très important.

Quant aux personnages déjà existants, Max (Sadie Sink) et Priah Ferguson (Erica, frangine de Lucas) prendront à priori un peu plus d’importance dans la série. Keep calm les couples Mike/Eleven, Max/Lucas seront aussi un peu plus approfondis. Rendez-vous l’été prochain, même si ça parait bien loin…

A lire aussi

Les séries des années 90 qui nous ont marqué Rappelez-vous, c’était il y a plus de 20 ans, vous étiez scotché à votre écran en regardant ces séries cultes des années 90, dont nous gardons un dé...
Iron Fist : la lignée Marvel continue sur Netflix ... Voici venu le petit dernier de la famille Marvel sur Netflix, j’ai nommé Iron Fist ! La question est : comment se placer en digne héritier de ses aîné...
Daredevil : tout ce que vous devez savoir sur les ... On en salive d’avance : le diable de Hell’s Kitchen fait son come-back pour une saison 3 et on a hâte de la dévorer toute crue ! C'est cette fois Erik...
The Defenders sur Netflix : dernières news de la s... Malgré les critiques qui ont suivi la sortie de la saison de The Defenders, on aimait bien voir nos évoluer nos héros Marvel dans un même univers avec...