Sélectionner une page

Le buddy movie le plus excentrique du MCU répond au nom de Thor : Ragnarok, qui conclue la trilogie centrée sur le Dieu du Tonnerre. Réalisé par Taika Waititi et sorti dans nos salles en 2017, le film s’inscrit dans la phase III de l’univers cinématographique Marvel en tant que dix-septième production.

La fin d’Asgard

Le film débute en nous présentant Thor (Chris Hemsworth) en mauvaise posture, prisonnier du démon de feu Surtur, qui lui dévoile que son père Odin (Anthony Hopkins) n’est plus à Asgard, entraînant la destruction du royaume suivant la prophétie du Ragnarok. Pour ce faire, Surtur doit rallumer sa couronne à l’aide du Feu Éternel, couronne que Thor lui arrache avant de retourner à Asgard.

De retour dans son royaume, il découvre que Heimdall (Idris Elba) a fui, tandis que Loki (Tom Hiddleston) siège sur le trône, ayant prit l’apparence de leur père. Thor oblige son frère à l’aider à retrouver leur père, ce qui les amène à New York, chez le Docteur Strange (Benedict Cumberbatch) qui leur dévoile qu’ils trouveront Odin en Norvège. Ce dernier explique à ses fils qu’il se meure, et que le Ragnarok est imminent. Thor et Loki apprennent également l’existence d’une sœur, Hela, qui sera libérée de sa prison – le monde des morts – à sa mort. Au moment où Odin rend son dernier souffle, Hela (Cate Blanchett) apparaît devant ses frères, et détruit Mjolnir, le marteau de Thor. Une poursuite sépare les frères qui finissent perdus dans l’espace.

thor-ragnarok-hela-marteau-thor

Arrivée à Asgard, Hela vainc l’armée face à elle, ressuscite les morts – dont le loup géant Fenrir – et nomme Skurge comme son bourreau officiel. Heimdall – infiltré à Asgard – parvient à voler l’épée contrôlant le Bifröst. Elle en profite également pour tuer le Trio Palatin : Frandal (Zachary Levi), Hogun (Tadanobu Asano) et Volstagg (Ray Stevenson).

De son côté, Thor s’échoue sur Sakaar, une planète-poubelle entourée par des trous noirs. Une trafiquante d’esclave portant le numéro 142 (Tessa Thompson) le récupère, lui impose un « disque d’obéissance » et le vend comme gladiateur au Grandmaster (Jeff Goldblum), le dirigeant de Sakaar. Thor reconnaît la femme qui était une Valkyrie Asgardienne, avant qu’elles ne se fassent toutes tuer par Hela, des sièclesauparavant. Loki est également présent, s’étant arrangé une place de choix aux côtés du dirigeant. Thor est alors forcé de participer au tournoi de gladiateurs, qui l’amènera à combattre Hulk (Mark Ruffalo). Il prend le dessus, mais le Grandmaster sabote le combat pour assurer la victoire à Hulk. Après le combat, Thor tente de convaincre Hulk et Valkyrie de l’aider à sauver Asgard, en vain. Le Dieu du Tonnerre parvient à s’échapper, et retrouve le Quinjet des Avengers, grâce auquel Hulk est arrivé sur Sakaar après sa fuite dans Avengers : L’Ère d’Ultron. Face à l’enregistrement vocal laissé par la Veuve Noire (Scarlett Johansson), Hulk se retransforme en Bruce Banner.

Le Grandmaster ordonne à 142 et Loki de retrouver les deux héros, mais les deux ne s’entendent pas, menant Valkyrie à enchaîner Loki. La fuite de Sakaar s’organise : ils libèrent les autres gladiateurs, dont deux aliens nommés Korg et Miek et lancent une révolution. Évidemment, Loki tente de trahir son frère, mais ce dernier le devance et l’abandonne à son sort. Thor, Valkyrie et Banner parviennent à s’échapper à travers un trou noir pour arriver à Asgard, où les troupes d’Hela attaquent Heimdall et les Asgardiens qu’il cachait. Banner se transforme en Hulk pour vaincre Fenrir, tandis que Loki et les autres gladiateurs arrivent à Asgard en renfort. Skurge, plein de remords, se sacrifie pour permettre aux Asgardiens de s’enfuir.

thor-ragnarok-grandmaster-min

En combattant Hela, Thor perd son œil droit, et se rend compte que seul le Ragnarok stoppera sa sœur. Se remémorant les paroles de son père, il comprend qu’il est le Dieu du Tonnerre, et qu’il n’a pas besoin d’un marteau pour l’être. Il parvient à vaincre l’armée d’Hela, et envoie Loki chercher la couronne de Surtur pour la placer dans le Feu Éternel, et ainsi invoquer le démon de feu qui détruit alors Asgard, et Hela avec. À bord du vaisseau du Grandmaster, Thor, désormais Roi d’Asgard, décide d’amener son peuple sur Terre.

La première scène post-générique nous montre le vaisseau des Asgardiens faire face au gigantesque vaisseau de Thanos, annonçant les événements du début d’Avengers : Infinity War. La seconde met en scène le Grandmaster, perdu au milieu de ses sujets et s’apprêtant à visiblement passer un sale quart d’heure.

Un succès électrisant

Thor : Ragnarok met en avant Hela comme antagoniste principal. Le personnage a été créé en 1964 par nul autre que Stan Lee et Jack Kirby, en référence à la déesse des Enfers dans la mythologie nordique. Mythologie faisant partie intégrante du film, avec notamment le loup Fenrir, le démon Surtur, et l’apocalypse du Ragnarok.

Si la sortie de Thor : Ragnarok a été repoussée de quelques mois, le réalisateur Taika Waititi a conquis les fans des films Marvel par son approche « fun » du Dieu du Tonnerre, conduisant à un certain succès au box-office. Ainsi, le film accumule 2 513 412 entrées en France, 315 058 289 $ de recettes aux États-Unis et au Canada, pour un total mondial de 853 977 126 $.

Des anecdotes à la pelle

Pendant que Captain America et les autres Avengers s’étripaient dans Captain America : Civil War, il était important pour le réalisateur Taika Waititi de donner des infos sur les activités des deux autres membres éminents du groupe de héros : Thor et Hulk.

Plusieurs fans ont déploré l’absence du personnage de Sif joué par Jaimie Alexander dans le film. Cette dernière explique qu’elle était trop occupée à tourner dans sa série Blindspot pour pouvoir se déplacer en Australie, lieu du tournage de Thor : Ragnarok.

thor-ragnarok-stan-lee

L’ambiance détendue sur le tournage du film est illustrée par le bêtisier présent sur le Blu Ray de Thor : Ragnarok, disponible bien évidemment sur Amazon.
Chris Hemsworth a poussé la fonte pour les besoins du film – en portant un soin particulier à ses biceps – pour prendre près de 9 kg supplémentaires.
La franchise de Thor est la seule du MCU à avoir eu un réalisateur différent pour chaque film.

Le sympathique gladiateur Korg est interprété dans le film par le réalisateur Taika Waititi.

Bon nombre d’easter-egg se cachent dans le film : le caméo de Matt Damon en faux Loki, le nombre 142 faisant référence au comics Incredible Hulk #142 qui signe la première apparition de la Valkyrie, les visages gravés sur la tour du Grandmaster : Beta Ray Bill, l’Homme Chose, Arès et Bi-Bête.

Enfin, Stan Lee signe l’un de ses caméos les plus drôles en coiffeur fou sur Sakaar, qui coupera la belle chevelure de Thor.

Fiche technique

Réalisation : Taika Waititi
Scénario : Stephany Folsom, Craig Kyle (en) et Christopher Yost (en), d’après les personnages créés par Jack Kirby, Stan Lee et Larry Lieber
Direction artistique : Bill Booth et Richard Hobbs
Musique : Mark Mothersbaugh
Production : Kevin Feige
Production déléguée : Louis D’Esposito, Alan Fine, Thomas M. Hammel, Stan Lee et Brad Winderbaum
Société de production : Marvel Studios
Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures International
Budget : 180 millions USD
Durée : 130 minutes
Dates de sortie : 25 octobre 2017 (France), 3 novembre 2017 (États-Unis)

Le casting

Chris Hemsworth : Thor
Mark Ruffalo : Bruce Banner / Hulk
Tom Hiddleston : Loki
Cate Blanchett : Hela
Idris Elba : Heimdall
Jeff Goldblum : le Grand Maître
Tessa Thompson : la Valkyrie / Scrapper 142
Karl Urban : Skurge l’Exécuteur
Anthony Hopkins : Odin
Benedict Cumberbatch : Stephen Strange / Docteur Strange
Taika Waititi : Korg
Rachel House : Topaz
Clancy Brown : Surtur
Tadanobu Asano : Hogun
Ray Stevenson : Volstagg
Zachary Levi : Fandral
Luke Hemsworth : l’acteur de théâtre interprétant Thor (caméo)
Sam Neill : l’acteur de théâtre interprétant Odin (caméo)
Matt Damon : l’acteur de théâtre interprétant Loki (caméo)
Charlotte Nicdao : l’actrice de théâtre interprétant Sif
Stan Lee : le coiffeur sur Sakaar (caméo)
Scarlett Johansson : Natasha Romanoff (images d’archives tirées d’Avengers : L’Ère d’Ultron)
Lou Ferrigno : Hulk (voix de la version originale)